Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Pilote de légende : Dick Mann

Vainqueur à Daytona en 1970

Un champion américain sur une BSA

Pilote de légende : Dick Mann (photo : DR)L’Américain Dick Mann nait le 13 juin 1934 à Salt Lake City dans l’Utah. Il grandit dans un contexte difficile et se met à travailler dès son plus jeune âge. A 14 ans, Dick Mann distribue les journaux à Richmond à bord d’un scooter Cushman. La machine n’est certes pas digne de courir en compétition mais elle a au moins le mérite de donner l’envie à un jeune prodige de prendre le guidon de motos plus sportives.
Au fil de sa jeunesse, Dick Mann s’initie au pilotage et devient mécanicien pour une concession BSA à la fin de sa scolarité. Très vite, l’envie de piloter le pousse à prendre part à des épreuves d’endurance. C’est sur une 350 BSA Bantam qu’il débute sa carrière avant d’opter pour une 500 BSA avec laquelle il court jusqu’au début des années 50.

De novice à expert en 3 ans

L’Américain se montre agile et rapide et parvient très vite à s’imposer dans plusieurs courses. Il passe ainsi successivement du stade de novice à celui d’amateur avant de passer expert en l’espace de trois ans seulement. Malgré son potentiel, Dick Mann ne dispose pas d’une somme assez importante pour couvrir ses frais de déplacements et il doit se résoudre à courir uniquement dans les régions voisines à la sienne.

Pilote de légende : Dick Mann (photo : DR)En 1959, Dick Mann remporte sa première épreuve nationale avec une BSA. Une longue série de victoires suivra jusqu’en 1963 où il décroche le titre du Grand National Championship. Les années qui suivent sont pourtant moins prolifiques, Dick Mann manque de peu le sacre et devient vice-champion en 1965. L’Américain fait son grand retour sur la piste dès 1967 avec deux victoires en national. Jusqu’en 1969, Dick Mann fait partie des leaders du championnat, trônant régulièrement parmi les 10 premiers du classement final.

Daytona en Honda

La consécration arrive en 1970 lorsque Mann gagne la célèbre course de Daytona sur une Honda 750 CR. L’année suivante, il remporte de nouveau la victoire mais cette fois-ci au guidon de l’une de ses bonnes vieilles BSA. Entre temps, il décroche une nouvelle fois le titre du Grand National Championship et en 1971 il se montre intraitable envers ses adversaires en raflant la victoire de quatre courses nationales.
Toujours en 1971, Mann court pour la première fois sur le continent Européen. Il joue alors le rôle de capitaine de l’équipe américaine lors des fameux Match Races qui oppose son équipe à celle des Britanniques. A l'issue de l’épreuve, il termine second derrière Paul Smart.

Reconversion en mécanicien

Pilote de légende : Dick Mann (photo : DR)Pour la saison 1972, Dick Mann termine sur une sixième place au classement général avec une victoire à Chicago et Peoria. L’année qui suit, il participe à sa dernière année de compétition et finit au 10ème rang du Championnat National.
Il faut attendre 1975 pour revoir Dick Mann en piste. Pour cette saison, il prend les commandes d’une 350 Ossa et participe à la célèbre course d’enduro des 6 Jours où il se classe troisième.

Brillant compétiteur, Dick Mann est aussi un remarquable mécanicien. Ayant débuté sa carrière professionnel en tant que mécanicien chez un concessionnaire BSA, il décide de se reconvertir une fois sa retraite prise dans la conception de cadres. Quelques temps plus tard, il abandonne cette activité pour devenir ingénieur chez le constructeur Ossa. Il s’occupe également d’une entreprise spécialisée dans la restauration de motos anciennes tout en prenant part à quelques manifestations dédiées aux machines classic.

Plus d'infos sur Dick Mann