Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai Casque : Shoei Z-One

Test sur 20.000 kilomètres

Shoei Z-OneLe Z-One est un casque tourisme haut de gamme apparu chez Shoei en 2002.

Quand le Shoei Z-One sort, il fait tout de suite sensation pour son look, ses caractéristiques techniques et les tests en laboratoires qui le placent parmi le top en termes d'absorption des chocs.

Et il vrai que ce casque est beau et facilement identifiable par rapport à la concurrence par ses entrées d'air frontales grillagées.

Pour ceux pour qui la ventilation est importante, le casque est muni de 2 entrées d'air sous le menton et de deux entrées sur le dessus du casque ainsi que quatre extractions à l'arrière, dont deux facilement manipulables avec des gants.

Avec 1350 gr officiellement (+/-50 gr) et 1400 gr équipé du Pinlock (1408 gr pour le modèle essayé), le Z-One se situe dans la catégorie poids léger. Il bénéficie surtout d'une excellente aérodynamique permettant de garder de la mobilité à la tête même à haute vitesse. Ceci sera conforté après des longs parcours. Les cervicales ne souffrent pas, alors que c'était le cas par exemple dans les mêmes conditions avec un casque de type Lazer Tornado.

Shoei est un adepte de la fermeture par boucle double D / double anneau. Pour ceux qui sont habitués aux clips/pressions, cela change. Si ce type de fermeture demande un petit temps d'adaptation, une fois qu'on l'a adopté, on ne peut plus revenir en arrière. Le geste est finalement simple et rapide et assure toujours une bonne fermeture sans jamais étrangler.

Le Z-One est un casque avec une embase rétrécie encore renforcée par des mousses. Au final, enfiler le casque n'est pas toujours une sinécure, notamment au début. Et quand on l'enlève, on peut avoir l'impression que les oreilles vont y rester. Et si jamais vous avez un système de type tuyaucom/intercom, cela devient pire.

Cette difficulté d'enfilage se répercute sur les porteurs de lunettes. Si personnellement, je n'ai jamais eu réellement de problème, les lunettes s'enfilent dans un millimètre d'espace et tiennent ensuite toutes seules. Par contre, certains porteurs de lunettes n'arrivent pas à enfiler les leurs. Donc, il faut essayer AVANT.

Casque Shoei Z-OnePar contre, une fois enfilé, c'est LE confort extrême. Neuf, il appuie partout mais sans aucune zone de compression particulière. Au fur et à mesure des kilomètres, il va se faire au crâne et au final, ce sera un vrai chausson, sans pour autant laisser aucune liberté particulière. Les mousses - détachables et pouvant être modulées en fonction de la forme du crâne (3 types) - se révèlent en plus au bout de 20.000 kilomètres d'excellente qualité. Elles se sont juste tassées ce qu'il faut pour être agréable mais pas suffisamment pour avoir l'impression d'avoir prix une taille supplémentaire. Bref, le M est toujours un M après 20.000 km, et non pas un L contrairement à d'autres casques d'entrée de gamme essayés, qui prennent souvent une demi-taille au bout de seulement deux mille kilomètres.

Une fois sur la moto et sur route, le Z-One se caractèrise également par son insonorisation. Le casque est particulièrement bien insonorisé... aérations fermées. Les aérations ouvertes entraînent du bruit qui font qu'on les ferme rapidement en fait. Seulement l'été sous le soleil, ce casque est chaud, très chaud même et les aérations jouent malgré tout un petit rôle bien appréciable. A contrario, l'hiver, le casque assure une douce chaleur interne agréable en isolant du monde extérieur.

Après 10.000 km, le casque a commencé à devenir moins silencieux, ce qui n'a pas été arrangé par l'envoi en service après-vente de la marque. En fait, le problème est rencontré par beaucoup d'utilisateurs et est lié à la manière de ranger le casque : visière fermée: c'est l'erreur. Le joint en caoutchouc est alors compressé et a tendance à durcir, n'assurant plus la même étanchéité. La solution est simple: bien penser à laisser sa visière entrouverte, et mettre un peu de silicone à intervalle régulier sur le joint pour l'entretenir. Ces deux conseils suivis permettront de perdurer les qualités de ce casque sur plusieurs dizaines de milliers de kilomètres sans faillir.

Casque Shoei Z-OneCe confort sonore due à une excellente étanchéité se paye au niveau buée interne. A base vitesse, la visière entière s'embue, quelles que soient les conditions externes. Ce problème se dissipe pratiquement avec l'achat du pinlock, mais le budget aussi. Heureusement depuis 2004, ce système est d'office sur les casques Shoei type Z-One mais aussi en "entrée de la gamme" avec le XR 1000.

Solution intermédiaire au pinlock, utiliser le système latéral permettant de maintenir la visière légèrement entrouverte (0,5 mm) et faciliter l'aération intérieure.

Le seul reproche par rapport au XR-1000 notamment vient d'un angle de vision plus réduit.

Point appréciable, l'intérieur est démontable et lavable. Les joues existent en plusieurs tailles et permettent donc de s'adapter à plusieurs morphologie. A noter qu'un intérieur/mousses spécifique est importé en Europe pour mieux correspondre aux morphologies.

Les adeptes des changements de visière fréquents adoreront le système breveté Shoei qui permet de changer de visière en deux temps trois mouvements sans outil ni même une pièce de monnaie. Il suffit de relever la visière au maximum, exercer une poussée sur des clips et la visière s'enlève : une manipulation simple et rapide qui facilitera le lavage intérieur de la visière (au savon). Ce système est tout simplement génial.

Cerise sur la gâteau, il est fournis avec une housse de qualité, un voile pour mentonnière, et un protège-nez.

Conclusion :

Disponible depuis le XXS jusqu'au XXL, le Z-One est un excellent casque en fibre, confortable et bien insonorisé. Le haut de gamme prend toute sa valeur - sans tous les sens du terme - à l'utilisation car c'est un casque qui vieillit très bien ou très peu selon l'angle sous lequel on se place. Bref, après 20.000 km, il est vraiment difficile de dire que le casque a autant de kilomètres, que ce soit extérieurement ou intérieurement.

Une fois que l'on est arrivé sur cette gamme de casques et notamment un casque comme celui-là, il devient presque impossible de revenir en arrière. Ceci dit, à 530 euros en uni et 640 euros en décos, ce casque haut de gamme se paye également au prix fort.

Par contre, il a déjà été vu en promo à 398€ chez Cardy, et là, le rapport qualité/prix est presque imbattable.

Points forts Points faibles
  • Maintien et confort intérieur
  • Ventilation
  • Poids
  • Intérieur lavable
  • Prix (de 530 euros en unis à 640 euros en déco).
  • Enfilage, buée si absence de pinlock
  • Chaleur interne l'été

Disponible dans les tailles XXS (51~52cm), XS (53~54cm), S (55~56cm), M (57~58cm), L (59~60cm), XL (60~61cm), XXL (62~63 cm).

Coloris : 5 unis, 8 décos. Replica Robertsies.

Concurrent : Arai NR-5

Point de vue d'utilisateurs

Cyril

"En terme de confort, ce casque est génial. Je roule en rodster (Speed Four) et pourtant je ne me fais ni exploser les tympans ni démonter les cervicales et ceci quelle que soit la vitesse. A noter l'excellent aerodynamisme. Dommage que je m'arrache les oreilles à chaque fois que je le retire et que la buée soit aussi présente, limite inacceptable pour un casque de ce prix. On peut se demander à quoi servent les ventilations sur le nez du casque. Celles sur le haut sont par contre très efficaces - ouvertes en grands par temps froid on craindrait presque le rhume de cerveau ;o). A noter cependant concernant la buée que je n'ai pas bénéficié du pin-lock maintenant présent sur tout Z-One neuf. Dommage vu l'efficacité de ce système qui supprime le problème d'après les temoignages que j'en ai eu. Et pour l'enfilage, je pense qu'avec le temps, ca devrait s'arranger. Je ne roule pas tous les jours et j'ai ce casque depuis moins d'un an."

Olivier

"Un super casque! Un peu peu cher mais vaut largement la différence avec mon précédent XR800."

Les avis sur le forum M&M : sujet #1, sujet #2

Le site web du constructeur

Conseils pour bien choisir son casque | Le Top20 des casques

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Shoei Z-One? Devis en ligne
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance Shoei Z-One en 2mn avec SOLLY AZAR