Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Film moto : Haine

Entre le motard blanc et le motard noir, qui est coupable ?

Film moto : HaineHaine, à ne pas confondre avec le film La Haine, est un long-métrage métrage français réalisé par Dominique Goult et sorti en le 9 janvier 1980 en France. Les premiers rôles sont tenus par l'Allemand Klaus Kinski et la française Maria Schneider.

Synopsis

Dans un petit village, un motard entièrement vêtu de noir surgit et tue une petite fille qui se rendait à l'école. Peu de temps après, un motard blond portant une combinaison blanche fait son apparition. Les villageois voient en lui le coupable idéal et comptent bien lui faire payer son crime.

Fiche technique et casting

  • Réalisateur : Dominique Goult
  • Klaus Kinski : le motard en blanc
  • Maria Scheider : Madeleine
  • Patrice Melennec : le camionneur
  • Durée : 1h30
  • Date de sortie : 9 janvier 1980

La moto du film

Film moto : HaineLe film Haine revisite le mythe du chevalier noir et du chevalier blanc à la sauce motarde. Dans l'inconscient collectif, le noir est la couleur de la mort mais aussi du mal, une couleur souvent associée au monde motard depuis le fameux blouson de cuir noir popularisé par Marlon Brando dans le film l'Equipée Sauvage. Au contraire, le blanc est la couleur de la pureté et de l'innocence. Pourtant, rien n'est totalement blanc ou noir en ce bas monde. C'est ce que va apprendre ce motard blanc au guidon de sa Honda CB 250 N qui a eu la malchance d'arriver au mauvais endroit au mauvais moment.

Endeuillé par la mort d'une fillette, écrasé par un motard étranger et inconnu, les villageois vont mettre au point un stratagème machiavélique pour punir le coupable. Un coupable d'ailleurs tout désigné puisqu'un second motard, vêtu de blanc cette fois-ci, débarque en ville et suscite bien des interrogations. Et puis après, tout, un motard en vaut un autre pour les habitants de cette petite bourgade.

Film moto : HaineUne fois encore, le cinéma s'intéresse à l'image du motard dont la mauvaise réputation s'est forgée au cours des années sur les grands écrans. Peu de films peignent le portrait de motards héroïques, chevaliers servants et défenseurs de la veuve et de l'orphelin. De tous temps, le motard au cinéma a été le vilain, celui qui commet ses méfaits avec l'aide de son gang de bikers et qui assassine aussi bien qu'il manie le guidon de sa bécane.
Ici, on fait face à deux images contradictoires. Le mauvais motards, vêtu de noir, inquiétant, étranger et meurtrier et puis le motard blanc, ce blond énigmatique qui intrigue. Toujours est-il qu'il faut trouver un coupable et qui de mieux peut endosser ce rôle qu'un autre motard ?

La bande-annonce de Haine

Où trouver le film ?

Haine est indisponible en DVD en France. Il reste assez difficile à dénicher sur internet, même en import.

Plus d'infos sur Haine