Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire constructeur : BFG

BFG 1300, la routière française éphémère

Un moteur de Citroën GS et un tableau de bord de Renault 5 Alpine

Histoire constructeur : BFGPeu de temps avant les années 80, Louis Boccardo, Dominique Favario et Thierry Grange s’associent pour créer la société BFG dont le nom est la synthèse de leur trois initiales. Ces derniers ambitionnent alors de concevoir une machine à même de venir concurrencer les routières et notamment les BMW.

Une première machine est élaborée à partir d’un moteur de Citroën GS, c’est la BFG 1300. La moto est en outre dotée d’autres éléments issus du monde automobile dont notamment un tableau de bord issu de la Renault 5 Alpine. En 1981, Louis Boccardo quitte l'entreprise et part fonder sa propre marque moto, MF puis Boccardo... qui seront toutes deux des échecs.

D’abord produites sur un site basé près de Chambéry, c’est l’usine MBK de Saint-Quentin qui reprend la production dès 1983 après le rachat de la société. Quelques centaines d’exemplaires se voient alors griffés du logo MBK.

Cependant, avec un carénage jugé plutôt inestéthique et un moteur trop orienté automobile, la BFG 1300 ne parvient pas à séduire.

Finalement, jusqu’en 1988 où la production cesse définitivement, ce ne sont que 600 machines environ qui ont été conçues.

Plus d'infos sur BFG

Commentaires

Bruno GEHU

J'ai possédé pendant 10 ans une BFG et parcouru environ 150000km. J'en garde un excellent souvenir, avec un moteur trés souple et coupleux, un frein moteur qui m'amenait parfois à m'arrêter à un feu en 5eme...
Bonne tenue de route, trés stable avec son grand empattement, centre de gravité bas qui faisait oublier sa masse.
Une boite de vitesse trop dure et peu précise qu'il m'a fallu ouvrir pour changer un pignon.
Esthétique taillée à la serpe, mais efficace et reconnaissable.
Une moto vraiment originale et agréable.
Le temps de chauffe avec starter était pénible. Conso 6,5l/100.

09-09-2014 16:32 
cajo

Machines encore prisées par les side-caristes qui font des bornes !
Et on en voit des belles dans les hivernales lointaines.

Dommage qu'à l'époque l'esthétique particulière ait rebuté ... car elle avait de belles aptitudes routières, presque comparables au Goldwing 1100GL, ou plus tard au K1100LT.

[bfg.asso.fr]

clin d'oeil

09-09-2014 18:56 
Tec

Bonjour,
"...Cependant, avec un carénage jugé plutôt inesthétique et un moteur trop orienté automobile, la BFG 1300 ne parvient pas à séduire..."
.
Non non pas trop orienté, c'est un moteur de voiture donc complètement automobile, c'est celui d'un modèle de GS.
Puis c'était en 1982, les gouts et les couleurs sont propre à chacun mais en 1982 il y avait quand même de sacré meules, très belles, performantes et tout aussi fiable.
La BFG n'avait pas un temps d'avance à sa sortie mais un temps de retard.
Bonne journée

09-09-2014 20:46 
Ptit Loup1300

Ca reste une machine qui avait un potentiel ENORME, surtout quand on se replace dans l'époque. Comme souvent, l'idée était excellente, c'est la réalisation qui a souffert. Mais cette moto aurait pu tailler des croupières à bien d'autres marques, à condition de se positionner un peu mieux, et premièrement de s'offrir une esthétique un peu plus "accessible".

D'ailleurs, au passage, c'est toujours par manque de dynamisme et de volonté politiques que les tentatives d'implanter une industrie moto s'effondrent. La France des élites, frileuse et un tantinet motophobe....

Dans ces années, j'ai fréquenté un propriétaire de BFG (Patrick D. longtemps président de l'ACBB Moto) qui l'avait suffisamment personnalisée (peinture, side-car démontable, etc.) pour la rendre agréable à regarder. Et ça marchait fort dans les cols des Vosges !

30-09-2015 10:08 
BIG83

Salut
Put..... j'ai eu chaud

3785012408.2.JPG


>Bruno : clin d'oeil
V

30-09-2015 14:41 
cajo

T'as eu chaud, certes, mais si l'Etat avait respecté ses engagements à en acheter pour remplacer les vieux flats ... BFG serait peut-être encore en activité, avec, rêvons un peu, une production abordable plus large et plus esthétique ! (?)

Vous auriez eu les ''moches'', et on aurait eu les belles ... clin d'oeil

30-09-2015 17:53 
Godzilla

Si l' Etat italien avait fait pareil avec Moto Guzzi à une certaine époque, sans doute que Guzzi aussi aurait disparu....

30-09-2015 21:52 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous