english

Lyon, nouvelle place des rodéos motos

Les cross non homologués envahissent régulièrement les places piétonnes du centre-ville

Une pratique dangereuse en augmentation depuis le premier confinement

Lyon, nouvelle place des rodéosLe rodéo urbain n'est pas une tendance nouvelle et cela fait des années qu'elle sévit, le plus souvent dans les banlieues. Mais le phénomène continue de progresser et de s'étendre y compris en centre-ville désormais.

Pourtant, en 2018, la réglementation a évolué avec l'adoption d'une loi permettant de punir plus durement aussi bien les organisateurs que les participants avec des sanctions pouvant aller jusqu'à 75.000 euros d'amende et 5 ans de prison pour les participants dans le cas de facteurs aggravants.

La loi n'a pas changé grand-chose dans les faits. La pratique semble même connaitre un regain d'intérêt depuis un an alors que les mesures de confinement et couvre-feu ont libéré les rues d'une partie de la circulation.

Depuis, on ne compte plus les rassemblements sauvages regroupant des dizaines de deux-roues qui tournent parfois au drame, comme en juin dernier à Vaulx-en-Velin où un enfant de 5 ans avait été percuté et emmené à l'hôpital en état d'urgence absolue.

Les pratiquants sont d'ailleurs nombreux dans toutes les agglomérations comme à Lyon, à tel point que des collectifs de riverains se sont formés, sans réel succès. Sauf qu'après avoir oeuvrés dans la banlieue, les rodéos débarquent maintenant en plein centre-ville de Lyon.

Au cours de la semaine dernière, ce sont ainsi deux rodéos urbains qui se sont tenus en soirée, après le couvre-feu, sur la place Bellecour, en plein centre historique de la ville et à quelques jours d'intervalle sous les yeux médusés des riverains. Cette semaine le manège a repris, toujours au même endroit, mais aussi place des Terreaux, juste devant la mairie.

Face à ces comportements à répétition, la mairie a réagi par le biais de son adjoint chargé de la sécurité Mohamed Chihi qui assure que "nous ne laisserons pas passer ces attitudes, ni ici, ni ailleurs à Lyon."

Plus d'infos sur les rodéos urbains

Commentaires

B2-69

tu m'étonnes que les gens (politiques et journalistes compris) ont une mauvaise image es motards; ils font pas le distinguo entre les voyous et un vrai motard. Donc on passe pour des fous bruyants sans le moindre respect des autres et totalement inconscients.

01-05-2021 10:11 
Hagalma

La photo de motards en wheeling sur une place très connue de Lyon ne fait vraiment pas l'affaire de la famille Motard dans la presse locale ! Surtout que la municipalité s'est verdie et que tout ce qui transcrit un plaisir motorisé - qu'il soit pétrole ou électrique- devient passible de blasphème à Mère Nature.

Voilà pour un premier plan.

Il peut y en avoir un second.

Celui des places désertées depuis un évènement appelé Covid19, et dans son sillage la nécessité de restrictions d'aller et venir: physiquement d'abord sur les axes, psychiquement et socialement aussi pour les réalités de chacun et chacune.

Le wheeling sur la place des Terreaux rejoint ainsi, me semble-t-il, les photos des regroupements de gens aux bord des quais, les fêtes dites clandestines, les manifs dites sans masques, les invitations à plus de six, etc.

On peut s'en tenir à: c'est immoral, et dangereux. Ce n'est pas illégitime de le penser. Hier par exemple sur un trottoir de Lyon d'un quartier dit tranquille j'ai vu deux scooters jouer avec la circulation en utilisant le trottoir comme espace d'optimisation d'un slalom ! Donc oui il y aurait besoin que les règles élémentaires du circuler ensemble soient rappelées.

Mais si elles ne le sont pas en ce moment, ou beaucoup moins, c'est aussi que les règles élémentaires du vivre ensemble sont devenues contraignantes comme rarement, et que les dispositifs de régulations s'emploient au contrôle de cela.

Ainsi s'illustre peut-être aussi par ces clichés évocateurs de comportements irresponsables le potentiel de jeu perdu sur l'autel de la mise en ordre sanitaire.
Nous sommes hyper-contrôlés. Dans les interstices désormais (place publiques, mais aussi espaces privés) s'exprime des tas de liens sociaux faisant écho à un monde où il était possible d'aller et venir sans contrainte... hormis le respect des règles de circulation.


01-05-2021 11:20 
aximum

C'est plutôt bon enfant

01-05-2021 11:35 
tsointsoin

Ils vont mettre en place des contrôles de bruit pour mettre la main dessus ! Comme noté dans un précédent article...

01-05-2021 11:57 
Coolapix

Au delà des règles de circulation, c'est surtout les règles de vie en société qu'il faudrait leur inculquer.

Encore faudrait-il qu'il y ait une quelconque volonté de le faire et même ça, je crois bien que ça a disparu.

01-05-2021 12:55 
Picabia

"Aximum" je pose la question si ce serait aussi "bon enfant" si cela se passait dans les jardins des tuileries.
Lyon mairie écologiste plutôt bienveillante envers les jeunes et le "vivre ensemble" se retrouve en face de ses contradictions.
J'espère que le Français moyen fera la différence entre des motards et ces perturbateurs qui trouvent amusant de faire chier le bourgeois.
Le problème sanitaire a bon dos, c'est surtout les règles élémentaires d'éducation que ces jeunes n'ont pas intégrées.
La mairie devra avoir recours au répressif, eux qui prônent la tolérance et l'acceptation des cultures.

01-05-2021 13:55 
Charlie_41

@Hagalma respect

01-05-2021 14:05 
olivierzx

La solution est pourtant simple.
On bloque le quartier, on saisie/détruit les véhicules. (les motifs ne manquent pas vu l'état des véhicules utilisés)
Si nécessaire on recommence.

Je suis toujours surpris qu'une milice locale ou une personne à bout de nerfs ne fasse pas justice.

01-05-2021 18:17 
aximum

C'est vraiment si grave que çà? Y a personne dans les rues et puis si c'est pour avoir un mort et dix nuits d'émeutes...

01-05-2021 20:15 
Picabia

A la campagne ça se règle à coup de fusils de chasse, après ça ils ne reviennent pas.La plaie ce sont certains quads qui ne respectent pas les cultures.

01-05-2021 20:31 
inextenza

Je ne peux pas m’empêcher que, au siècle dernier, on avait pu réagir à ces rodéos en créant le circuit Carole.
Et en 2021, on parle de quoi? Répression, taper, opposer les uns aux autres.

C'est clair que ce ne peut être que invivable pour les riverains: entre bruit, insécurité si tu es dehors (il y a des cas dérogatoires), et surtout cette impunité énervante quand on s'échine à avoir du respect.
Mais la méthode du tout répressif, ça finira par exacerber les tensions, et ça risque d'aller au carton... sans que personne ne progresse.

01-05-2021 23:31 
ludo51

@aximum : la question n'est pas forcément de savoir si c'est grave ou pas , c'est qu'il n'y ait pas 2 poids 2 mesures... Des mecs qui ne respectent pas les lois ou règlements doivent être sanctionnés comme le prévoient justement les lois ... Et ne rien faire par peur du désordre social (émeutes et autres) , c'est encourager à aller encore plus loin la fois d'après .

01-05-2021 23:36 
S1000rr68

Ce ne sont pas de motards mais des racailles de banlieues , pas d'amalgame , les associations de motards feraient bien de se faire entendre sur ce sujet ...

02-05-2021 10:11 
Picabia

Créer un circuit, c'est se mettre des associations écologistes à dos.
Je fais de la balade tout terrain soft et sans modification d'échappement.
Vendredi dernier une barrière en bois barrait un chemin communal que nous empruntons de temps en temps.On doit passer une fois par mois mais c'est encore trop pour les riverains.
Le pire c'est que c'est dans mon propre patelin et tout ça s'est fait derrière mon dos.
Je suis très déçu de cette attitude car je m'investis pour l'amélioration de l'environnement.
D'un côté des gens qui ne respectent rien et quand on respecte, on nous emmerde encore

02-05-2021 12:24 
B2-69

Et rien de changer dans ton patelin?

02-05-2021 14:55 
Godzilla

Citation
Picabia
Créer un circuit, c'est se mettre des associations écologistes à dos.


C'est même pire, c'est carrément impossible aujourd'hui.

A propos du bruit, ça prend de telles proportions qu'un pote qui adore les balades en tout-chemin en vient à acheter un (gros) VTT électrique parce qu'on lui assène que sa moto de trial (!) fait trop de bruit.

Et une moto de trial d'origine, ça fait un tout petit pêt pêt bien discret.

On continue comme ça et les éclats de voie seront punis par la loi.

02-05-2021 15:49 
Route44

Ca sert à rien de pondre des lois et des amendes y a personne pour les faire respecter !
Et faut pas confondre racaille et motard

02-05-2021 19:02 
JOKER5

Je pense que les motos utilisées pour les rodéos sont des motos volées. L'équipement utilisé c'est cagoule, casquette, capuche. La chute peut être fatale. Ils ne prennent pas casque ni combinaison ni gants. Mais je me demande comment ils prennent l'essence !

02-05-2021 19:04 
Picabia

Pit bikes achetés sur internet 600 euros suffisants pour ce genre de rodéo

02-05-2021 19:31 
oso

@picadia je ne pense pas qu'ils achetent... sur Nantes le nombre de vol est impressionnant. Les abords des quartiers chauds sont dangereux pour les motards. bike jacking, rodeos etc etc. Personne ne bouge. deux poids deux mesures, c'est clair.

02-05-2021 22:09 
tonyb

ça me fait bien rire les: "il faudrait leur inculquer les règles de la vie en société" et les: "ils n'ont pas intégré les règles élémentaires d'éducation", lancés par certains mêmes qui iront imposer leur bruit aux autres à longueur de week-end sur leurs motos...

03-05-2021 12:22 
Manu5108

Dire que ma plaque d'immat n'est pas au norme...

03-05-2021 13:20 
Picabia

Godzilla : effectivement c'est triste, la mienne s'entend à peine à 50 mètres, je coupe le moteur en croisant des randonneurs ou des cavaliers, que faire de plus.
On devrait interdire les bateaux avec moteur dans les ports dans ce cas

03-05-2021 14:10 
inextenza

Citation
Picabia
On devrait interdire les bateaux avec moteur dans les ports dans ce cas
Ah non non, tous les engins de navigation, tous! Les voiles ça fait du bruit, de l'ombre, et faudrait pas partager l'eau non plus, oh!
Parce que un «randonneur aquatique» (un plagiste nageur, quoi) peut être limite encore plus con limite testeur des théories de Darwin, en allant traverser un chenal de navigation, et arriver à en plus t'engueuler parce que t'es obligé d'abattre devant lui pour éviter de le couper en rondelles!
(oui, vécu, et pas qu'une fois, et il y en a qui semblent le faire exprès, style tout l'océan est à eux alors qu'ils ne se rendent absolument pas compte que une planche ou une embarcation c'est un tout petit peu moins man½uvrant que sa Dacia, surtout sans moteur…)

03-05-2021 15:49 
Chemegou

Les arbres ont leur vignette crit'air apparemment. Pendant ce temps le projet du maire est d'interdire aux gens honnêtes de rouler à Lyon.

06-05-2021 13:05 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy