english

Pilote Jules Cluzel

Vice-champion du Monde Supersport 2012, 2014 et 2016

GMT 94 Yamaha - Yamaha YZF-R6 n°16

Pilote Jules CluzelJules Cluzel fait ses débuts dans le championnat de France open 125 cm3 dont il termine troisième en 2005. Ses performances lui permettent de participer au Grand Prix de France 125 sur une Malaguti. La saison suivante il s'engage avec le team Italian Angaia Racing et découvre les Grands Prix 250. Terminant 20ème puis 21ème sur l'Aprilia, il retourne alors une saison en 125 mais ne parvient pas à entrer dans les points.

Apprentissage difficile en GP

Malgré une saison compliquée il retourne en 250, de nouveau sur Aprilia, avec le team Matteoni Racing. Il signe son premier podium en Grand Prix dès l'ouverture du championnat au Qatar. Malheureusement le reste de la saison ne sera pas au même niveau puisque le français abandonnera à sept reprises.

Avec le passage de la 250 à la Moto2, Cluzel se tourne vers le team Forward Racing en 2010. De nouveau sur le podium au Qatar, il signe sa première victoire à Silverstone et conclut la saison en 7ème position, sa meilleure performance. 2011 marque un frein dans sa progression, le français passe de peu à côté des podiums mais abandonne encore 7 fois en 17 courses et termine seulement 21ème du championnat.

L'éclosion en Supersport

Cluzel décide alors de tenter sa chance dans le Championnat du Monde Supersport. La saison débute très mal puisque son team déclare forfait à quelques semaines de l'ouverture de la saison. Fort heureusement, le Français parvient à trouver un guidon au sein du team PTR, deux semaines avant l'épreuve de Phillip Island. Sa première saison est couronnée de succès, en 13 courses il signe 5 poles position, décroche 4 victoires et monte sur 4 podiums. Il doit néanmoins se contenter du titre de vice-champion derrière le turc Kenan Sofuoglu.

Le team Fixi Crescent Suzuki fait alors appel à lui pour prendre le guidon de la GSX-R 1000 pour la saison 2013 de Superbike. Le français réalise un bon début de saison et signe son premier podium à Silverstone dans une course remportée par Loris Baz. Il reste ensuite régulier mais ne parvient pas à rééditer sa performance. 10ème du Championnat il décide finalement de retourner en Supersport où il accompagne MV Agusta pour son grand retour.

Le tricolore ne tarde pas à se démarquer et offre au constructeur sa première victoire dès l'ouverture de la saison. Auteur de 7 podiums dont 3 victoires, Jules Cluzel s'incline finalement face à Michael van der Mark pour son manque de régularité qui l'a vu abandonné 3 fois et terminer 15ème à Imola après une chute. Confirmé sur la sportive italienne, le Français revient en 2015 avec l'objectif de décrocher enfin le titre Supersport. Bien parti pour atteindre son objectif, le pilote est pénalisé par les blessures, notamment en fin de saison qui l'empêchent de disputer les dernières courses. Reparti avec la même équipe il semble enfin en mesure de décrocher le titre en 2016 mais c'est encore Sofuoglu qui repart avec.

Changement de décor, Cluzel quitte MV Agusta et rejoint le team PTR sur une Honda privée. Au guidon de la CBR600RR le tricolore continue de performer mais manque la victoire pour la première fois depuis son arrivée dans la catégorie. Cette saison voit son compatriote Lucas Mahias décrocher le titre. Jules laisse alors sa Honda pour une Yamaha YZF-R6 privée au sein du team NRT. A la lutte pour le titre avec Sandro Cortese, Cluzel perd de précieux points au Portugal après avoir été contraint à l'abandon sur une erreur de l'Allemand. Mathématiquement titrable en cas de victoire lors de l'ultime course au Qatar, Jules Cluzel tente le tout pour le tout dans le dernier tour, mais chute et termine une fois de plus sur le podium final du championnat.

En 2019, il reste sur Yamaha, mais rejoint le team français GMT 94 de Christophe Guyot où il est associé à Corentin Perolari. Le Français réalise une saison plus régulière en ne descendant jamais en dessous de la 3e place du championnat, avec notamment 3 victoires. C'est encore une fois cette place qu'il occupe à la fin de la saison.

En 2020, c'est lui qui bat le record du tour du circuit Carole en 600 avec un chrono en 0'58.

Fiche d'identité du pilote Jules Cluzel

  • Date de naissance : 12/10/1988
  • Lieu de naissance : Montluçon
  • Moto : Yamaha YZF-R6
  • Team : GMT 94 Yamaha
  • Coéquipiers : Corentin Perolari

Palmarès et résultats du pilote Jules Cluzel

Saison Catégorie Courses Poles Podiums Victoires Moto Classement
2020 Supersport 1 0 1 0 Yamaha YZF-R6 -
2019 Supersport 12 1 6 3 Yamaha YZF-R6 3
2018 Supersport 12 1 7 5 Yamaha YZF-R6 3
2017 Supersport 12 1 6 0 Honda CBR600RR 3
2016 Supersport 12 2 5 2 MV Agusta F3 675 2
2015 Supersport 9 6 7 3 MV Agusta F3 675 4
2014 Supersport 11 5 7 3 MV Agusta F3 675 2
2013 Superbike 27 0 1 0 Suzuki GSX-R 1000 10
2012 Supersport 13 5 8 4 Honda CBR 600 RR 2
2011 Moto2 17 0 0 0 Suter 21
2010 Moto2 17 0 2 1 Suter 7
2009 250 15 0 1 0 Aprilia 12
2008 125 15 0 0 0 Loncin -
2007 250 17 0 0 0 Aprilia 21
2006 250 16 0 0 0 Aprilia 20
2005 125 3 0 0 0 Malaguti -

Plus d'infos sur les pilotes du WSBK

Shoei