Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Film moto : Il était une fois la révolution

James Coburn pilote une Harley-Davidson Model B dans le désert mexicain

Les motards, ces cow-boys modernes

Film moto : Il était une fois la révolutionIl était une fois la révolution, également connu sous divers titres tels que Duck, You Sucker, Giù la testa ou encore A Fistful of Dynamite, est un film italien réalisé par le maître des westerns, Sergio Leone. Sorti en 1971, il s'agit du deuxième film de la saga des "Il était une fois" qui comporte également les longs-métrages "Il était une fois dans l'Ouest" et "Il était une fois en Amérique".

Synopsis

En 1913, au Mexique, Juan Miranda un pilleur de diligences fait la rencontre de John Mallory, un Irlandais spécialisé dans les explosifs. Les deux hommes vont s'associer afin de braquer une banque mais en plein coeur de la révolution mexicaine, les associés vont vite devenir les protagonistes d'une guerre qui n'est pas la leur.

Fiche technique et casting

  • Réalisateur : Sergio Leone
  • James Coburn : John H. Mallory
  • Rod Steiger : Juan Miranda
  • Romolo Valli : Dr. Villega
  • Producteurs : Fulvio Morsella, Claudio Mancini, Ugo Tucci
  • Durée : 2h30
  • Date de sortie : 1971

La moto du film

Film moto : Il était une fois la révolutionSi la plupart des westerns mettent en scène des cow-boys juchés sur le dos de véloces destriers, Il était une fois la révolution dépoussière les mythes de l'ouest américain avec un héros préférant le guidon d'une moto aux rênes d'un bon vieux canasson.
Ere moderne oblige, l'intrigue se déroulant en 1913 au Mexique, les chevaux font peu à peu place à des engins motorisés plus rapides et endurants.
Très présente au cours du film, la moto pilotée par John H. Mallory interprété par le magistral James Coburn, est en réalité une Harley-Davidson Model D.

Fondé en 1903, Harley-Davidson fut l'une des premières marques de motos américaines aux côtés d'Indian. Les cow-boys des temps modernes ont peu à peu délaissé leurs montures pour prendre le guidon à l'instar de Mallory qui pilote sa Harley dans le désert mexicain.

La machine permet d'ailleurs aux deux principaux protagonistes de l'histoire de se rencontrer puisque Juan Miranda tire un coup de feu sur la moto de Mallory qui contraint de s'arrêter fait ainsi la connaissance du rusé mexicain, à coup de dynamite et de nitroglycérine. Cette scène cocasse donne d'ailleurs lieu à un échange de paroles assez savoureux :

- Bon, ok, j'ai fait un trou dans ta moto, t'as fait un trou dans ma roulotte, alors on est quitte !
- On est quitte ?
- Ouais !
- Non, on est pas quitte. Répare ma moto et après on s'ra peut-être quitte.

Un dialogue qui démontre déjà le fort attachement de l'homme à la machine à l'ère de l'industrialisation alors que la plus belle conquête de l'homme, le cheval se retrouve déjà rattaché au passé. La révolution est aussi passée par là.

Film moto : Il était une fois la révolution

La bande-annonce de Il était une fois la révolution

Où trouver le film ?

Il était une fois la révolution est disponible en DVD pour moins de 10€ en moyenne.

Plus d'infos sur Il était une fois la révolution