english

L'argent des radars pour réparer les routes

Entretenir les infrastructures plutôt que les radars automatiques

Un amendement déposé au Projet de Loi de Finances 2022

L'argent des radars pour réparer les routesComme chaque année à l'automne, les députés travaillent sur l'élaboration du Projet de Loi de Finances pour l'année à venir afin de valider l'attribution des différents budgets, y compris pour tout ce qui est en lien avec la sécurité routière.

Le PLF 2022 prévoit notamment d'investir à nouveau dans les radars automatiques pour développer de nouvelles fonctionnalités sur les dispositifs existants, de mettre en place de nouvelles tourelles ou encore d'optimiser l'utilisation des voitures radars via la conduite externalisée. Mais alors que le parc de radars s'établira à 4.700 dispositifs de tous types d'ici la fin de l'année, certains élus préféreraient voir évoluer la politique de sécurité routière vers autre chose que la répression et la chasse aux excès de vitesse.

Un groupe de parlementaires mené par Pierre Cordier a ainsi déposé un amendement visant à attribuer l'intégralité des 191.725.680 euros prévus pour la modernisation du parc de radars aux collectivités territoriales afin d'améliorer les transports en commun et d'assurer l'entretien des infrastructures. Selon l'ONISR, les défauts liés aux infrastructures sont en effet impliqués dans 26 % des accidents mortels, soit un poids très important par rapport à la seule notion de vitesse.

Le député LR à l'origine de l'amendement n'en est pas à son coup d'essai pour réduire l'impact des radars puisque c'est lui qui a déjà essayé d'imposer une signalisation sur les voitures radars au printemps dernier

L'idée a de quoi de séduire les conducteurs puisqu'elle propose une amélioration de la sécurité routière sans s'appuyer à nouveau sur la répression. Malheureusement l'amendement a été rejeté lors de son examen en première lecture à l'Assemblée nationale, tout comme la précédente proposition de loi visant à signaler les voitures radars.

Plus d'infos sur la répression et les radars automatiques

Commentaires

Poil666

LOL. Il atteint son but puisqu'il fait parler de lui en proposant un amendement démagogue qu'il n'aurait certainement pas osé si son parti était au pouvoir ... :D

10-11-2021 09:29 
Sky

Aujourd'hui les routes sont en meilleurs états en Pologne qu'en France!
Si ça continu l'Inde va faire mieux que nous dans peu de temps. Lol

10-11-2021 10:14 
ludo51

Et encore : on n'est pas au niveau des routes de nos amis belges ...

10-11-2021 14:23 
anguille37

Amendement démagogue ? Je trouve au contraire que ça a du sens, ses collègues sont des crétins finis. Il suffit de rouler chaque jour dans nos territoires pour voir comment nos routes sont délaissées. Faudra t il aussi attendre un Biden français pour oser lancer un coûteux plan de réfection /rénovation de nos infrastructures ? Attendons qu'un pont s'effondre en faisant de trop nombreuses victimes et on en reparlera ! Si on a à coeur la sécurité routière c'est logique de mettre la cagnotte dans cette optique et pas ailleurs....

10-11-2021 16:25 
fredu54

Le souci avec cette proposition, c'est que les politiques ne pourraient plus récupérer l'argent des radars. Fillion avait dit que les hommes politiques n'étaient pas assez payés, c'est pas pour leur enlever encore une partie de leur argent de poche.

10-11-2021 17:02 
Coolapix

Vous affolez pas, c’est juste une proposition, ça ne verra jamais le jour.

11-11-2021 02:25 
Poil666

@Anguille37 : oui, oui, parfaitement démagogue. Pour faire parler les gogos. Les recettes d'un budget public ne sont pas affectées, elles sont fongibles. Donc dire qu'on va affecter l'argent des radars à la réfection des routes, c'est une débilité digne d'un platiste : il ne sait déjà pas identifier cet argent et sait encore moins où il va.
Et si, par miracle, on faisait cette affectation, ca ne veut toujours pas dire qu'on augmenterait le budget consacré à la réfaction des routes. Si on met 100 de plus provenant des radars, on mettra 100 de moins provenant d'ailleurs.
Une vraie belle démagogie à l'ancienne.
Quant aux USA, ils peuvent se permettre de dépenser sans compter : "le dollar, notre monnaie, votre problème".

11-11-2021 09:33 
ventana02

Cette proposition est pleine de bon sens au contraire. L'état des routes se dégrade fortement car le pognon n'est pas affecté là où il devrait être utile à la collectivité, et ça fait trop longtemps que cela dure. 26 % des accidents mortels concernent le défaut d'entretien des routes et les problèmes d'infrastructures, c'est énorme ! Croire que plus on mettra de radars sur les routes moins on aura de morts sur les routes est une complète hérésie qui est prouvée par toute étude sérieuse de ce nom lorsque non truquée par un quelconque conflit d’intérêt avec certains hommes politiques.
La cour des comptes à d'ailleurs épinglé le gaspillage d'argent public lié à la prolifération exponentielle et non nécessaire des radars, sans effet malheureusement sur les décisions gouvernementales.

11-11-2021 21:05 
anguille37

Rien de démagogue, de la transparence dans l'usage des fonds publics, moins d'opacité et de magouilles budgétaires. Initialement les radars ont fleuri sur nos routes pour assurer une meilleure sécurité des usagers. L'effet escompté ne paraît pas avoir porté ses fruits puisque se multiplient ces systèmes déshumanisés. Plus rentables que des FoD en regard de l'activité répressive des machines. Où est la démagogie en demandant la réaffectation des sommes collectées dans une enveloppe budgétaire consacrée à la réfection des infrastructures ?
Peut être les parlementaires s'en mettront ils moins dans les poches ?
Quant aux radars, j'imagine ô combien la gamine(joggeuse) dans la Mayenne aurait préféré un contrôle des FdO sur le véhicule plutôt qu'un flash pour excès de vitesse, si tant est qu'il ait été flashé.
Mais je t'accorde qu'il y a un revers à cette réflexion, si les français , bien sages, venaient à ne plus commettre d'excès de vitesse, le budget serait alors réduit à peau de chagrin.

12-11-2021 07:18 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy