english

Essai moto Honda CMX 500 Rebel S

Bobber peu rebelle

Bicylindre en ligne, 471 cm3, 45 ch à 8500 tr/min, 44,6 Nm à 6000 tr/min, 190 kilos, 6299 €

Plutôt bi ou à 4 ? C'est que le couple c'est important et il faut savoir ce que l'on veut faire avec ! Et la question qui se pose pour certains avant de commencer une nouvelle aventure à deux (A2), c'est ce qui va procurer le plus de plaisir ! Certes, ce sont d'abord les formes extérieures qui vont compter, comme marié au premier regard. Et puis, on va se pencher pour aller un peu plus en profondeur. Mais du coup, le choix est important et notamment de la motorisation. A ce petit jeu entre amis, les constructeurs motos ont enfin travaillé sur les plate-formes motos, permettant de proposer des déclinaisons à l'infini presque, y compris pour les permis A2. Et c'est exactement ce qu'a fait Honda avec sa plateforme 500 avec des bicylindres mais aussi 650 avec ses quatre cylindres.

Rebelle, à mettre en cage ?
Rebelle, à mettre en cage ?

C'est ainsi que dans la famille 500, je demande le custom au milieu du roadster F, du trail X et de la sportive R. Parce qu'y-a-til de mieux que de commencer la moto par une petit cylindrée, mais avec un peu de gniac d'origine et sans bridage ?

La CB 500 a été la première moto de nombre de générations de motards et aujourd'hui elle revient Rebel façon je me donne des airs. Et c'est un sacré challenge dans la catégorie custom, une catégorie que les Japonais n'ont jamais réussi à conquérir, au contraire des autres segments, comme si le custom était un terrain réservé aux Américains. Mais là, Honda revient avec des arguments et encore plus en 2020, avec une évolution plus moderne de son custom 500 à un prix "ras des pâquerettes", l'idéal pour un jeune permis ? Essai au quotidien...

Découverte

Guidon haut, selle basse, cul serré, gros pneus... la Rebel reprend les clefs du genre, avec un modèle bas, compact, étroit, tout dans le noir mat et sans chrome ostentatoire où les roues de 16 pouces paraissent monstrueuses au regard du reste de la machine.

S pour style... un look tout de noir réussi
S pour style... un look tout de noir réussi

La Rebel originale avait un phare et un feu arrière un peu cheap, remplacés cette année par un éclairage à LED qualitatif aussi bien à l'avant qu'à l'arrière, avec ces quatre ampoules LED dans l'optique avant et cette jolie ligne du feu arrière que l'on dirait sortir d'un catalogue d'accessoiriste de qualité. Idem pour les clignotants qui sont en ligne avec la machine désormais. Autant, il y avait des reproches à faire à la première du nom, Honda a vraiment retravaillé son millésime désormais au niveau de ces détails qui faisaient tâche auparavant.

Eclairage à LED
Eclairage à LED

Pour 2020, la Rebel reprend le bicylindre en ligne de 471 cm3 Honda, désormais conforme Euro5 et avec les mêmes valeurs de puissance et de couple de 34 kW et 43,3 Nm que la version initiale de 2017.

On retiendra que la Rebel a vu des modifications majeures effectuées sur sa partie cycle pour en améliorer le confort via les suspensions, avec de nouveaux ressorts et une quantité d'huile différente pour la fourche avant et des combinés amortisseurs désormais chargés à l'azote et pourvus de ressorts au coefficient de raideur modifié, ainsi que de nouvelles butées en caoutchouc pour l'arrière.

Bicylindre en ligne de 471 cm3
Bicylindre en ligne de 471 cm3

Le custom change peu si ce n'est quelques améliorations esthétiques notamment dans la version S de cet essai, avec des soufflets de fourche très vintage, un éclairage à LED et un saute-vent noir, un compteur rétroéclairé qui adopte le rapport engagé, une nouvelle selle du plus bel effet avec des surpiqûres pour la version S et surtout la possibilité de démonter la selle et les repose-pieds pour en faire une version Bobber. C'est un peu la moto deux en un en quelque sorte.

Selle passager anecdotique
Selle passager anecdotique

En selle

Facile ! Forcément, avec une selle à 690 mm, pratiquement tous les gabarits pourront avoir les pieds bien à plat à terre. Et pour un jeune permis, avoir les pieds bien à terre est un gage de sérénité, notamment dans les petites manoeuvres à basse vitesse. Le problème de la selle basse sur bon nombre de customs, c'est qu'il faut alors relever les jambes et les lancer loin sur les plateformes devant, tout comme les bras. Et me concernant, ceci entraîne rapidement une sciatique. Rien de tel ici et la position reste - presque - droite, similaire au millésime précédent. Et si les jambes se relèvent, les bras n'ont pas besoin d'être allongés, ni les jambes. On se sent ramassé sur la machine mais pas démantibulé et je pousse déjà un ouf de soulagement en enjambant la machine.

C'est juste le pied droit qui est gêné par le carter moteur qui sort en comparaison du pied gauche et oblige à ne pas avoir les deux pieds positionnés de façon équilibrée. Il faut un peu de temps pour s'y faire.

Et comme sur la majorité des customs, serrer le réservoir avec les jambes n'est pas naturel. Mais après quelques jours, on y arrive davantage, voire même on arrive à serrer davantage le réservoir que bon nombre de customs. Comme quoi, il faut toujours faire un essai au quotidien sur plusieurs jours pour se faire une vraie idée d'un modèle.

Double combiné-amortisseur réglable en précharge sur 2 positions
Double combiné-amortisseur réglable en précharge sur 2 positions

Une fois, assis, on trouve ses marques, si ce n'est le contacteur situé à gauche. Au moins, on ne voit pas la clef dans son champ de vision et l'on peut admirer le compteur rond minimaliste mais digital avec toutes les informations essentielles, hormis le compte-tours. Par contre, il y a bien l'indication du rapport engagé, une jauge à essence bien lisible et le compteur lui-même, sans oublier l'horloge et le double trip partiel. Là aussi, le compteur a été complètement revu par rapport à la version précédente et franchement, autant l'ancien n'était pas digne de Honda, celui-ci l'est. La Rebel fait moins à l'économie dans sa version 2020.

Compteur minimaliste mais avec indicateur de rapport engagé
Compteur minimaliste mais avec indicateur de rapport engagé

Contact

Le bi s'ébroue gentiment avec une jolie sonorité de l'échappement "Shotgun" sans faire sentir ses vibrations et avec un "potato" très léger. La boite est facile et encore plus dans cette version où Honda assure avoir facilité le passage des rapports de 30%. En résumé, vous oubliez la boite et les vitesses se passent facilement... ce que l'on constate dès les premiers kilomètres et c'est bien agréable.

Les premiers tours de roue se font naturellement avec le sentiment de raser le bitume. Ceux qui n'aiment pas les trails avec le vertige seront ravis par ce custom qui se prend naturellement en main immédiatement. On n'a pas beaucoup de place mais on se sent en terrain facile. La Rebel n'a rien de rebelle et vous adopte immédiatement.

Echappement Shotgun au son doux et grave
Echappement Shotgun au son doux et grave

En ville

Avec un petit gabarit, une position de conduite facile, les pieds bien à plat à l'arrêt, la conduite se révèle naturelle. Si le premier rapport peut se tirer jusqu'à 50 km/h, il hurle rapidement et on passe vite les rapports pour enrouler sur le couple sans aller chercher les hauts régimes. Le moteur est en plus réellement souple, capable de reprendre sur le sixième et dernier rapport à 50 km/h. Ici, on enroule, plus que l'on ne va chercher les hauts régimes, où le bruit et les vibrations se font sentir. On rentre dans l'esprit custom et on oublie les caractéristiques techniques. Par contre, les 45 chevaux sont largement suffisants en ville, pour se dégager rapidement sur quelques voies rapides et sans sentir les vibrations du moteur. On enroule, je vous dis et on se laisse aller à condition de ne pas vouloir vous faufiler entre les files. Le rayon de braquage est en effet énorme et vous ne ferez pas de gymkhana entre les files. Par contre, le poids est bas, comme les pieds et le guidon offre un excellent bras de levier. On peut donc arriver à faire un demi-tour dans une rue... mais pas une ruelle sans mettre pied à terre.

Facilité de prise en main
Facilité de prise en main

Sur autoroute

Vous passez presque les rapports à la volée pour monter les rapports et vous engager dynamiquement sur l'autoroute. Le bicylindre ronronne alors au légal et 130 km/h pourraient très bien vous emmener bien plus loin relativement tranquillement si ce n'est la position et l'absence de protection qui vous font prendre tout le vent et vous transforme en voile.

45 ch (33,5 kW) à 8 500 tours/minute
45 ch (33,5 kW) à 8 500 tours/minute

Sur petites routes

Le custom incite au cruising et la Rebel est exactement faite pour cela. Elle n'aime pas les 40e rugissant des rapports passés trop haut et préfère nettement enrouler sur le couple. A ce rythme, on peut enchaîner les virolos et les kilomètres de façon agréable, avec une partie cycle saine... et quand il faut, accélérer sensiblement, car le 500 est assez joueur. La Rebel est maniable et se fait facile et légère dans les virolos, ne nécessitant pas d'appui particulier pour prendre de l'angle.

Look sombre
Look sombre

Et surtout, la Rebel a un peu de garde au sol et plus que la majorité des customs, ce qui fait que l'on peut prendre de l'angle sans racler au premier virage.

44,6 Nm à 6 000 tours/minute
44,6 Nm à 6 000 tours/minute

Freinage

Le freinage est doux et demande un peu d'anticipation, peu aidé par un simple disque à l'avant et un simple disque à l'arrière. En fait, on s'aidera avec raison du frein moteur, quitte à descendre un ou deux rapports au freinage et quitte à se faire alors une petite peur en bloquant l'arrière avec une amorce de glisse d'autant plus que l'ABS n'est pas vraiment intrusif.

Simple disque hydraulique ø 320 mm avec étrier 2 pistons, antiblocage ABS
Simple disque hydraulique ø 320 mm avec étrier 2 pistons, antiblocage ABS

Confort / Duo

Les suspensions sont fermes et la selle fine. Du coup, cela va si la route est parfaite, mais dès que la chaussée se dégrade, on prend tout dans les lombaires. D'un autre côté, à moins de monter en cylindrée, on a rarement vu un custom confortable, notamment du fait d'être déjà près du sol et d'offrir en général peu de débattement aux suspensions. Et le passager dispose d'un tout petit pouf sans réelle poignée pour s'accrocher, ce qui favorise plutôt une machine pour un rebel solitaire que pour une virée à deux en amoureux.

Jolie selle au confort ferme à 690 mm
Jolie selle au confort ferme à 690 mm

Consommation

A 120 kilomètres, on est à la moitié de la jauge, ce qui se conforte à la pompe, avec un plein au bout de 200 kilomètres, ce qui donne donc une consommation tout juste sous les 5 litres au cent avec les 11.2 litres du réservoir... voire qui est capable de descendre à 4.1 litres/100 en conduite très souple et douce, ce qui donne alors plus de 250 km d'autonomie avant réserve.

Réservoir de 11,2 litres
Réservoir de 11,2 litres

Révisions

Après la première révision des 1.000 km, il y a une révision tous les 12.000 km (vidange), avec un jeu aux soupapes et le filtre à huile et le filtre à air tous les 24.000 km. Sinon, Honda recommande une inspection batterie, huile tous les ans.

Une moto facile d'accès pour les femmes et petits gabarits
Une moto facile d'accès pour les femmes et petits gabarits

L'essai de la Rebel 500 en vidéo

Conclusion

Sandrine n'avait pas pris le guidon depuis quelques temps et n'est pas trop custom. Elle a détesté les premières heures de conduite. Et puis, au bout d'une journée, le sourire a commencé à arriver jusqu'à la banane les jours suivants. La Rebel a tout de la moto facile, déjà apprivoisée, idéale pour un petit gabarit, aussi bien pour un jeune permis que quelqu'un qui n'a pas fait de la moto depuis longtemps et souhaite simplement faire des balades sympas.

Elle a clairement du charme et le look coco, qui fera qu'on la prendra avec plaisir pour aller rouler entre amis et profiter de la balade. Et en dernier, elle a l'atout prix face à une concurrence peu présente sur ce segment ou beaucoup plus chère mais avec la fiabilité Honda, même si elle a pris 300 euros, à 6.699 euros dans sa version standard et 6.999 euros dans cette version S.

Points forts

  • petits gabarits
  • look
  • prise en main

Points faibles

  • grands gabarits
  • freinage
  • pneus

La fiche technique de la Honda 500 Rebel

Conditions d’essais

  • Itinéraire: petites routes variées + autoroutes interurbaines avec un peu de ville
  • Kilométrage de la moto : 300 km

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre moto Honda CMX 500 Rebel S? Devis en ligne
Axa 2 Roues Calculez le prix de votre assurance moto Honda CMX 500 Rebel S en 2mn avec Axa 2 Roues

Commentaires

WHITEGOLD

Au risque d'en saouler certains je me permetrai d'affirmer que dans les années 80 il se faisait mieux,
ça s'appelait doux chopper dans les journaux.
Bon, old timer il est bien gentil mais de quoi il parle?
Ben... dans les années 80 la tendance était de mettre des guidons cornes de vache et des selles double étage bien rembourées sur des machines que l'on qualifierait actuellement de roadster.
Hé bé vous savez quoi???
Le resultat était plutôt sympa pour rouler à des vitesses largement plus que légales actuellement.
Voui, voui, en resumé on avait une bécane à l'ergonomie super cool, mais qui n'était pas une enclume et surtout la machine conservait les performances dynamiques du roadster.
Mais bon, cette petite machine reste quand même bien sympa par rapport aux productions actuelles du custom.





31-07-2020 22:06 
ludo51

De là à qualifier ça de "rebel" ......je me gausse !

31-07-2020 23:14 
Picabia

J'ai observé en concession que cette moto intéressait pas mal de femmes.
Elles trouvent le look sympa et elle est rassurante. Ma fille de 1.60 mètre trouve sa place rapidement.
Pneus à changer rapidement comme sur beaucoup de Japonaises ou chinoises.
Coloris tristounet et mériterait d'autres coloris.
C'est un custom d'initiation pour passer ensuite à plus sérieux ou pour faire en majorité de la ville.
On retrouve la philosophie Honda : limiter les contraintes afin de se concentrer sur la conduite.

01-08-2020 00:03 
Charlie_41

Dommage que le look soit aussi triste.

01-08-2020 15:38 
Bettyboop69

Miam...

02-08-2020 19:33 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous