english

12.000 euros d'impayés au péage

449 passages sans payer pour la conductrice

La conductrice sous l'emprise de stupéfiants lors de son contrôle

12.000 euros d'impayés au péageAfin de faciliter l'implantation des péages sans barrière et de durcir la lutte contre les fraudes, le gouvernement a fait évoluer la législation il y a quelques jours par arrêté en portant l'amende de 75 à 375 euros, en faisant évoluer les frais dossiers de 20 à 90 euros et en portant la peine maximale à 7.500 euros pour les récidivistes. Quand on voit le comportement de certains, on comprend mieux pourquoi.

Vendredi dernier, les gendarmes du peloton d'autoroute de Valence ont interpellé une conductrice au péage de Valence-Nord sur l'autoroute A7 pour un cas de fraudes à répétition.

Il ne s'agit ici pas d'une simple fraude, mais bien d'une pratique repérée par la société d'autoroute depuis juin 2019. Entre les passages en force des barrières et la technique du "petit train", qui consiste à coller le conducteur précédent lorsque la barrière se lève, la conductrice de 36 ans a multiplié les passages sans payer entre Valence et Vienne, situé à une soixantaine de kilomètres dans l'Isère.

Au total, l'automobiliste aurait ainsi fraudé pas moins de 449 fois en près de deux ans. Le montant total de ses impayés est estimé à près de 12.000 euros.

Circonstance "atténuante", la jeune femme a été contrôlée positive à la cocaïne et à l'héroïne au moment de son interpellation, prouvant qu'elle n'avait plus toutes ses capacités de jugement. Dépendante, c'est justement pour aller s'approvisionner à Valence que la conductrice effectuait ses allers-retours dans la Drôme. Elle devra répondre de ses actes devant la justice en juillet prochain.

Plus d'infos sur la fraude au péage

Commentaires

Kikilltout

Fallait bien faire des économies sur le péages pour de payer la drogue !
Blague mise à part, ça m'inspire 2 réactions :
1) Comment peut-on en arriver là ? C'est triste pour elle.
2) Non mais, sans déconner, comment se fait-il qu'il y ait des comportements aussi incroyables que ça sur les routes qui ne se font pas choper, ou seulement après plusieurs années d'impunité ?!?
Je ne dis pas que je veux plus de policiers sur les routes, parce que de toute façon, c'est moi qu'ils arrêteraient plutôt que les conducteurs ivres, drogués ou sans permis/assurance... mais ça pose question tout de même.

30-03-2021 12:23 
Picabia

"Circonstance atténuante", les mots ont-ils encore un sens? Dans quel état de lucidité cette personne pouvait être en conduisant?On devrait tout simplement interdire à cette personne malade et dépendante le droit de conduire ou de posséder un véhicule en son nom propre.
Je dirais plutôt "aggravante" dans ce cas précis, quant aux 12000 euros, ils ne seront jamais payés, mais que l'on retire de la route un danger public.

30-03-2021 12:35 
D3n1s57

je ne comprends pas trop là, étant que tout les péages ont des caméras de surveillance, suffit de relever le numéro de l'arrière du véhicule dès la première infraction et le tour est joué pas besoin d'attendre 449 fois, truc incohérent cette histoire.

30-03-2021 12:41 
pretexte

je pense que "circonstance atténuante" dans le texte était de l'humour et non à prendre au 1er degré.

30-03-2021 13:46 
Soapinoux

@D3n1s57 je pense que la femme en question à reçu une quantité énorme de courrier/relance de la part de la société autoroutière.
Mais bon c'est comme les courriers d'amendes des radars, une lettre, ça te fait pas de pédagogie ou la morale, ni même te retire le permis sur le champs, te conduis au poste voir te saisie ton véhicule. Aucun impact pour celui qui en a rien a branlé d'un bout de papier.

Je pencherais plutôt pour un contrôle chanceux en flagrant délit qu'un coup de filet prévu et planifié. Contrôle, vérification du contentieux, contrôle alcoolémie et stupéfiant et boom la machine est lancée.

30-03-2021 14:51 
Coolapix

Comment a-t-elle pu passer 449 fois sans se faire gauler ??
Il y a bien quelqu'un qui les a comptabilisées... Il faisait quoi ?

30-03-2021 16:49 
Peterpan

C peut être Brigitte ??!!

30-03-2021 17:05 
CLEW

Citation
Coolapix
Comment a-t-elle pu passer 449 fois sans se faire gauler ??
Il y a bien quelqu'un qui les a comptabilisées... Il faisait quoi ?

C'est aussi la première question qui m'est venue à l'esprit et puis j'ai pensé à ces nouveaux péages sans barrière qui se mettent en place et qui à terme se généraliserons

30-03-2021 18:16 
1364

De CLEW : "... j'ai pensé à ces nouveaux péages sans barrière qui se mettent en place et qui à terme se généraliserons" comme quoi?! Bouffes-pognon ? Les dingues ! clin d'oeil

30-03-2021 18:32 
Le Modérateur

Merci Prétexte ! (on avait mis entre guillemets en effet)

30-03-2021 18:43 
Lightning

Pour Picabia.

Il y a eu une époque où ce genre de circonstances étaient bien qualifiées d'atténuantes.

Dans les années 50 et 60, le mis en cause d'un drame de la route était moins lourdement sanctionné s'il était ivre au moment des faits, au prétexte qu'il n'avait pas disposé de toutes ses facultés qui lui auraient permis d'éviter l'accident.

30-03-2021 19:14 
Picabia

Je relevais le terme atténuantes pour souligner la baisse des facultés de ces consommateurs car souvent ils ne rendent même pas compte de leurs actes.C'est pour cela que j'ai moi même ajouté des guillemets.

30-03-2021 20:02 
Picabia

Effectivement il y a eu très longtemps une tolérance dans les régions viticoles, au motif que le vin fait partie du patrimoine culturel.
Mais juré c'est pas de l'alcool.

30-03-2021 20:05 
CLEW

Citation
Picabia
Effectivement il y a eu très longtemps une tolérance dans les régions viticoles, au motif que le vin fait partie du patrimoine culturel.
Mais juré c'est pas de l'alcool.

Tout comme le Ricard et la bière

30-03-2021 23:55 
dante

J'ai l'impression qu'on mélange pas mal de choses.

Le fait d'être sous l'emprise de stupéfiant à bonne dose est effectivement très problématique.

Nonobstant, aucun indice d'une récidive quelconque à ce sujet.

Bon, c'est certes pas de bol si elle a un contrôle le seul jour où elle est stone, et on peut supposer que ce n'est pas la première fois dans l'absolu, mais enfin ça reste de la spéculation pure.

Par contre, pour ce qui est de la fraude au péage, je vois un contentieux entre une société purement privée, à qui on a délégué l'exploitation d'un bien public de manière discutable (et semble t'il fort rentable au point que la cour des compte s'en étonne), et un particulier.

Je ne dis pas que c'est bien, je dis que sous l'angle du "comportement aussi incroyables que ça sur les routes", moi ça me laisse assez froid personnellement, vu que j'estime que les autoroutes devraient être gratuites à l'utilisation comme l'ensemble des routes d'un territoire pour les citoyens du pays, et financées par les impôts et une vignette spéciale pour les véhicules étrangers comme en suisse.

Je trouve personnellement plus singulier au niveau sociétal le fait pour un état de surprotéger par des amendes importantes le bénéfice d'une compagnie privée que pour un particulier de chercher à se soustraire au paiement du péage ...

31-03-2021 12:02 
CLEW

Bin oui Dante, pas de récidive puisque pour le moment elle n'a pas été condamnée définitivement pour un usage de stup au volant. Après c'est le quantum de la peine prononcée qui viendra sanctionner les faits de conduite habituelle sous stup qu'elle semble reconnaître...
Ce qui est le plus dérangeant c'est qu'une boîte privée qui peut aller au civil sur ce genre d'infraction se lance dans une procédure pénale afin de ne pas avoir à supporter de frais.

31-03-2021 14:41 
1364

Que l'on soit riche et..., 🤢🤮

31-03-2021 18:24 
Picabia

Récidive ou pas la conduite sous l'emprise de la drogue, à fortiori Cocaine et heroine est un fait délictueux

31-03-2021 19:19 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Mutuelle