english

Essai kit mains libres Supertooth Moto

Avec le succès du téléphone portable, le marché des kits main libre pour moto explose littéralement depuis deux ans avec de nouveaux modèles régulièrement.

Le Supertooth moto sort du lot immédiatement, d'une part par sa fabrication exclusivement française - ECE - et de par sa capacité à assurer des fonctions d'intercom entre motos.

kit main libre Supertooth moto

Présentation

Le Supertooth moto se présente sous la forme discrète d'un "tube" oblong, soft-touch, se fixant sur l'extérieur du casque. La fixation s'effectue simplement soit par adhésif ou surtout au moyen d'un pièce de plastique livrée avec le kit clipée au casque.

Installation

Le kit se monte en 3 parties :

  • un support qui se fixe sur le casque,
  • le supertooth lui-même qui se clipse sur le support (et se déclipse facilement),
  • le combiné oreillette/micro qui se colle par velcro à l'intérieur du casque.

Le montage s'effectue en 2 minutes, montre en main, avec la clef cruciforme fournie avec le kit et n'abime en aucun cas le casque.

Le système est suffisamment universel pour s'installer sur tous les casques. En fonction du casque, le micro pourra toucher ou non la lèvre, et l'oreillette s'insérer dans la zone oreille. Quel que soit le casque intégral, l'enfilage ou l'enlevage du casque système monté ne pose aucun problème, ni gêne particulière.

Le velcro permet de démonter le système intérieur rapidement et facilement; pour le replacer plus tard tout aussi facilement.

kit main libre Supertooth moto

Utilisation

Le supertooth fonctionnant sur bluetooth, l'étape principale consiste à synchroniser le téléphone portable avec le casque (à condition que celui-ci soit également bluetooth). La reconnaissance s'effectue simplement et rapidement des deux côtés, en suivant les quelques instructions du manuel.

Pour l'utiliser en intercom, il suffit d'éteindre le téléphone portable, et de synchroniser les deux intercoms Supertooth ensemble. Il est alors possible de passer du mode liaison téléphone au mode intercom entre systèmes.

A noter que la distance de portée maximum entre le système supertooth et le téléphone portable est de 10 mètres, et donc à fortiori idéale quand le téléphone est dans une poche ou un top-case.

Fonctionnant sur mode bluetooth, il est tout à fait possible également de le synchroniser avec un GPS bluetooth afin de recevoir les indications vocales.

Sur route

Première surprise, même si le kit est installé latéralement sur le casque, il ne sent pas, ni par le poids - il faut dire qu'il ne fait que 45 gr - ni par le bruit qui pourrait être généré par sa présence et le vent. On l'oublie donc.

La deuxième surprise s'effectue en roulant : on est surpris par la qualité du son, particulièrement claire, sans bruit parasite, ni vent. La technologie DSP employée s'avère très efficace. La communication entre deux motos est donc particulièrement agréable.

Si la vitesse augmente, le volume se règle facilement d'une pression de la main gauche sur le kit, soit pour l'augmenter, soit pour le diminuer. Cette manipulation s'effectue naturellement, même avec des gros gants. Mais normalement, la manipulation n'est même pas nécessaire puisque le système gère automatiquement le volume sonore en fonction du bruit ambiant.

En mode kit main libre, le supertooth est équipé d'une fonctionnalité "vox" qui permet de décrocher par un simple allo. Il n'est pas nécessaire d'appuyer sur le moindre bouton.

En mode intercom pilote/passager, le système est à la fois simple, interchangeable, et réglable facilement. Fonctionnant en full duplex, il est possible de discuter de façon naturelle et en même temps.

En mode intercom deux motos, la distance de fonctionnement est effective jusqu'à près de 200 mètres (à vue, c'est à dire sans obstacle naturel), même si le fabricant ne garantit qu'une portée d'une centaine de mètres.

Seul reproche, le kit devient moins audible à partir de 100 km/h et inaudible au-delà de 120 km/h.

kit main libre Supertooth moto

Confort

Tout dépend du casque et de la forme de la tête, à la fois pour l'oreillette et le micro.

Pour l'oreillette, le casque doit avoir un peu de place pour l'oreille. Auquel cas, on ne sent pas l'oreillette; mais ce n'est pas le cas de tous les casques. Ne pas hésiter à faire plusieurs essais de placement pour améliorer le confort si nécessaire. L'oreillette étant vraiment TRES plate, normalement çà passe sans problème.

Pour le micro, il se plie facilement et peut donc coller facilement la partie avant du casque, mais cela peut ne pas suffire.

Sur un Shoei XR 1000, il y a de la place pour les oreilles : l'oreillette trouve donc sa place parfaitement sans jamais gêner. Le micro par contre se trouve toucher la bouche (ou la lèvre supérieure en fonction de sa position).

Sur un Laser Fiber pro, rien ne gêne, ni oreillette, ni micro.

Pratique

Un signal sonore - bip - averti lorsque le Supertooth est déchargé et permet d'avoir le temps de signaler à son interlocuteur que la communication risque d'être interrompue 2 ou 3 minutes après.

L'autonomie du kit en mode intercom, et en continue, pendant un long trajet moto, se situe à environ 5 heures.

La recharge s'effectue par branchement sur un chargeur fourni, en moyenne en deux heures, en fonction du niveau de décharge.

Sinon, en mode veille, l'autonomie est d'environ un mois.

Conclusion

Pour 169€, ce kit main libre a tout pour séduire, et surtout pour sa capacité d'intercom; même si à ce moment là, il faut deux intercoms et donc un budget double.

Le kit s'avère parfaitement étanche et encaisse donc parfaitement les pluies les plus dures sans souffrir au bout de 3 mois d'utilisation de problème particulier.

Points forts Points faibles
  • Qualité son
  • Double rôle, kit main-libre, intercom
  • Facilité d'utilisation
  • Autonomie
  • Limité à 100 km/h
  • Confort selon le casque

note : 9/10

 

Le site web du fabricant

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Supertooth Moto? Devis en ligne
Axa 2 Roues Calculez le prix de votre assurance Supertooth Moto en 2mn avec Axa 2 Roues

Mutuelle