Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai Honda SH 125

La Dolce Vita toute équipée

Grandes roues, lignes et style à l'italienne, le SH est l'une des lignes de scooters phares de Honda depuis 2001, avec plus d'un million d'unités vendues. Honda dévoile aujourd'hui la 4e génération du modèle 125 cm3, également décliné en versions 50, 110, 150 et 300 cm3. Particulièrement vendu en Italie (242.722 modèles 125 dans le monde), c'est également là qu'a été entièrement redessiné le modèle, alors que le moteur reste fabriqué en Thaïlande. Mais derrière la nouvelle ligne se cachent des nouveautés bien plus profondes, notamment au niveau cadre, motorisation et freinage... Car le SH 125 bénéficie d'un tout nouveau moteur ESP (Enhanced Smart Power), avec fonction Stop&Go (coupure et redémarrage automatique «Idling Stop»), basé sur le PCX125. Plus léger grâce à des économies de poids réalisées un peu partout, plus économe avec le nouveau moteur (la conso est annoncée à 2,2 litres/100 km), Honda annonce également de meilleures performances. La puissance passe en effet de 8,7 kW à 11Kw à 8.250 tr/mn et le couple de 11 à 14Nm à 6.500 tr/min. Alors, la vedette italienne peut-elle désormais également conquérir le coeur des français ? Essai à Rome... 

Honda SH 125

Découverte

De loin, peu de choses distinguent l'ancien et le nouveau SH dont les lignes conservent un air de famille, notamment avec les grandes roues de 16 pouces, un plancher plat sans poutre centrale, et une longue et apparemment épaisse selle. De plus près, les différences sautent aux yeux.

Duo et coloris Honda SH 125 : rouge, noir et blanc

L'avant est beaucoup plus fin et élancé, grâce notamment à la disparition du radiateur, passé à l'arrière et positionné directement sur le moteur. Le phare avant reprend une forme proche de la VFR avec des feux à LEDs en 4 lignes, alors que le carénage intègre une découpe rappelant un pendentif. Il y a désormais plus de place pour les jambes au centre avec un plancher plat et sans poutre. A l'arrière, les feux sont plus fins et dessinent un V en marche. Les roues à cinq bâtons se sont muées en roues à 10 bâtons ou plus précisément 5 bâtons dédoublés. Les plus attentifs remarqueront des détails comme le logo SH sur le bulbe de l'ampoule du phare avant ou encore le SH marqué dans la masse sur le réservoir, sous la selle.

Carénage Honda SH 125

Au-delà de l'esthétique, le nouveau moteur a été conçu pour consommer moins, grâce au starter ACG et au stop and go, permettant de couper le moteur au premier feu rouge et de le relancer automatiquement ensuite. L’alternodémarreur à contrôle électronique se substitue au démarreur et produit également de l’électricité, supprimant le recours à l’alternateur conventionnel et à son mécanisme de roue libre. Le radiateur, plus compact, est désormais placé sur le côté droit du moteur, plus bas, concourrant à un abaissement global du centre de gravité. La selle a maigri et le cadre a été modifié afin d'offrir plus de place au centre : le tout permet d'avoir un vrai coffre sous la selle et la possibilité de placer un gros modulable. Plus léger, le SH ne pèse plus que 134 kilos (135 kilos avec ABS), cette perte de poids ayant également un effet sur la baisse de la consommation. Avec une nouvelle cartographie, le tout offre également plus de nervosité au démarrage. Au final, on apprécie le haut niveau de finition global et la qualité de la peinture métallisée, du plus bel effet notamment dans le coloris rouge. Noir et blanc seront également au catalogue... voire le gris en cas de forte demande; ce dernier coloris n'étant pas proposé pour l'instant en France.

Honda SH 125

En selle

Pas de poutre à enjamber, on se place sans difficulté sur la selle, relativement haute à 799mm mais fine, ce qui fait que le pilote d'1,70 m pose le bout des pieds à terre. Par contre, avec un poids très bas et un guidon assez large, on a l'impression d'être sur un vélo. Le nouveau tableau de bord s'offre alors sous les yeux, assez imposant, avec un compteur analogique central (affichant un présomptueux 160 km/h), un indicateur de température moteur à gauche, une jauge à essence sur la droite et un affichage digital avec totalisateur, double trip partiel et horloge. Il est juste placé assez bas par rapport aux yeux, et le regarder nécessite vraiment de baisser la tête.

Compteur Honda SH 125

Contact

Frein bien serré, et béquille repliée, le moteur s'ébroue avec un très discret bruit grave. Un voyant vert s'allume à gauche signalant la fonctionnalité du stop and go... On tourne la poignée et le scooter réagit instantanément avec une vraie nervosité et élan au démarrage, sans temps de latence.

Stop and Go Honda SH 125

En ville

Le SH 125 se faufile naturellement et avec facilité dans la circulation. Avec un rayon de braquage très court et un guidon tournant vraiment facilement, il se conduit comme un vélo. Très réactif à la poignée, il s'élance avec vivacité. Et au feu suivant, le moteur se coupe automatiquement après 3 secondes, laissant le tout dans le plus grand silence. Le feu passe au vert ? On tourne la poignée et le scooter s'élance instantanément comme si le moteur n'avait pas été coupé. Impressionnant et vraiment agréable au quotidien. A noter que le système n'entre en action que lorsque le moteur a atteint une température de fonctionnement de 60°C et que les 10 km/h ont été franchis au moins une fois. En pratique, le système est fonctionnel au bout de quelques centaines de mètres.

Honda SH 125

Le freinage est à la hauteur, offrant progressivité et facilité, surtout avec l'ABS qui ne rentre en fonction qu'en actionnant vraiment uniquement et de façon violente exclusivement le frein arrière. Attention, si seul le modèle ABS sera commercialité en France, il existe également un modèle non ABS qui lui offre un freinage combiné. Le modèle ABS n'offre pas de freinage combiné, pour des raisons de place du système, installé en l'occurrence dans le tablier avant, et n'occupant que quelques centimètres.

Honda SH 125 devant le Colisée à Rome

Sur autoroute

Le SH s'élance bien jusqu'à 70 voire 80 km/h puis prend son temps pour grimper régulièrement ensuite dans les tours... jusqu'à 100 km/h si cela grimpe un peu et 117 km/h (compteur), bien lancé et en légère pente. On sent alors le rupteur. Pour autant, il offre un comportement sain et stable, même sur les mauvais raccords de chaussée. Malgré l'absence de bulle, il n'y a pas de pression particulière ni sur le buste ni sur le casque, rendant la vitesse facilement maintenable.

Honda SH 125 de côté

Sur départementale

Avec une vitesse de pointe limitée pour l'autoroute, le SH retrouve plus volontiers les départementales où il peut alors enquiller avec élégance les virolos, même un peu serrés. Le tout s'enfile facilement et tranquillement. Et avec des reprises douces au-delà de 70 km/h, on prend alors le temps d'admirer le paysage tandis que l'aiguille du compteur grimpe tranquillement.

Honda SH 125 sur route

Confort

La selle offre une bonne épaisseur de mousse assez ferme. Le double amortisseur arrière, même réglé au plus souple (sur les 5 positions possibles) n'apprécie guère que la chaussée se dégrade. Sur des routes citadines françaises, le confort est là. Sur les nids de poule de Rome particulièrement violents, on ressent bien que la route a souffert et l'on doit faire attention à éviter les défauts de la chaussée.

Selle Honda SH 125

Freinage

Le freinage est largement à la hauteur des velléités du SH. L'ABS est sûr et peu intrusif. Il faut vraiment prendre fort le frein arrière uniquement pour arriver à le faire entrer en action et même là, le comportement du SH reste sain. La puissance est très progressive avec un bon feeling.

Consommation

Annoncé à 2,11 litres au cent, à vitesse stabilisée, le SH ne voit un premier changement de la position de la jauge qu'au bout de 65 km et arrive à la première graduation qu'au bout de 80 km. Sans arriver à descendre aussi bas en consommation urbaine, la consommation devrait avoisiner les 3 litres au cent (à vérifier lors de l'essai longue durée) ce qui devrait alors offrir une autonomie de 250 kilomètres avec les 7,5 litres du réservoir.

Moteur ESP Honda SH 125

Pratique

Un petit vide-poche, sans clef, est disponible à l'avant sur la gauche, pour un mobile. C'est surtout la taille du coffre qui impressionne sur un 125 avec la possibilité de placer un vrai et gros modulable sans souci.

Vide poche avant Honda SH 125

Au chapitre des détails, on notera une protection de la roue arrière, en complément du garde boue, qui devrait très bien protéger le passager des projections d'eau en cas de pluie.
La trousse à outil positionnée sous la selle offre quelques clefs, un cruciforme et surtout une clef spécifique pour régler la position de l'amortisseur de façon très simple et sans effort particulier (un vrai plus par rapport à l'ancien modèle).
Un top-case (avec et sans dosseret) bien fini existe en accessoire et complète la ligne de façon élégante.

Coffre et rangement casque Honda SH 125

Révisions

Le SH doit être révisé tous les 4.000 kilomètres, pour une simple vidange. La courroie se change à la révision des 16.000 kilomètres. Avec un tout petit réservoir de 0,9 l d'huile, le seul point d'attention repose sur le fait de vérifier le niveau (et de faire l'appoint entre les vidanges) afin d'éviter de descendre sous les 0,6 litres. Avec ces simples vérifications, le moteur peut faire sans souci 80.000 kilomètres...

Honda SH 125 en ville

Conclusion

Elégant, économe, offrant une excellente protection (et encore plus une fois accessoirisé avec bulle haute et protège mains), le SH permet de découvrir le plaisir du sytème stop and go. On se demande alors comment on a pu s'en passer jusqu'à présent au vu du confort apporté, sans oublier les économies réalisées. Seule sa vitesse de pointe limitée le cantonnera à une utilisation purement urbaine. Avec un prix de 3290 euros, identique au millésime précédent mais bénéficiant désormais d'origine de l'ABS et du TopBox à la couleur du véhicule, il offre alors une vraie alternative aux scooters massifs habituels, d'autant plus que ce type de modèle n'est pratiquement jamais volé.  

Points forts

  • consommation
  • stop & go
  • rangement
  • finition
  • ligne

Points faibles

  • vitesse de pointe
  • confort sur route dégradée
  • charnière de coffre

Disponible en 3 coloris : blanc, rouge et noir (existe en gris)

La fiche technique

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Honda SH 125? Devis en ligne
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance Honda SH 125 en 2mn avec SOLLY AZAR

Commentaires

saxel

pas mal mais j'ai trouvé mieux ! Moins de 1500 euros avec le top case, 125 CC, conso vérifiée 2,30, avant magnifique, c'est du Yamaha SX nouvo (auparavant en 135 cc)! Phare xenon 2 x 55w, ordi de bord, trois couleurs possibles ...Le pcx étant trop cher pour moi... et je ne regrette pas !!

Je vous laisse surfer, pour le voir assez facilement en photos ou alors voir mon site référencé ici même...ah, j'ai oublié de vous dire, ...je suis vieux motard retraité en Thaïlande !!! priez pour qu'il soit importé en France ...

24-09-2012 14:05 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous