english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai gants chauffants Esquad Miler 2

Un gant chauffant autonome de 7.4V avec 3 niveaux d'intensité de chauffe

Evolution des gants Miler, disponibles également en version plus urbaine avec les Molina

Après avoir dévoilé en 2016, sa première paire de gants chauffants avec les Miler, Esquad est revenu avec l'évolution de son équipement chauffant avec les Miler2. Et avec un hiver particulièrement rigoureux et des températures souvent sous les 0°C, c'était l'occasion de tester en urbain mais aussi sur route et autoroute l'évolution de ce modèle autonome; ceci voulant dire qu'il n'est pas nécessaire de les brancher sur la batterie de la moto. Ils sont naturellement homologués CE, avec la petite étiquette qui va bien, incluant le petit motard.

Essai gants chauffants Esquad Miler2 par grand froid
Essai gants chauffants Esquad Miler2 par grand froid

Découverte

Les Miler2 sont en droite ligne des Miler et ne diffèrent pas sur grand chose. On retrouve des gants en cuir de chèvre, au look sportif, notamment avec les coques sur le dessus de la main. Ces coques sont complétées par des mini-coques au niveau des métacarpes de l'auriculaire et de l'annulaire, ainsi que du cuir supplémentaire au niveau des métacarpes de l'index et du majeur. On notera les renforts en mousse également présents sur les cotés de la main ainsi que sur le dessus de la manchette.

La paume est quant à elle renforcée par une pièce de cuir supplémentaire, gage de solidité dans le temps

Gants chauffants Esquad Miler2 sur la neige
Gants chauffants Esquad Miler2 sur la neige

Sous le cuir, on trouve la microfibre ultra-fine brevetée Primaloft qui permet de conserver la chaleur de la main associée à un insert en polyuréthane Hipora.

Les dessous des gants chauffants Esquad Miler 2
Les dessous des gants chauffants Esquad Miler 2

L'insert permet d'arrêter l'eau extérieure, notamment quand le froid s'accompagne de pluie. Mais il permet aussi d'évacuer l'humidité interne causée par la transpiration tout en permettant un minimum de respiration.

Essai gants en cuir avec membrane Primaloft et insert Hipora
Essai gants en cuir avec membrane Primaloft et insert Hipora

Technologie chauffante

Les Miler2 reposent sur une batterie de 7.4 V, comme la plupart des gants chauffants autonomes. Le tout se recharge via un chargeur unique, mais disposant de deux extensions filaires, permettant ainsi de recharger en même temps les deux batteries de 7.4V de 2200 mAh (et 16.28 Wattsheure), chaque gant ayant une batterie interne.

Batterie du gant chauffant Esquad Miler2
Batterie du gant chauffant Esquad Miler2

Comme la plupart des modèles du marché, les Miler2 proposent 3 niveaux de chauffe.

Chargeur unique avec ses deux câbles pour les 2 batteries
Chargeur unique avec ses deux câbles pour les 2 batteries

On notera que la batterie s'insère facilement dans une poche extérieure du gant avec une fermeture étanche thermosoudée (certains gants insèrent la batterie à l'intérieur du gant). L'avantage intervient au niveau du confort, n'ayant ainsi pas de couture intérieure qui pourrait toucher la peau. Et même si la batterie se retrouve ainsi sous le gant, on n'a jamais eu à déplorer une sensation de poids du gant.

Poche externe pour la batterie du modèle Esquad Miler 2
Poche externe pour la batterie du modèle Esquad Miler 2

Enfilage

Les gants s'enfilent facilement et c'est un point important pour des gants hiver, souvent imposants, gros, difficiles à enfiler. Les gants hiver sont en effet souvent tellement épais qu'ils sont difficiles à enfiler et une fois enflés gênent la conduite. Rien de tel ici, avec un enfilage très agréable avec une partie moumoute pour le dessus de la main et un tissu doux au toucher pour la partie intérieure de la main; les gants offrent en plus une excellente préhension des poignées de la moto.

On a ensuite une sangle de serrage au niveau du poignet (protégée par une pièce de cuir) et une autre au niveau de la manchette. Les deux sangles permettent de garantir l'étanchéité, à l'eau mais aussi au froid, en ne laissant rien entrer. La manchette est de plus suffisamment grande pour passer sur un manteau ou un gros blouson. Le velcro présent agrippe bien, tout en se réglant facilement.

On notera qu'Esquad taille normalement... ce qui veut dire qu'une taille M (taille de l'essai) n'est ni trop grande ni trop petite, mais parfaite. Or il est important, surtout pour un gant d'hiver, d'avoir la bonne taille et surtout des gants pas trop serrés afin d'avoir un peu d'air, réalisant ainsi une couche contribuant à l'isolation.

Essai

Une fois enfilé, il faut les allumer. Cela se fait par une pression prolongée sur le gros bouton présent sur le dessus du gant. Une fois allumé, on peut alors choisir le niveau de chauffe, en pressant successivement le bouton, pour passer du plus chaud au moins chaud, ceci se matérialisant par la couleur du bouton passant du rouge, au bleu et au bleu clair.

Le gant seul offre déjà le confort d'un gant hiver, ce qui veut dire qu'il est suffisant pour rouler, sans chauffe, aux environs des 10°C extérieurs. Naturellement, l'aspect chauffant est indéniablement un plus au fur et à mesure que la température se rapproche des 0°C voire passe sous la barre du 0°C comme on a pu le tester.

La chauffe arrive au bout d'une trentaine de secondes environ. En mode rouge, le plus chauffant, c'est sans doute l'un des gants chauffants offrant le plus l'impression de chauffe, pas juste une douce chaleur, mais une vraie chaleur, évitant ainsi de voir la température des mains descendre.

Pour avoir roulé une heure, par -2°C sur route, la chaleur offerte permet de ne pas du tout sentir la morsure du froid. En fait, c'était les pieds qui avaient froid, mais pas les mains. Et c'est important, non seulement en termes de sécurité, pour les freinages et les manoeuvres d'urgence, mais aussi pour ne pas transmettre le froid au reste du corps. En fait, avoir les mains au chaud, c'est autant une impression globale de chaleur conservée.

Par contre, autant le niveau rouge est efficace, autant les deux autres niveaux sont à peine perceptible en termes de chaleur proposée. Du coup, au quotidien vraiment froid (proche de 0°), on reste en mode rouge systématiquement. Par contre, entre 5 et 10°, on peut passer en mode blanc, qui suffit pour ne pas avoir froid aux mains sans pour autant avoir chaud.

Intensité 3 - en rouge - pour les gants chauffants Esquad Miler 2
Intensité 3 - en rouge - pour les gants chauffants Esquad Miler 2

Autonomie

A ce rythme, les gants assurent en moyenne trois heures d'autonomie. Et quand la batterie est vide, le témoin rouge s'éteint alors. Pour autant, le gant hiver étant efficace, on ne sent pas immédiatement la froideur et on peut donc continuer à rouler. Naturellement, si on utilise les gants dans un autre mode, on peut avoir une autonomie sensiblement supérieure, mais au final, dans la mesure du possible, je préfère recharger plus régulièrement. Attention toutefois à la vie des batteries qui perdent de leur efficacité un an après, avec une autonomie en baisse, plus proche des deux heures. Et les batteries n'aiment pas les longues périodes d'inactivité (on a eu une qui a gonflé et ne fonctionnait plus l'année suivante).

Précautions

Le gant s'allume facilement et il suffit d'une pression à peine prolongée pour l'allumer. Autant dire que si on les place dans un sac, ils peuvent s'allumer tout seuls, sous la pression des affaires. Rien de grave mais on se retrouve avec une paire de gants déchargés. Je conseille donc d'enlever les batteries tout simplement lors de leur transport.

Recharge

Les deux batteries des gants se rechargent en 3 heures et demie avec le chargeur fourni délivrant 8.4V en sortie pour 1.5A * 2 ... ce qui peut valoir la peine d'acheter un jeu de batteries supplémentaires, les Miller2 n'étant fournis qu'avec un jeu de batteries. Et je suggère de les recharger à intervalle régulier afin de ne jamais les laisser complètement déchargés sur une longue période, sous peine d'avoir des batteries perdant de leur autonomie, voire de ne plus fonctionner.

Pièces de rechange

On trouve les batteries des Esquad Miler2 et Molina pour 24.90 euros sur le net.

Garantie

On a noté après quelques mois d'essais et notamment une longue période de non utilisation que l'une des batteries ne fonctionnait plus. Esquad assure une garantie de deux ans sur ses batteries et les échange donc en cas de souci.

Conclusion

Ces gants ne me quittent plus les jours de grand froid à moto. J'en apprécie à la fois le confort (en n'étant pas engoncé dedans) et la chaleur effective. Une qualité et une efficacité qui se paye au prix fort, car à 229 euros (215 euros sur internet), cela reste un investissement, mais un incontournable pour celui qui veut arriver au chaud après une longue route. Esquad propose ceci dit pour 40 euros de moins les Molina2, qui ne différent que par le look (du caoutchouc à la place des coques) et qui sont alors l'un des modèles les moins chers en qualité/prix du marché.

Points forts

  • qualité de chauffe en mode 3
  • confort

Points faibles

  • autonomie
  • prix
  • durée de recharge
  • durée de vie des batteries

Conditions d’essais

  • Itinéraire: ville et autoroute sous les 0°C
  • Kilométrage effectué : 300 km

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre gants chauffants Esquad Miler 2? Devis en ligne

Commentaires

Frankite

Achetés en février 2917, et 5 utilisations.
J’ai souhaité les utiliser en novembre 2018. Surprise, la main gauche ne fonctionnait plus.
4 semaines de SAV pour les échanger ! Ils sont restés plus longtemps en SAV qu’utilisés.....
Il y a 4 étoiles car il est impossible d’en mettre moins sur le site. Sinon, 1 étoile serait un bon score. .

27-12-2018 08:40 
Swann

Bonjour, c'est un vieux sujet mais je compte quand même donner mon avis.
Tu as raison Broo j'ai eu le même probléme avec ce gant pour moi c'est comme si j'avais pas la chance mais depuis un certain temps j'utilise les gants chauffant savior heated. çà me convient parfaitement.

23-03-2019 19:15 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous