Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Histoire marque : Dainese

La marque multi-championne du monde

Le sponsor du Dottore

Histoire marque : DaineseLa célèbre marque d’équipement motard Dainese voit le jour en 1972. Fondée par Lino Dainese, elle va connaître une histoire riche et prospère. Pourtant, rien ne prédestinait cette petite structure spécialisée dans la production de pantalons en cuir pour la pratique motocross à devenir l’une des marques les plus connues et respectées du monde de la compétition moto.  

Bientôt, les pantalons de motocross laissent place à des pantalons de cuir destinés à la pratique motocycliste en général. En 1974, le pilote allemand Dieter Braun devient le premier pilote sponsorisé par la marque en championnat du monde. Seulement deux ans plus tard, c’est l’incontesté et redoutable Giacomo Agostini qui se pare de cuir Dainese. En 1978, la marque s’associe au légendaire Barry Sheene et met au point le système de la bosse arrière permettant de protéger le dos et la nuque en cas de chute.

Dainese sauve la vie de Spencer

Dans les années 80, Dainese se penche sur la conception de sliders pour protéger les genoux des pilotes lorsque ces derniers prennent de l’angle dans les virages. Parallèlement, la marque italienne conçoit sa première paire de gants motocyclistes.
A cette même époque, Kenny Roberts décroche son troisième titre de champion du monde en catégorie 500cm3 tout en portant des combinaisons Dainese.

Histoire marque : DaineseEn 1981, c’est un certain Freddie Spencer qui démontre la qualité des protections  dorsales Dainese après une terrible chute à Kyalami qui aurait pu lui coûter la vie. Deux années plus tard, Dainese fait son entrée dans la mythique course du Paris-Dakar et vient équiper plusieurs pilotes.
En 1987, Anton Mang, vêtu de protections Dainese, est sacré champion du monde en 250cm3 tandis que les premières bottes moto de la marque font leur apparition dans la gamme.

Des titres, encore des titres

En 1989 c’est Eddie Lawson qui en compagnie de ses combinaisons Dainese écope d’un titre de champion du monde en 500cc. Quelques années plus tard, en 1993, la marque initie son centre de recherche et développement où techniciens, médecins et ingénieurs tentent de mettre au point des protections toujours plus innovantes et sécuritaires.
Pendant ce temps-là, Kevin Schwantz, équipé d’une combinaison et de gants Dainese, devient le nouveau champion du monde de la catégorie reine.

La marque se fait également un nom en Superbike grâce à Carl Fogarty qui décroche quatre titres mondiaux dans la discipline. Peu de temps après, le premier casque Dainese est mis commercialisé tandis que des protections Dainese sont adoptées par les athlètes des sports d’hiver. Ainsi, dès 1995, la marque se penche sur la production d’articles à destination d’autres sports que le motocyclisme.
Entre temps, Max Biaggi rafle plusieurs titres avec Dainese et teste un prototype de gants conçus en kevlar et fibre de carbone.

Rossi en Dainese

Histoire marque : DaineseEn 1999, Dainese obtient son premier titre en championnat de vélo tout-terrain. Un an plus tard, les protections en carbone et titane sont directement intégrées dans la combinaison tandis que les sliders genoux sont fixés par velcro.
C’est également en 2000 que le premier airbag D-air est présenté tandis que la star montante du championnat du monde Valentino Rossi adopte les protections Dainese.

Et le pari s’avère gagnant pour Dainese puisqu’en 2002, Rossi est le premier champion titré à la fois en 125, 250, 500cc et motoGP. Depuis, la marque accumule les titres avec plusieurs pilotes non seulement en moto mais aussi en championnat de ski.
La marque est devenue récemment le partenaire sécurité de la mythique épreuve du Tourist Trophy.

Plus d'infos sur Dainese