english

Essai Yamaha XVS 1300 Custom

Réduite à sa portion congrue, en comparaison avec le marché américain, la gamme custom de Yamaha France ne compte plus que trois modèles. Parmi eux, la XVS 1300 Custom, qui ne laisse pas indifférents les amateurs du genre…

Découverte

Présente depuis plus de 30 ans sur le marché du custom, notamment aux Etats-Unis où elle compte actuellement une bonne vingtaine de modèles réunis sous la bannière de sa filiale Star Motorcycle, la marque japonaise s’est peu à peu forgé une excellente réputation, se posant pour beaucoup d’utilisateurs en véritable alternative aux célèbres Harley-Davidson.

Yamaha XVS 1300 Custom de coté

Dès le milieu des années 70, Yamaha commercialise notamment la XS650 Custom, importée en France en 1979, puis des motos comme la XV1000, la XV535 Virago ou encore la très appréciée XVS650 Drag Star. Arrivèrent ensuite la XVS1100 et, en 1999, l’impressionnante XV1600 Wild Star et son bicylindre culbuté au couple généreux de 134 Nm à 2250 tr/min.
Moteur qui sera par la suite décliné en 1854 cm3, d’une puissance de 89 chevaux pour un couple maxi de 155,10 Nm à 4100 tr/min. Le modèle qui nous intéresse aujourd’hui, la Yamaha XVS1300 Custom, découle pour sa part de la V Star 1300 (également appelée XVS1300A Midnight Star), lancée en 2007. Elle adopte toutefois un style nettement plus typé “chopper”, dans le style de la Raider 1900 commercialisée aux Etats-Unis, avec son châssis long, sa selle basse et sa longue fourche à l’angle de chasse de 40° (grâce à un déport de 6° du té inférieur).

Yamaha XVS 1300 Custom de face

En selle

Le design de la XVS 1300 Custom se veut agressif et musclé, avec des lignes évoquant un animal prêt à bondir, un garde-boue arrière très bas et un grand réservoir affiné dans sa partie basse.

Phare avant Yamaha XVS 1300 Custom

On note également quelques détails rappelant une arme à feu, à l’instar du bouchon de réservoir chromé, inspiré d’un barillet de revolver. Ce modèle se distingue aussi par ses roues de 21 et 18 pouces dotées de jantes alliage à 5 branches, ainsi que par sa longue ligne d’échappement de type “slash cut”, équipée d’un catalyseur 3 voies.

La pièce maîtresse de cet ensemble est bien évidemment l’imposant bicylindre en V à 60°, doté de deux arbres d’équilibrage pour plus de douceur de fonctionnement et monté rigide dans le cadre. Un moteur puissant et viril, à simple arbre à came et 4 soupapes par cylindre, alimentation par injection, vilebrequin à un seul maneton, bielles forgées, cylindres en céramique composite et refroidissement liquide.

Moteur Yamaha XVS 1300 Custom

En effet, contrairement à ce que peuvent laisser penser les nombreuses ailettes de refroidissement par air présentes, ce moteur est bien refroidi par eau, grâce à des conduits internes directement intégrés à la fonderie des carters moteur et un radiateur d’eau très fin logé entre les tubes du cadre double berceau. L’intégration des durites d’eau est tout aussi discrète, tout comme celle du filtre à huile, au plus bas du carter moteur.

Feu arrière Yamaha XVS 1300 Custom

La transmission finale s’effectue bien sûr par courroie, renforcée de fibres de carbone.

Echappement Yamaha XVS 1300 Custom

L’instrumentation est minimaliste, avec un simple tableau de bord sans compte-tours fixé au guidon. Celui-ci comprend un tachymètre analogique et divers voyants, ainsi qu’un minuscule cadran digital regroupant horloge, totaliseurs kilométriques et jauge de niveau d’essence.

Compteur Yamaha XVS 1300 Custom

Bizarrement, le contacteur est placé derrière le guidon, au niveau du té de fourche supérieur.

Clef Yamaha XVS 1300 Custom

En ville

Avec une hauteur de selle de seulement 670 mm, la XVS1300 Custom s’appréhende facilement et permet de poser les deux pieds au sol. L’assise est confortable et la position de conduite détendue, avec les jambes dépliées, les pieds en avant, ainsi qu’un guidon pas trop éloigné.

Yamaha 1300 XVS Custom

Contact, démarreur, le V-Twin japonais s’ébroue avec une sonorité sympathique mais plutôt discrète. Et nous voilà partis pour une petite virée dans le Vexin français, entre la Roche Guyon et le siège de Yamaha Motor France à St Ouen l’Aumône. D’emblée, le centre de gravité bas et la relative neutralité de direction s’avèrent rassurants pour l’utilisateur. On s’attendait à plus de lourdeur et une tendance à tomber du train avant en raison de la grande roue de 21. Et bien non, le custom Yamaha s’inscrit sur l’angle avec une rondeur bienveillante et sans vivacité excessive. La longueur de l’ensemble et son large rayon de braquage ne favorisent par contre pas les manœuvres, ni les demi-tours dans une rue étroite, d’autant que l’engin accuse tout de même 293 kg tous pleins faits sur la balance.

Custom Yamaha XVS 1300

Sur route

Bien installé aux commandes, le pilote de la XVS 1300 Custom profite d’une assise relativement confortable. Le large guidon permet de conserver un contrôle précis de la direction et facilite les changements d’angle rapides dans les enchaînements, malgré la présence d’une large roue arrière de 210 mm. Celle-ci n’influe pas trop sur l’agilité de l’engin et participe à sa bonne stabilité en ligne, ceci malgré l’importante prise au vent subie par le conducteur en l’absence de pare-brise.
Même constat en courbe, où l’on peut apprécier le grip très correct des pneumatiques Bridgestone Exedra G852 (ar) et G853 (av) installés de série. Il faut vraiment passer fort sur l’angle et encaisser un bon choc au passage d’un nid-de-poule ou d’une saignée pour sentir le châssis travailler sous la contrainte, sans grande incidence sur la tenue de route. Ce qui n’empêche pas le train arrière au débattement de suspension court (100mm) de signaler son mécontentement par un retour sec dans le bas du dos du conducteur, malgré le montage de l’amortisseur sur biellette de progressivité.

Yamaha XVS 1300 Custom sur route

Le moteur répond pour sa part présent à la moindre sollicitation de l’accélérateur, mais cogne copieusement à bas régimes et subi quelques à-coups de transmission en phase d’accélération comme de décélération. On apprécie par contre son couple omniprésent, sa rondeur à l’accélération et sa réponse énergique à l’accélération lorsqu’on essore la poignée.
La boîte 5 rapports n’est en revanche pas très rapide, mais les vitesses s’enclenchent fermement et précisément, l’étagement de boîte s’avérant finalement plus que correct en usage routier. 1 et 2 pour les évolutions lentes en ville, 3 et plus généralement 4 sur route, 5 sur autoroute, sans qu’il soit nécessaire de chercher après une 6 overdrive, inexistante sur ce moteur.

Yamaha 1300 XVS Custom

Autoroute et voies rapides

Bien que dépourvue de pare-brise, la XVS 1300 ne rechigne pas à emprunter les autoroutes et voies rapides, il faut juste adapter le rythme en fonction de la résistance du pilote à la prise au vent. Poussée dans ses derniers retranchements, la XVS1300 Custom atteint rapidement les 200 km/h au compteur, ce qui dépasse largement son cadre d’utilisation normal et risque très vite d’attirer sur le conducteur les foudres de la maréchaussée. A haute vitesse la stabilité et la tenue de cap n’en demeurent pas moins bonne et précise, les vibrations étant bien contenues et peu présentes grâce au double balancier d’équilibrage dont bénéficie le V-Twin Yamaha.

Yamaha XVS 1300 Custom sur route

Confort / duo

Capable d’accueillir un(e) passager(ère), la XVS 1300 Custom dispose de repose-pieds escamotables (un peu hauts), mais fait l’impasse sur de véritables poignées de maintien en proposant une simple sangle. Il faudra donc s’agripper au conducteur en plus de subir une assise plus courte et ferme que celle dévolue à celui-ci. Enfin, l’augmentation du poids à l’arrière induira une plus grande fermeté de l’amortisseur sur mauvais revêtement, ce qui nuira inévitablement au confort du passager.

Selle Yamaha XVS 1300 Custom

Freinage

Correctement équipée, la XVS 1300 Custom présente une capacité de freinage satisfaisante dans le cadre d’une utilisation “normale”, avec un frein arrière puissant et dosable, secondé par un élément avant suffisamment efficace à étrier double pistons. Attention toutefois aux excès d’optimisme à haute vitesse car l’engin fait tout de même son poids et nécessite un minimum d’anticipation pour d’arrêter sereinement, d’autant que l’ABS n’est pas proposé sur ce modèle.

Frein Yamaha XVS 1300 Custom

Consommation

Dotée d’un réservoir de 15 litres (19 l pour la XVS 1300A), la XVS Custom consomme environ 5,8 l/100 km en usage mixte, offrant à son utilisateur une autonomie moyenne de 260 km. En adoptant un rythme très raisonnable, il est possible d’abaisser la conso moyenne aux environs de 5,3 l/100 km.

Custom Yamaha XVS 1300

Pratique

Bien que dépourvue de pare-brise, la XVS Custom présente quelques aspects pratiques appréciables, à commencer par le choix d’une transmission finale par courroie crantée nécessitant moins d’entretien. Sa béquille latérale est dotée d’un coupe-circuit, tandis que des commandes au commodo droit permettent de changer l’affichage du cadran numérique. On note aussi la présence d’un warning et d’un coupe-circuit, ainsi qu’un bouchon de réservoir verrouillable. Un témoin au tableau de bord signale le passage en réserve d’essence, tout comme d’éventuels dysfonctionnements.

Conclusion

Vendue 10 999 €, la XVS1300 Custom apporte un peu de fraicheur à la gamme custom de Yamaha Motor France, tout en l’élargissant à moindre coût dans la mesure ou ce modèle existe déjà outre-Atlantique. Son prix de vente parait justifié en regard du niveau de qualité proposé, mais il lui faudra toutefois compter avec quelques rivales tout aussi attrayantes, notamment les très authentiques Harley-Davidson 1200 Custom, Seventy Two et consort…

Points forts

  • Points forts
  • Style chopper réussi
  • Couple moteur
  • Châssis rigoureux
  • Confort pilote

Points faibles

  • A-coups de transmission
  • Fermeté suspension arrière
  • Manœuvres lentes
  • Pas d’ABS proposé

La fiche technique de la XVS 1300

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Yamaha XVS 1300 Custom? Devis en ligne
Axa 2 Roues Calculez le prix de votre assurance Yamaha XVS 1300 Custom en 2mn avec Axa 2 Roues