english

CPF : auto ou moto, il faut choisir

Vers un durcissement des conditions de financement des permis via le CPF

Un deuxième levier après le reste à charge pour freiner le succès du permis moto

CPF : auto ou moto, il faut choisirComme cela avait été prévu, depuis le 12 janvier dernier, les Français ont la possibilité de recourir à leur Compte Professionnel de Formation financer leur permis moto, comme c'était déjà possible pour les permis B, poids lourds et autobus.

Et comme on pouvait s'y attendre, la formule a connu un succès fou avec plus de 7.000 dossiers validés en un peu plus de deux semaines et une demande qui a même ponctuellement dépassé celle des permis B. La demande a ainsi été bien supérieure à ce qui avait été prévu.

À l'heure où les finances publiques sont au plus mal et qu'un dispositif comme le leasing social (la voiture électrique à 100 € /mois) doit être interrompu au bout d'un mois faute de budget restant, il fallait s'attendre à ce que les vannes soient rapidement coupées.

C'est bien ce qui se profile pour l'utilisation du CPF pour le financement du permis moto. Alors que la mise en place d'un reste à charge de 100 euros par formation devrait être introduite, un autre décret va permettre au ministère du Travail de réduire drastiquement l'engouement pour le permis moto.

Auto ou moto, mais pas les deux. Puisque le CPF est destiné à la formation professionnelle, il est considéré qu'un seul permis A ou B suffit pour disposer d'une mobilité suffisante pour travailler. Concrètement, le financement d'un permis de conduire ne sera possible que si la personne n'en possède aucun.

Vous avez déjà le permis auto ? Impossible de financer le permis moto avec le CPF. L'inverse vaut également. Et pour ceux qui n'ont aucun des deux titres, ils devront faire un choix sur celui qu'ils souhaitent financer avec le CPF.

Plus d'infos sur le CPF

Commentaires

gvrun666

Donc, tu as le B tu ne peux pas t'affranchir des bouchons en prenant une moto ? Bande de c...ards !!!

15-04-2024 09:47 
dg6759

Comme souvent, c'est un pas en avant (pour la com'), et deux pas en arrière (pour le budget).
Pour le CT, c'est l'inverse : un pas en arrière (pour calmer la grogne), et deux pas an avant (pour encaisser le pognon).
Tout cela pour dire que les mesures ne sont pas pensées, soupesées, budgétées : on improvise un truc, pour voir, quitte à rétropédaler. De l'amateurisme.

15-04-2024 09:58 
inextenza

Pas si sûr que ce soit de l'amateurisme à ce point.

Tant que (la politique existe)
1) ils annoncent en grandes pompes un truc qui "crée" de l'argent facile (subventions, dispositifs d'aides, etc...)

2)
Si le dispositif est un fiasco (poliment: "ne trouve pas son public") alors "oin oin on veut aider mais les français ne comprennent pas, mais pourquoi est-ce que ça ne marche pas?"

Sinon (le dispositif est un succès au delà des quotas escomptés) alors "ouinouin on n'a plus de sous"

Fin si

Réforme du dispositif pour le retirer/l'ajuster/en refaire un

Fin tant que (veut dire: répéter tant que la condition entre parenthèses est vraie)

15-04-2024 10:32 
Goupil62

De la communication pour apaiser les esprits & du rétropédalage pour mieux entuber.. les Français.

Le baltringue qui voulait mettre à genoux l'économie russe, doit trouver dix milliards pour renflouer les caisses, que doit-il faire❓

Comme d'habitude, prendre le pognon ; eh où, se trouve-t-il❓

Dans les poches de la classe moyenne 😡

15-04-2024 12:02 
Picabia

Encore une annonce faite en dépit du bon sens mais le parti de la majorité s'en est fait une spécialité.
Il n'est pas illogique que l'on doive choisir entre l'auto et la moto et si tu as le permis B, tu n'as pas à priori de problème de mobilité.
Choisir la moto ou l'auto est le plus souvent une question de confort pour circuler.
Entre un président qui décide de tout et tout seul et une équipe de bras cassés, nous ne sommes pas gâtés.

15-04-2024 14:01 
Aristoto

Soyons honnête, les 2 personnes de ma connaissance qui ont passé le permis moto avec le CPF n'ont pas prévu d'aller en moto au travail et ont déjà le permis B. C'est pour eux un effet d'aubaine.

Financer un permis B OU A avec un faible reste à charge me semble une juste mesure.

Citoyens, français arrêté de râler et gueuler pour tous et n'importe quoi. vous devenez inaudibles.

15-04-2024 14:03 
dg6759

C'est inventer une règle sans en imaginer les conséquences, qui nous fait progresser comme un canard sans tête. Etait-ce si compliqué d'imaginer un accueil favorable, et de chiffrer l'hypothèse ?
Mais ça ne date pas d'aujourd'hui ni d'hier. En son temps, une célèbre ministre de l'écologie avait lancé l'écotaxe et les portiques qui vont avec, évidemment sans concertation. Et le succès que l'on sait.

15-04-2024 15:19 
cricridu34

Si je râle, ce n'est pas juste parce que je suis français mais bien parce que j'en ai plein le *** de ces mesures décidées sans aucune réflexion ni concertation, et au bout du compte, que je participe à financer (ou plutôt à boucher le trou que ça génère).

15-04-2024 18:02 
Charlie_41

En fait, on revient à ce qui était convenu au départ entre les partenaires sociaux...

15-04-2024 21:04 
gach38

Allez hop voilà des paroles pour le blues du contrôle technique :



Il faut pas qu'on nous nique
Non au contrôle technique
Croyez moi tous les potes
Choisissez le boycott

Quant au conseil d'État
Faut pas en rester là
Il faut qu'on s'organise
Et puis qu'on médiatise

C'contrôle c'est de l'arnaque
Pas d'accord pour qu'on ra
que
J'vais pas donner mon fric
Par faute des politiques

16-04-2024 16:43 
inextenza

Erreur de topic clin d'oeil

16-04-2024 18:23 
Isekai

Moi qui voulait passer le permis moto en évitant les bouchons en allant au travail c'est raté...

16-04-2024 18:58 
inextenza

Bah fais-le maintenant tant que ce n'est pas voté!

16-04-2024 19:26 
Le maraud

J'adore, le CPF est financé en grande partie par les sociétés, en partie par le public, bientôt pour 10% par les salariés.

Pour une fois qu'une formation utile est compatible avec le CPF, ils décident d'en restreindre le droit. Ils préfèrent peut-être qu'on utilise le CPF pour des arnaques ou des formations à la c.. ??

Ou alors c'est parce qu'en fait l'Etat n'a pas même pas le blé affiché sur notre compte et qu'ils se servent de l'argent versé pour reboucher d'autres trous dans leur finances ? Ou les deux ?

Le niveau d'imbécilité de ces bouffons au gouvernement est sans limite.

18-04-2024 20:02 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous