english

La vitesse en ville limitée à 30 km/h

Une baisse de la vitesse pour favoriser les mobilités "douces"

Au début du code de la route en 1921, il n'y avait aucune limitation de vitesse, mais on demandait uniquement au "conducteur d’une automobile de rester constamment maître de sa vitesse. » (art.8 du décret de 1921). Sic !

La vitesse en ville limitée à 30 km/h
La vitesse en ville limitée à 30 km/h

S'il y a eu ensuite quelques essais limités à quelques communes ou département pour limiter la vitesse, parfois à 40 km/h, il a réellement fallu attendre 1960 pour que la vitesse en ville soit limitée à 60 km/h dans toute la France. En 1991, la vitesse en ville est abaissée à 50 km/h. Et depuis 2012, on a vu de nombreuses zones 30 km/h arriver.

Mais aujourd'hui marque une nouvelle date dans les limitations de vitesse, avec le 30 km/h qui se généralise dans de plus en plus de villes, dont Paris (sauf sur le périphérique, les boulevards des Maréchaux et quelques axes indiqués autorisés à 50 km/h). C'est d'ailleurs une étape avant les 50 km/h sur le périphérique et un abaissement de la vitesse en général.

C'est bien pour le bruit (moins de vitesse diminue le bruit), la sécurité (plus une vitesse est basse, moins il y a d'accidents et de morts) et cela contribue à favoriser les mobilités dits "douces" (vélo électrique, trottinette...)... un choix voté par la majorité des Parisiens (59% exactement d'après la mairie de Paris qui avait lancé une consultation en 2020), sachant que 60% de la capitale était déjà à 30 km/h via des zones.

A nombre de véhicules identique, cela ne favorise par contre pas moins de pollution comme l'indique la dernière étude du Cerema qui démontre qu'un véhicule pollue moins à 70 km/h qu'à 30 km/h (voire lien étude en bas d'article).

Cette baisse de vitesse va en tout cas permettre aux municipalités de modifier les environnements urbains pour favoriser les mobilités douces, faisant d'office baisser encore plus la vitesse moyenne constatée (qui était et est inférieure à 30 km/h en ville depuis des années) pour faire baisser de plus en plus à terme la vitesse autorisée pour les véhicules thermiques et les décourager définitivement de venir en ville (sans oublier les prix des parkings qui augmentent).

Et forcément, çà fait râler plus que les 40% de la consultation de Paris, parce qu'à 30 km/h, on a surtout beaucoup plus de chances de se faire flasher par tous les radars installés en ville, sans avoir le sentiment d'être devenu un dangereux criminel du jour au lendemain, alors qu'on roulait en toute légalité à 50 km/h hier.

Allez, à pied ou en vélo tout le monde (voire avec un peu de tolérance pour l'électrique encore).

Plus d'infos sur les limitations de vitesse en ville

Commentaires

kick47

C'est déjà le cas dans certaines zones bruxelloise et ça ne fait pas que des heureux. L'impact écologique est négligeable et cette allure d'escargot anémique rend dingue la plupart des automobilistes.

30-08-2021 16:21 
fgismo

En 1920 la France compte trente huit millions d’habitants aujourd’hui le double, c’est facile à imaginer mon village à moins de cent habitants si on double c’est pas seulement le double qui change mais toutes les infrastructures qui sont à revoir,
30 km/ h c’est simple à imaginer d’un certain pointa de vue, « l’humanité »on roule vers un mur en béton indestructible et la seule question qui se pose à quelle vitesse va t’on le percuter: à deux cent km/ h c’est juste de la barbaque sanglante qu’il va rester, en dessous de cinquante c’est des comas des morts et quelques rescapés, le dilemme est là. Avec notre utilisation des matières premières a peine cinq cent millions d’humains peuvent se projeter au delà du siècle, le mur en béton indestructible va peut-être être le meilleur choix…

30-08-2021 17:25 
Hagalma

Une consultation n'est pas un référendum !
Je peux rêver zéro bagnole, et une vitesse de sénateur sur un engin silencieux traversant mes beaux quartiers... Mais composerai avec une réalité nécessitant que j'utilise un engin motorisé pouvant aller à bonne vitesse de ma banlieue au turbin ou vice-versa.
Le compromis devrait passer par un bulletin de vote.
Ah ben tiens y'a quelque chose de prévu l'année prochaine...

30-08-2021 17:56 
Kikilltout

C'est sûr qu'à 0 km/h, on atteindra les 0 morts (enfin, y 'en aura , mais ils ne mourrons pas de ça) !
C'est pas parce que c'est vrai que c'est intelligent...
A ce compte là, mesdames messieurs les génies décideurs, je vous rappelle que je prends le risque de mourir en sortant de chez moi pour aller voter pour vous, ou pour aller travailler pour payer les impôts qui vous payent à leur tour. Qu'est ce qu'on fait, on arrête tout ça au cas où ?

Si seulement ils avaient le courage de dire vraiment leurs raisons. ça ne les rendrais pas meilleurs, mais ce serait plus honnête. J'ai l'impression que celles-ci sont, pour le coup, vieilles comme le monde et n'ont rien de moderne, à savoir un truc du genre : "si vous avez besoin d'un véhicule pour venir devant chez moi, c'est que vous n'êtes pas d'ici. Vous n'êtes pas les bienvenus, envahisseurs étrangers !"

(Désolé pour le coup de gueule non argumenté, mais ça fait du bien).

30-08-2021 17:59 
efe

Lapin compris

30-08-2021 18:00 
waboo

Une mesure ridicule décidée (à Paris) par... une récidiviste du ridicule.

Totalement contre-productif.

30-08-2021 18:13 
Picabia

Les écologistes sont incapables de nous sortir une seule idée inovante et sont innoperants au niveau mondial.
Pour avoir l'air de faire quelque chose, ils font de la surenchère
Ce qui ne les empêchent pas de faire des milliers de kilomètres pour partir en vacances

30-08-2021 18:34 
l'ancien

En parlant de surenchère, il faut bien s'attendre à voir un maire decider de réduire la vitesse de sa commune à 20 km/h ou même moins ...

30-08-2021 19:16 
pyggy

Citation
l'ancien
En parlant de surenchère, il faut bien s'attendre à voir un maire decider de réduire la vitesse de sa commune à 20 km/h ou même moins ...

... et immatriculation obligatoire des velos pour pouvoir les flasher aussi super

30-08-2021 19:29 
Tagada_et_LongPif

Citation
l'ancien
En parlant de surenchère, il faut bien s'attendre à voir un maire decider de réduire la vitesse de sa commune à 20 km/h ou même moins ...

Déjà fait paix



(Nogent / Marne)

30-08-2021 20:43 
Berny

Ou aussi dans les rues semi-piétonnes.


[attachment 37072 sifr_b52_1_std.lang.all.jpg]

30-08-2021 20:50 
PERSO

je trouve paradoxale de vouloir dynamiser un pays en le freinant de plus en plus ! et je parle pas que de la vitesse .

30-08-2021 20:57 
JOKER5

En ville, et surtout en très grosse ville il faut regarder partout pour conduire. La limite à 30 km/h, on ne guette plus que les radars ! Oubliée la boîte de vitesse et tant pis pour le bruit ! On reste en première et pied levé et aussitôt quitté le radar pied au plancher et tant pis pour les cyclistes ! Tiens voilà un radar ? Freinage d'abruti et le sportif sur son vélo juste derrière qui finit en fauteuil ! Tiens j'ai fait 35 kms sur le plein, à ne rouler qu'en première, vite la station d'essence ! Oh ! Des bouchons à chaque station d'essence, tout le monde doit faire le plein bien plus souvent ! Et tant pis pour la pollution !

30-08-2021 22:06 
kernel62

Je crois que c'est le moment de se rappeler de cette pépite : [france3-regions.francetvinfo.fr]

31-08-2021 00:39 
PERSO

donc on en arrive a plutot courir (on depasse les 10 km/h avec un peu d'entrainement , et les meilleurs arrivent a presque 20 km/h).
du coup vont ils aussi limiter la vitesse des joggeurs ?
si on arrive pas a du grand n'importe quoi , alors je ne comprends plus rien.

31-08-2021 06:57 
Picabia

Experimentation à Rouen
Suppression de feux tricolores, passage à 20 kmh, amendes et pertes de point à l'appui.
Vive l'homo trotinnetus velocyclipides

31-08-2021 10:51 
MoiYoshi

Le problème c'est que à 30 on se fait doubler par les trottinettes lors de ralentissement qui roulent sur la route ou le trottoir comme ça les arrangent, ne respectent pas les feux (ni les piétons).
Et niveau pollution on parle des batteries lithium extrait dans des conditions difficiles parfois par des enfants à l'autre bout du monde et qui quand vient le moment du recyclage qui ont étés jeté dans la Seine ???

31-08-2021 12:14 
Nico738

Il y a 3 catégories de gens :
- les citadins, qui utilisent déjà trottinettes et vélos et n'aiment majoritairement pas les motos et voitures comme le montre le sondage de l'article
- Les banlieusards, vus comme un nuisance par les citadins. Qu'ils prennent les transports en communs, ces gueux. Et dans la ville, les citadins sont ceux qui prennent les décisions
- les campagnards dont je suis qui se tapent totalement de tout ce bazar, les villes on y va pas, nous on a des petits virolos bien fun avec des routes vides.

31-08-2021 15:11 
Godzilla

Citation
Nico738
- les campagnards dont je suis qui se tapent totalement de tout ce bazar, les villes on y va pas, nous on a des petits virolos bien fun avec des routes vides.


Oué mais si on est obligé d'y aller parfois. au bord des larmes

Orthodontiste pour les mômes, rendez-vous médicaux, rendez-vous divers (assurance, notaire, tout un tas de trucs), et le boulot (et ça c'est hélas tout le temps, c'est mal fait...).

31-08-2021 15:50 
Chorus

A la vitesse limitée à 30km/h s'ajoute la suppression de 60.000 à 70.000 places de parking d'ici 2026, comme annoncé par l'adjoint aux transports, l'élu EELV David Belliard. C'est-à-dire LA MOITIE des emplacements existant aujourd'hui à Paris. On ne peut donc pas parler de mesure anti pollution parce que les VE sont concernés comme les thermiques.
On rajoute le paiement du stationnement pour les 2 roues motorisés qui devront donc obligatoirement utiliser... les places supprimées.
Et on enchaîne dès 2022 avec le centre de Paris totalement piétonnier.
Heureusement, Hidalgo nous rassure : "on ne fait pas ça contre la voiture".
La langue de bois bien pourrie du politicard de base, un peu bas du bonnet.
Ce serait quoi les mesures faites "contre les transports individuels motorisés" alors, Anne ma chère Anne ???

C'est la même qui veut être Qualif à la place du Qualif aux prochaines présidentielles ?
Je préfère en rire...

31-08-2021 18:09 
james_bar

Les études, avant de les citer, il faut les lire. L'étude Cerema ne s'applique pas vraiment en ville ou la vitesse moyenne réelle est de toute façon inférieure à 30 km/h.

31-08-2021 18:51 
anguille37

Sauf erreur, tu me corrigeras, si la vitesse moyenne réelle reste inférieure à 30Km/h, les véhicules émettent plus de particules polluantes que s'ils circulaient à une vitesse définie pour mieux limiter ces mêmes particules. La solution reposerait sur une meilleure circulation, une fluidité plus grande du trafic et des aménagements réfléchis pour éviter les embouteillages parisiens ? Alors qu'est ce qu'ils attendent ?

31-08-2021 19:26 
AlexandreJ63

Effectivement, l'histoire se répète : Nous voilà de retour à l'âge des châteaux forts avec :
> d'un côté les BOBO du centre ville qui marchent à pied, prennent tranquillement leur vélo ou leur TeslaElectriqueCestBonPourLaPlanete pour aller de leur hôtel particulier dans le 16ème jusqu'à leur petit commerçant du coin, mangent bio et votent écolo.
> de l'autre, nous, qui devrons rester en dehors des ZFE de toute façon donc 30 ou 50, de toute façon on ne passera plus les remparts du château !
Liberté, Egalité, Fraternité ?? Votez en 2022 !!!

31-08-2021 20:44 
Geololo

petit rappel du code la route, le 50km/h c'est la vitesse maxi autorisée. Hors, excusez moi, mais je serai plus serein en ville avec ma moto, quand TOUT le monde roulera à 30, car entre les trottinettes (25km/h en théorie) les vélos électriques, les piétons suicidaires, ben moi je roule à 30. Pour m'amuser y a les routes de campagne, me défouler sur la poignée l'autoroute et jouer les circuits. Le seul avantage de la moto: les embouteillages et au vu du comportement des voitures-motos (rayer la mention inutile) mieux vaut limiter l'écart de vitesse.
Je suis pas tout jeune, mais jeune motard et j'ai encore envie d'en profiter longtemps...

06-09-2021 15:46 
L'iguane

Si tu as peur, personne ne t'oblige à faire de la moto.

06-09-2021 15:53 
fift

Citation
anguille37
La solution reposerait sur une meilleure circulation, une fluidité plus grande du trafic et des aménagements réfléchis pour éviter les embouteillages parisiens ? Alors qu'est ce qu'ils attendent ?

T'as raison, merde, personne n'y avait pensé. C'est pourtant si simple, suffit d'élargir les rues.

06-09-2021 16:25 
inextenza

Citation
PERSO
du coup vont ils aussi limiter la vitesse des joggeurs ?

Tu rigoles, mais il y en a qui se font flasher! super

06-09-2021 17:51 
Charlie_41

la même qu'inextensia, pour les ceuxlles qui ne rezossociotent pas :
[www.danstapub.com]

06-09-2021 19:17 
inextenza

Ah, merci, j'avais vu des actus, mais pas trouvé de lien non rézopopourrissial sourire

07-09-2021 10:06 
tom4

Citation
fift

T'as raison, merde, personne n'y avait pensé. C'est pourtant si simple, suffit d'élargir les rues.

hélas, c'est prouvé que ça ne marche pas, au contraire même

[fr.wikipedia.org]


tom4

07-09-2021 15:29 
nicoxj900

tom4 >> le Paradoxe de Braess s'applique si l'on ajoute des itinéraires, pas dans le cas d'élargissement de voies (qui déséquilibreraient de toute façon le trafic, tout comme le rétrécissement de voies).

07-09-2021 15:47 
fift

Tom4, c'était ironique évidemment pipeau.

07-09-2021 18:12 
Piquetalen

20 km/h c'est deja dans certains de nos villages. On appelle ça , les zones de rencontre, il va falloir mettre des plaques sur les trottinettes et les sprinteurs. et verbaliser les pietons qui circulent en regardant leur téléphone ... Délire ...

11-10-2021 17:13 
L'iguane

Certaines enseignes ont trouvé un sujet de communication...


[attachment 37285 20211008_210914.jpg]

11-10-2021 20:55 
Corsys

Le but n'est pas d'augmenter la sécurité, nos véhicules modernes sont bien plus sûrs que ceux qui roulaient dans les années 60/70. Non, le but est de lasser, de dégoûter l'usager en préconisant ces allures ridicules qui font le bonheur du racket d'état à coup de radar flash et autres dispositifs de plus en plus aboutis technologiquement. C'est du harcèlement, des taxes qui ne disent pas leurs noms mais prélevées hypocritement au nom de la sécurité. Et derrière ça, on trouve principalement les khmers verts, qui veulent éradiquer l'industrie automobile, et la moto également, bien entendu. La sécurité, c'est avant tout l'état des routes et la plupart des accidents, c'est l'alcool, certains médicaments qui baissent la vigilance et le temps de réaction, le manque de sommeil, la fatigue et l'assoupissement, les drogues, la distraction par des technologies embarquées (GPS, Radio, …) et l'incompétence à conduire, circonstance bien plus répandue qu'on ne le croit !

12-10-2021 19:14 
Peterpan

Douai la ville où j ai grandi fait partie des villes les plus polluées de France !!..on peut difficilement incriminer la circulation des véhicules !lol .. la cause principale de pollution réside dans le nombre d usines polluantes qui l entourent !

Je dis pas qu il ne faut pas faire des efforts du coté des véhicules

...mais selon moi, si Pékin décide de n autoriser que les véhicules électriques ..pas sur qur la brume de pollution disparaisse de si tôt !clin d'oeil

12-10-2021 19:32 
Godzilla

Citation
Peterpan
...mais selon moi, si Pékin décide de n autoriser que les véhicules électriques ..pas sur qur la brume de pollution disparaisse de si tôt !clin d'oeil


Justement, j'ai vu passer un article cette année qui disait que Pékin a cessé de subventionner les véhicules électriques.

Pour subventionner autre chose de plus... ou de moins... Enfin, autre chose, quoi.

13-10-2021 10:18 
fift

bah en même temps, étant donné qu'il n'y a plus un seul deux-roues thermiques dans Pékin, la subvention n'est plus nécessaire.

13-10-2021 10:25 
tom4

c'est assez rare, mais un média automobile connu le reconnait en disant "sur ce sujet, on a raconté des bêtises"

[www.turbo.fr]

tom4

14-10-2021 21:12 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy