Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire constructeur : Münch

Légendaire Mammut

Münch Mammut (photo : DR)Si le nom Münch ne vous dit rien, le nom Mammut ne manquera pas d’éveiller quelques souvenirs. C’est en effet grâce à ce modèle emblématique que la firme a laissé un souvenir indélébile dans l’histoire motocycliste.

L’entreprise Münch est née sous l’initiative de Friedel Münch en 1960. Après la chute de la firme Horex, où il travaille en tant qu’ingénieur, Münch rachète l’outil de production et va vite se mettre à fabriquer ses propres motos.

Le premier modèle produit est la fameuse Mammut. Cette dernière utilise un moteur NSU de 996cm3 issu du monde automobile. La machine bien que massive est capable de performances ahurissantes, atteignant presque les 200km/h.
La Mammut connaîtra un certain succès qui poussera Münch à décliner sa machine en 1 177cm3 puis 1278cm3.

Dans les années 70, les modèles adoptent de nouveaux noms et deviennent les Münch4 TTS ou Münch TTS-E. Malgré des débuts prometteurs, la société ne parvient pas à engendrer suffisamment de revenus et se voit contrainte de fermer ses portes en 1980.

La Mammut est de retour

Münch Mammut 2000 (photo : DR)Les droits et le nom Münch est ensuite racheté par l’homme d’affaires Thomas Petsch, relançant ainsi la production de motos qui sortent sous la dénomination Mammut TTS et TTS-E.

Mais ce n’est qu’en 2000 que la Mammut fait un retour fracassant dans le monde moto avec la Mammut 2000 propulsée par un moteur Opel de deux litres suralimenté. Capable de monter à plus de 250km/h, la machine n’est construite qu’en un nombre très limité d’exemplaires et les prix affichés ont de quoi freiner les amateurs de ce monstre à moteur.

Aujourd’hui, la marque engagée en compétition a pour projet d’étendre sa gamme avec une machine électrique alors que le nom de Mammut reste aujourd’hui encore légendaire pour de nombreux motards.

Plus d'infos sur Münch