Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Essai blouson textile Macna Redox

Disponible dans des tailles de S à 3XL, 4 coloris, environ 290 €

Un look tranché pour une polyvalence parfaite

"Petit frère crois-moi, le monde moderne va vers l'hybridation" (R Wolfoni).

Grand visionnaire du monde moderne et spécialiste de l'émiettage "façon puzzle", Raoul Wolfoni a raison. On hybride tout. On fait des SUV qui sont des hybrides entre véhicules tout terrain et monospace familial, on fait des motos "Adventure" qui nous rappellent les motos du Dakar mais avec des pneus de route et même des casques entre l'intégral routier et le casque de motocross.

Alors pourquoi pas un blouson qui peut faire toute l'année sans avoir ni trop froid l'hiver ni trop chaud l'été ? Et tant qu'on y est, qui vous garde au sec !

Macna, qui produit des vêtements moto depuis 1991, propose le Redox. Un blouson qui fait tout, typé "tout temps". Moi j'aime pas les trucs qui font tout parce qu'en général ça ne fait jamais un truc vraiment bien. Mais comme j'ai les chakras ouverts, j'ai essayé.

Essai du blouson Macna Redox

Présentation

Notre Macna Redox est un blouson en textile (Durylon 800 DL) à la déco camouflage pour ne pas se faire tirer dessus quand vous roulez dans les bois en pleine saison de chasse. Je vous rassure, il existe aussi en noir, ou même en bleu. On trouvera des serrages sur les côtés, de nombreuses poches et une capuche. Oui une capuche. Mais pas une capuche qui fait flapflapflap dès que vous roulez. Une capuche qui se solidarise avec le dos du blouson pour garantir un peu de calme lors du roulage.

La capuche se solidarise avec le dos pour éviter la gène pendant le roulage

Sur le Redox sont répartis des patchs de la technologie "Night Eye & Side Eye". Ces parties grises le jour se montrent très réfléchissantes et visibles la nuit (vraiment très réfléchissantes). Une technologie que l'on retrouve sur plusieurs autres modèles de la marque comme le Rush.

Si d'extérieur le blouson ressemble à un blouson textile classique, il est livré avec deux "couches" supplémentaires : une doublure chauffante et une membrane étanche. Ces dernières sont compatibles avec le système de veste chauffante Macna "HotVest".

Le Redox intègre une doublure thermique et une membrane étanche

On trouvera bien évidemment les protections habituelles (coudes, avant-bras, épaules et toutes aux normes CE) mais il faudra penser à y ajouter une dorsale (l'emplacement prévu accueille facilement une D3O). On trouvera aussi quelques renforts externes sur les zones les plus exposées.

En plus des protections intérieures, certaines zones sont renforcées comme aux épaules

Le blouson est disponible en 4 décos différentes (noir plus 3 types de déco camouflage) et du S au 3XL.

Confort

L'arrière du blouson se prolonge un peu plus bas que l'avant, couvrant naturellement l'entrebâillement qui se fait entre un pantalon et un blouson du fait de la position sur la moto. Des ajustements au niveau de la taille permettent de régler le serrage. Du coup on se sent vite bien dans le blouson. On aurait peut être aimé un peu plus de finesse dans le serrage de la manche. En effet, le blouson un peu épais qui se resserre par scratch au niveau du poignet permet peu de précision.

Le serrage aux poignets aurait gagné à plus de précision

Le point fort et à ma grande surprise, est la facilité et la rapidité de montage des doublures. Elles se zippent entre elles et également sur le blouson. Ayant essayé ce blouson sur 3.000 km entre fin mai et début juin et entre 100 et 2.500m d'altitude, j'ai eu une amplitude de températures et de conditions révélatrices. J'avais pris soin de laisser ces deux doublures zippées l'une à l'autre et à portée de main dans un de mes sacs. Lors de l'arrivée d'une averse importante et noire dans les Dolomites, j'ai rapidement défait mon blouson, l'ai posé par terre et y ai glissé les deux doublures. Les zips se mettent en place naturellement sur le dos intérieur du blouson facilitant la fermeture. Les zips des manches se mettent en place rapidement aussi et surtout ils évitent l'éternel problème de la manche qui tourne. Donc en un peu moins d'une minute on se retrouve prêt à affronter le déluge. Le lien avec mon pantalon de pluie a été parfait (pas de ruissèlement, pas d'eau dans le dos).

Les doublures se montent et se retirent avec beaucoup de facilités

J'avais choisi de laisser la doublure "hiver" zippée à la membrane imperméable, car cette dernière, portée directement sur la peau, est très peu agréable. Pensez donc soit à faire pareil soit à prévoir des manches longues.

L'avant du Redox dispose de deux ouvertures permettant de faire rentrer de l'air au niveau de la poitrine. Bien pratique en cas de chaleur.

Des ouvertures zippées au niveau de la poitrine permettent de laisser passer l'air

Pratique

Le blouson dispose de beaucoup de poches extérieures qui accueilleront tout ce qu'il faut au voyageur (de quoi mettre des portes-cartes faciles à sortir au péage, de quoi ranger ses papiers, etc.) et une poche téléphone à l'intérieur. Toutes les poches sont évidemment étanches.

Le Redox dispose de nombreuses poches extérieures

Le système permettant de tenir la capuche n'a jamais été pris en défaut. Il ne se manipule pas aisément non plus, ce qui évitera même à vos coreligionnaires de roadtrip de vous détacher la capuche au titre de la blague du jour.

Avis général

Après 3.000 km de test, le résultat est simple. Jetez tous vos blousons d'hiver, de mi-saison, d'été, de printemps, de début de fin de milieu d'automne et ne gardez que le Redox. Vraie bonne surprise quant à sa faculté à bien faire ce qu'il promet, il a supporté sans sourciller tous les cas de figure : chaud, froid, pluie, etc. . J'ai apprécié son look qui change tant au niveau déco qu'au niveau de la coupe. Très vite à l'aise dedans, le blouson n'étouffe pas ni ne donne l'impression d'être trop ample.

Bon à tout faire, le Macna Redox s'adapte à très larges conditions d'utilisation

Il permet d'aborder la route sereinement prêt à parer à toute éventualité. Macna propose un produit mêlant technicité, innovation, praticité et esthétique. Jamais pris à défaut dans une utilisation quotidienne (accessibilité des poches et de leurs ouvertures, serrages, etc.) il se fait oublier aussi par sa légèreté quand il est en configuration "été".

Un blouson à prendre tout le temps et par tous les temps !

Points forts

  • Le look qui change
  • Les aspects pratiques
  • La capuche qui se fixe
  • La visibilité de nuit grâce au "Night Eye & Side Eye"

Points faibles

  • Le serrage des manches
  • Le contact peu agréable de la membrane étanche

Conditions d’essais

  • Itinéraire : 3.000 km de routes variées, dont un paquet de montagnes en Suisse et au col du Stelvio, avec des températures allant de 3°C à 27 °C
  • Problème rencontré : aucun

APRIL MOTO Calculez le prix de votre assurance blouson textile Macna Redox en 2mn avec APRIL MOTO
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance blouson textile Macna Redox en 2mn avec SOLLY AZAR