Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire constructeur : SYM

Le plus important constructeur taïwanais, ancien assembleur Honda

De la dynamo de vélo au scooter 3-roues

SYMC'est en 1954 à Taipei que la Sanyang Electric Machinery Plant voit le jour. A l'origine, cette petite entreprise d'une dizaine d'employés se lance dans la production de dynamo pour vélo. En 1959, l'entreprise se restructure et devient la Sanyang Electrics Co., Ltd.

Il faut attendre 1961 pour que l'entreprise devienne la Sanyang Industry Co., Ltd. et forme une Joint Venture avec Honda Motor Japan l'année suivante pour la construction des motos de 50 cm3, 150 cm3 et 160 cm3. Elle devient alors la première productrice de moto à Taïwan avec 30% de la production locale. Quelques années plus tard, l'entreprise renforce son partenariat avec Honda en assurant également l'assemblage des petites voitures japonaises.

C'est en 1974 que Sanyang Motor produit sa toute première moto propre avec la Wolf 125. Durant les années qui suivent, la société continue à assurer l'assemblage des Honda ainsi que leur distribution à Taïwan tout en développant sa propre production. En 1981, SYM atteint ainsi le million de motos produites et lance son premier scooter à démarrage électrique.

C'est en 1990 que la marque commence à exporter ses motos en France avec la Sanyang L125A. Mais alors que la production de motos de 125 ne cesse de croître, passant notamment par l'injection électronique et la création d'un centre de R&D, le partenariat technique avec Honda touche à sa fin. La concurrence ne faisant pas bon ménage, le divorce est prononcé en 2002. Le segment automobile n'est toutefois pas abandonné puisque le groupe se rapproche du coréen Hyundai.

SYM Maxsym TL

SYM continue de croître avec les années et de diversifier son offre en matière de deux-roues, proposant notamment des maxi-scooters à partir de 2008 avec le Citycom 300. En 2015, la Sanyang Industry Co. change encore une fois de nom pour devenir la Sanyang Motor Company. 2017 marque également une étape importante dans l'avenir de la marque qui monte un joint venture avec le constructeur suisse Quadro pour développer le scooter trois-roues Nuvion, dont le lancement est prévu en 2019.

Aujourd'hui, SYM produit 300.000 motos et scooters chaque année dans son usine de HsinChu, ainsi que 35.000 automobiles. Le groupe assure également la production annuelle de 500.000 motos depuis l'usine VMEP et 200.000 à Zhong Xing.

En 2018, la gamme de deux-roues du constructeur taïwanais compte pas moins de 24 modèles de scooters du 50 au 600 cm3, de scooters professionnels et de moto avec l'indétrônable Wolf 125, toujours au catalogue plus de 40 ans après le lancement du premier modèle.

SYM Wolf 300 CR

Plus d'infos sur SYM

Commentaires

Corsys

Pourquoi n'y à t'il pas dans vos pages de test de la marque SYM? Je possède un MaxiSym 600 cc, un gros mono cylindre dont je suis globalement satisfait. J'aimerais pouvoir connaitre votre avis et celui d'autres utilisateurs sur les produits de cette marque.

19-02-2019 14:00 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous