english

Essai gants Dainese Full Metal D1

Taillé pour les podiums

Ceux de mode ou de course, les Dainese Full Metal D1 visent les podiums. Haut de gamme du fabricant italien, ces gants associent le meilleur des matériaux et de la conception. Spécialiste de l'équipement de moto depuis 1972, Dainese montre ici tout son savoir-faire.

Essai des gants en cuir Dainese Full Metal D1

Découverte

La marque Dainese n'oublie pas ses origines réputées pour la maitrise du style. Et de style, ces gants n'en manquent pas. Dès leur prise en main, les Full Metal D1 en imposent, évoquant le sport, la vitesse et la performance. Plus sobres dans leur coloris noir intégral que nous testons, ils n'en sont que plus élégants. Ainsi, les coutures en fibres de kevlar contrastent et viennent habiller les divers éléments.

Les coutures sont en fil de Kevlar

Un seul panneau de peau bovine compose la base du gant et la paume est faite de cuir de chèvre très souple. Longue, la manchette asymétrique ajustable par un large velcro est doublée de microfibres. De nombreuses surpiqures et renforts agrémentent les surfaces notamment aux zones de flexions des premières phalanges. Un insert antidérapant entre pouce et index et un autre en plastique micro dentelé sur la paume assurent une bonne préhension des poignées. Le gant droit arbore même deux pads de préhension supplémentaires sur l'index et le majeur pour un meilleur contrôle de l'accélérateur. L'ensemble est largement perforé en maints endroits : côté des doigts, pouces et empiècement poignet, mais aucune prise d'air n'est présente.

Les inserts antidérapants offrent une bonne préhension des commandes

La sécurité est une composante fort visible et valorisante des Dainese Full Metal D1, notamment au dos.

A commencer par leurs plaques titane micro-vissées sur des éléments en carbone, parant les jonctions des phalanges et les métacarpes… Entre les deux, un soufflet d'aisance assure la souplesse nécessaire et le tout est intérieurement doublé de tissus Jersey en Kevlar. Sur les doigts, des petits boucliers en carbone agrémentent les gants en maints endroits. Un empiècement DCP spécifique (contrôle de la distorsion) se cumule à un renfort total de l'auriculaire. Enfin, l'extérieure de la paume reçoit un insert en polyuréthane, comme le haut de la manchette. Enfin, une lanière de réglage, au poignet, sangle la main afin de laisser les gants en position lors d'une éventuelle chute.

La fermeture est assurée par deux velcro sur la manchette et au poignet

Essai

Habitude italienne, la marque italienne Dainese taille petit. Mieux vaut vraiment commander une taille supérieure. Et même ainsi, le premier enfilage fait douter tant les gants se révèlent ajustés, surtout par temps chaud. C'est là toute la qualité de la conception, suivant au plus près votre morphologie pour mieux la protéger. Une constante de l'équipementier transalpin. Comptez donc quelques temps avant qu'ils ne se fassent à votre main pour ensuite l'épouser.

Le gant taille petit, il vaut mieux viser une taille au-dessus

On ne sent alors plus les zones rigides induites par les protections. Fin et doux, le cuir de chèvre assure un toucher fin des commandes. Sur circuit, l'impression de protection est excellente et les gants se font oublier.

En revanche, les Full Metal D1 ne sont pas les plus aérés du segment. Ils sont largement plus efficaces quand la température est un peu basse, allant même jusqu'à vous faire supporter les mi-saisons, même en cas de faible pluie. S'ils peuvent satisfaire à un usage route, ils sont tout de même assez typés et manquent, dans l'absolu, du confort cherché sur les longs parcours.

Une fois que le cuir s'est fait, on ne sent plus les protections

Conclusion

Ostentatoires, les Dainese Full Metal D1 sont à la hauteur de leur esthétique tant en qualité de fabrication que de protection. L'ergonomie typée assure un confort, sportif, mais de tout premier ordre une fois les gants portés plusieurs jours. Au vu des nombreux renforts, la souplesse est remarquable. Comptez tout de même une taille supérieure.

Tarifés 349,95 € en prix conseillés, biens moins en réels (environ 279 €), leur prix n'est guère outrancier au vu de la qualité globale.

Beaux et techniques, les Full Metal D1 sont l'allié idéal pour la piste

On leur opposera les excellents Vanucci Speed Profi IV, à 199,99 €, moins richement dotés et plus discrets, mais tout aussi efficaces et plus aérés. Egalement, les Alpinestars GP Pro à 219,95 €, assez proches en conception, tout comme les Ixon RS Pro HP, demandant 199,90 €.

Dainese livre ici des gants de haute couture, aussi admirables que remarquablement conçus. Solides et confortables, les Full Metal D1 seront les partenaires stylés de vos sessions pistes les plus soutenues.

Points forts

  • Confort et souplesse hors pair
  • Matériaux de qualité
  • Style sportif affirmé
  • Finitions
  • Résistance à l’usure et au temps

Points faibles

  • Taille supérieure recommandée
  • Manque d'aération par temps chaud

Caractéristiques des gants Dainese Full Metal D1

  • Cuir de vache et paume en cuir de chèvre
  • Renfort paume de la main en cuir de chèvre
  • Doigts pré-courbés pour plus de confort et d'aisance
  • Renforts carbone et titane
  • Coutures et panneaux en fibres Kevlar pour favoriser la résistance à l'abrasion
  • Renfort micro-injecté sur la paume
  • Renfort intérieur avec tissus Jersey Dupont Kevlar
  • Inserts en fibres de carbone aux articulations des doigts
  • Inserts composites sur l'auriculaire avec Inserts en résine thermoplastique
  • Inserts en polyuréthane sur la paume et la manchette
  • Double serrage par velcro au poignet
  • Gants certifiés CE EN13594-2015 niveau 1KP

Coloris

  • Noir/Noir
  • Noir/Blanc/Rouge Fluo
  • Noir/Blanc/Jaune Fluo
  • Noir/Blanc/Anthracite
  • Noir/Rouge Fluo
  • Noir/JauneFluo

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre gants cuir Dainese Full Metal D1? Devis en ligne
FMA Calculez le prix de votre assurance en 2mn avec FMA