english

Casque intégral Shark Speed-R 2 Sauer

Essai sur 5.000 km

Elégant et super-équipé

Successeur du Speed-R, le Speed-R series 2 est l'évolution du modèle en fibre. Son patronyme l'annonce d'emblée : le Speed-R series 2 est un casque conçu pour la vitesse. Ses formes et éléments aérodynamiques complexes soulignent cette orientation. Toutefois, de nombreux équipements rappellent une classification partagée en GT. Une polyvalence à démontrer.

Essais du casque intégral Shark Speed-R 2 dans sa version Sauer

Découverte

Dans sa livrée Sauer Mat Black-Silver Black, le Shark est un casque élégant et racé. Sérigraphie nette et ajustement de tous les composants sans défaut témoignent d'une construction soignée et d'un positionnement vers le haut de gamme du fabricant Marseillais. Méplats et nervures dynamisent les formes, notamment sur l'arrière qui semble presque tronqué.

Les motifs du casque sont soignés et le mat fait son effet

Ce dernier est coiffé d'un aileron de stabilisation supportant des extracteurs à effet venturi. L'effet visuel est indéniable. Ça sent le sport, mais pas seulement.

L'arrière est surmonté d'un aileron très esthétique

En effet, à l'opposé une prise d'air frontale, à deux positions, est jouxtée d'un levier commandant l'écran solaire intégré. Son fonctionnement est net, facile à manipuler et l'ensemble est solide. La mentonnière reprend la forme arrière en dièdre, plus discrètement et supporte un large basculeur dirigeant largement le flux d'air vers l'écran traité anti-UV. Ce dernier s'équipe d'un Pinlock antibuée et d'une excroissance côté gauche. Coulissant librement, la visière vient alors se caler sur un ergo métallique. Ce dernier permet également le maintien en position totalement fermée.

La visière est maintenue en position fermée par un ergot métallique

Autre bon point, le proéminent déflecteur nasal optimise le confort et réduit l'émission de vapeur par temps frais. A cet effet, on trouve également un filet inférieur anti-remous amovible et ajustable via une cordelette. On peut varier ainsi l'effet du dispositif. Un vrai plus tout à fait inédit.

Le déflecteur nasal et la bavette antiremous sont de véritables atouts pour le confort

La base du casque reflète elle aussi la qualité d'assemblage et de finition du modèle français. Un revêtement bimatière surligné de liserés protège la zone de contact lorsque le Speed-R 2 est posé. Sport oblige, la jugulaire s'équipe d'une boucle double D, mais les sangles n'oublient pas le confort. De larges et longues pattes doublées de velours protègent le cou des frottements intempestifs. Enfin, une pression permet de fixer l'extrémité de la lanière afin d'éviter ses claquements.

Le revêtement bimatière des mousses est surligné de liserés

Enfilage

Constituée de fibres de verre multiaxiales, la coque n'est produite qu'en deux tailles… La garniture vient ensuite l'habiller pour décliner le heaume en 5 dimensions (XS, S, M L et XL). Epaisses, les mousses sont revêtues d'un intérieur en bambou anallergique, démontable et lavable.

Les mousses sont revêtues d'un intérieur en bambou anallergique, démontable et lavable

Ce revêtement se révèle particulièrement agréable, d'une grande douceur. Au niveau des joues, les éléments paraissent toutefois trop proéminents, probable rançon de coques aux dimensions trop polyvalentes. Au niveau supérieur du crâne, l'habillage est constitué de filets, optimisant le passage de l'air et le confort par temps chaud. L'ensemble est confortable, sans zone dure.

Le Speed-R 2 offre un espace sensible aux oreilles. Certains pourront craindre un surcroit de nuisance sonore, d'autres apprécieront de ne pas avoir leurs esgourdes comprimées. D'autant que le système Easy Fit est un vrai avantage pour les porteurs de lunettes. Les branches de celle-ci passent naturellement, sans points de pression latéraux ni lévitation des binocles. Très appréciable pour les fâcheux à vue basse dont je fais partie… De plus, la vision latérale est très bonne grâce à une large ouverture du heaume.

La ventilation frontale de l'intégral Shark

Essai dynamique

Dénuée de cran, la visière se règle au millimètre, butant en position basse sur l'ergot de fixation. Ainsi, on laisse facilement un filet d'air quelle que soit l'allure. En appuyant davantage sur l'écran, on obtient une fermeture parfaitement hermétique, idéale sur autoroute ou circuit. Il est ensuite délicat de procéder à la réouverture à une main. L'ergot étant latéral et la force à exercer importante, le casque pivote, souvent sans résultat. Il faut alors appuyer, au centre de la visière pour faciliter le déclipsage du système. A l'usage, le plastique "se fait" et la manipulation devient plus aisée.

La visière pare-soleil se révèle très utile en ville

En ville, on utilise souvent l'écran pare-soleil, efficace pour les évolutions quotidiennes à basse vitesse. A la belle saison tout au moins, car le dispositif est vite envahi de buée par temps frais… Un problème que ne connait par contre pas la visière principale, équipée d'origine du Pinlock très efficace contre la buée.

Par temps plus clément, l'aération frontale apporte un flux agréable dès le légal urbain. Sur route, il assure une ventilation puissante, devenant même trop marquée quand la vitesse s'élève. Voies rapides ou réseau secondaire font apprécier la remarquable stabilité du casque et sa relative légèreté. Le maintien interne reste constant au fil des kilomètres se faisant oublier. L'effet de l'aileron est sensible, soulageant les cervicales.

Le Speed-R 2 s'avère confortable enfin, quelle que soit la météo, le textile évacuant remarquablement l'humidité quand le mercure monte. L'insonorisation est moins convaincante pour une utilisation GT mais reste acceptable.

L'aération frontale assure un flux d'aire puissant sur route. Peut-être trop lorsque la vitesse grimpe...

Sur circuit, la pression sonore devient vite plus gênante, mais l'espace libre au niveau des oreilles permet facilement le port de bouchons. A plus de 250 km/h, l'aération frontale restée ouverte débite presque trop d'air et génère un bruit conséquent. Le confort intérieur reste appréciable mais le poids se fait sentir d'avantage. Logique pour ce casque embarquant un dispositif solaire rétractable. En revanche, le Shark fait tout pour vous faire garder la tête froide sur piste. La ventilation supérieure efficace, couplée aux filets, évite les coups de chaud.

Très bien ventilé, le casque pèche par son insonorisation et son poids sur la piste

Démontage/montage visière

Le démontage de la visière est très convaincant. Discrets et efficaces, les petits leviers "Push One" déclipsent facilement l'écran annoté de repères. La remise en place est tout aussi simple.

Conclusion

Elégant, confortable, le Shark Speed-R 2 affiche une polyvalence appréciable grâce à une accessoirisation importante. Pinlock, filet anti-remous et écran solaire lui assurent aisance et performance tant au long cours que pour une utilisation circuit occasionnelle. De plus, il est prêt à recevoir le système optionnel de communication maison Sharktooth. Enfin son ergonomie étudiée et un niveau de finition élevé justifient un tarif en conséquence.

Affiché 369 €, le casque français révèle un rapport prestation/prix fort intéressant. On lui opposera le best-seller du segment : Scorpion EXO-1200 Air, tarifé moins cher à 329 € seulement et embarquant des options presque comparables… hormis le Pinlock, mais pas au niveau du Shark. De plus, la finition du Shark semble plus valorisante. Autre challenger, le casque HJC IS17, à équipements comparables au Shark, réclamant seulement 239 €… Logique au vu de sa coque en polycarbonate et d'une finition en retrait face au casque fibre Shark.

Elégant et confortable, le Shark Speed-R 2 affiche une polyvalence appréciable

Séducteur, le Shark Speed-R 2 Sauer joue la carte de la qualité sur un segment ou la compétitivité tarifaire cache souvent un manque de longévité. On oublie vite ses quelques petits défauts pour apprécier un casque performant et sûr. En témoignent de bons résultats au test Sharp. Un bel objet confortable pour sécuriser vos déplacements.

Points forts

  • Finitions et qualité globale
  • Aérodynamisme
  • Ventilation
  • Système de démontage de l'écran
  • Gamme déco étendue (27 choix)

Points faibles

  • Ergot de fermeture totale peu pratique
  • Embuage de l'écran
  • Insonorisation

Caractéristiques du casque intégral Shark Speed-R 2

  • Matériau : fibres de verre multiaxiales
  • Ecran : incolore avec Pinlock Maxvision : film antibuée haute performance qui couvre l'intégralité du champ de vision
  • Démontage rapide de l'écran sans l'aide d'outil "Push One" breveté Shark
  • Visière interne pare-soleil
  • Intérieur : entièrement démontable, ajustable et lavable, en fibres de bambou
  • Système "Easy Fit" pour une utilisation confortable avec des lunettes
  • Ventilation : 4 points de ventilation à effet venturi optimisé
  • Spoiler double lame pour favoriser l'aérodynamique
  • Déflecteur nasal
  • Bavette anti-remous
  • Pré-équipé pour recevoir le système de communication Bluetooth "Sharktooth"(disponible en option)
  • Livré avec sa housse de transport
  • Jugulaire : boucle double D
  • Poids : 1450 gr (+/- 50 gr)

Coloris Shark Speed-r 2 Sauer

  • Noir Mat - Argent - Noir
  • Noir Mat - Jaune - Noir
  • Blanc - Bleu - Rouge
  • Noir - Argent - Rouge

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Casque intégral Shark Speed-R 2? Devis en ligne
FMA Calculez le prix de votre assurance en 2mn avec FMA

Shoei