Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Essai Honda SH 300i

Le SH est un autre

Le SH 300 est le scooter à fond plat et grandes roues Honda, ici en version 300 cm3... Svelte et urbain sont les maîtres mots de ce petit maxi-scoot, qui fleurit massivement en Italie, son pays européen de prédilection, et un peu moins en France. Alors, justement ou injustement mal aimé ?

Honda SH 300i

Découverte

Indéniablement élégant, le SH est sans âge ou plutôt sans cylindrée apparente avec une ligne proche du SH 125 dont il se distingue très peu au premier abord. On en retrouve effectivement les lignes générales, les grandes roues de 16 pouces, la selle, ainsi que le tableau de bord identique, ou encore le réservoir essence sous la selle. Revu en 2011, soit avant le nouveau SH 125, la face avant se distingue par un look moins hérité du PCX et plus affiné, tout comme les lignes latérales avec un échappement bien plus énorme. Le SH bénéficie ici du monocylindre à injection électronique de 279,1 cm3 issu du CRF. La qualité Honda se retrouve tant au niveau des plastiques que des commodos et des détails.

Phare avant Honda SH 300i

En selle

On s'assied naturellement sur la selle, à la fois grâce au plancher plat et à l'absence de poutre centrale, et surtout une hauteur de selle en baisse à seulement 785 mm (contre 799 mm pour le 125). Du coup, les pieds touchent presque entièrement terre à plat pour le pilote d'1,70. De toute manière, avec un poids plume de 170 kilos tous pleins faits, et positionnés bas, on a l'impression de s'asseoir et de tenir un léger 125 cm3.
Les mains se posent de la même manière que sur le 125 offrant une position de conduite droite et naturelle. Il faut alors bien baisser la tête et les yeux pour découvrir le tableau de bord, offrant un énorme compteur central encadré par la température et la jauge à essence. Un mini cadran digital affiche au centre : double trip partiel et totalisateur. On trouvera également les témoins d'huile ou encore d'ABS (de série). Par contre, il n'y a pas de warning.
A gauche le vide-poche, non fermable à clef, offre une prise 12V pour recharger un mobile.

Compteur Honda SH 300i

Les rétroviseurs se règlent facilement et offrent surtout une rare visibilité vers l'arrière. C'est sans doute d'ailleurs parmi les plus efficaces non seulement de la catégorie mais des deux-roues dans leur ensemble. Placés hauts, ils passent en plus aisément au-dessus des rétroviseurs des voitures.
Attention ! Il n'y pas de frein parking...

Honda SH 300i

Contact

Le SH s'élance en quasi silence avec une accélération franche, rapide, tout en douceur et sans aucune latence à la sollicitation de la poignée droite. Il ne faut pas attendre de démonstration de vitesse, comme une claque. Quoique ! Car face à de plus grosses cylindrées, le SH a le net avantage du poids, et du rapport poids/puissance et offre de ce fait des accélérations instantanées plus naturelles et sans effort. De fait, l'efficacité est au rendez-vous. Car au départ arrêté, tous les 125 restent naturellement loin mais aussi les scooters de cylindrée équivalente. La bataille commencera à se faire moins équilibrée avec certains 400. Discret, mais surtout léger, les 27 chevaux ont du répondant, avec en moyenne 5 chevaux de plus que les maxi-scooters 250, offrant des accélérations régulières et dynamiques jusqu'à des vitesses inégales sur nationale.

Moteur Honda SH 300i

En ville

Du coup, on est tout de suite trop vite en ville, en fait trop vite, partout. Et le compteur placé bas et obligeant à détacher ses yeux de la route n'aide pas à se rendre compte de la vitesse, hormis l'habitude. Car le SH n'est pas seulement léger, ni rapide, il est aussi particulièrement fin et étroit, avec en plus des rétroviseurs placés relativement hauts. Du coup, on ne se demande jamais si cela va passer... on passe... partout, entre tout, facilement, sans y penser, et que ce soit en solo ou en duo. Moteur, dynamique et surtout agilité sont les explications majeures de cette impressionnante efficacité en ville. C'est d'ailleurs à tel point vrai, que l'on en vient à avoir une conduite dynamique et rapide, malgré la douceur apparente des accélérations. Car avec sa légèreté et son étroitesse, le scooter incite à toutes les audaces et surtout toutes les manoeuvres tant il offre une maniabilité impressionnante. Même à l'arrêt, son rayon de braquage ridiculement petit, permet de faire un demi-tour sans effort et sans y penser.

Feu arrière Honda SH 300i

Sur autoroute

Le SH s'élance aussi vite sur autoroute qu'en ville, l'air de rien, pour dépasser allègrement les vitesses autorisées et avec une bonne stabilité. Certes au-dessus de 130 km/h, il faut lui laisser le temps de prendre encore ses tours mais le compteur continue à grimper lentement mais sûrement pour dépasser  nettement les 150 km/h, soit 140 km/h réels. A cette vitesse, l'absence de bulle se fait sentir avec une pression et un bruit important sur le casque. Surtout, l'avant se fait un peu plus flou, et il suffit d'un peu de vent en plus pour que la raison vous fasse revenir rapidement aux 130 km/h réglementaires, et ce que ce soit en solo ou duo. Si la différence de pointe est à peine perceptible en solo ou duo, le train avant est plus fou en duo et n'incite alors encore moins à dépasser les 135 km/h. Par contre, en solo, on peut se caler tranquillement à 130 km/h, soit une vitesse suffisante pour se dégager si nécessaire et ne pas craindre les dépassements de camions. A cette vitesse, on sent nettement les remous et le vent qui remonte au niveau du tablier sur les jambes et les genoux.

Honda SH 300i

Pour ceux ayant besoin de faire beaucoup de longs trajets à haute vitesse, la bulle haute prendre alors toute son importance.

Nationale

De retour sur nationale à une vitesse plus raisonnable, la pression du vent se fait moindre, les reprises plus nettes, et la maniabilité permet d'enchaîner les grandes courbes sans soucis ni remous particuliers,  y compris quand la chaussée se déforme. La stabilité du SH est ici imperturbable et son punch moteur permet d'envisager tous les dépassements sans arrière pensée.

Honda SH 300i

Confort

Le SH est plutôt ferme... ce qui veut dire qu'il aplanit autant que possible les mauvaises chaussées sans être durs, mais que pour autant vous n'êtes pas sur un nuage ni un Pullman. Avantage lié à cet fermeté, le comportement global reste très sain en toutes occasions, même quand la chaussée se dégrade.
Le confort se confirme en duo, à la fois pour le pilote et surtout pour le passager. Seul le poids un peu haut perché du passager entraîne un peu plus de balourd, nécessitant un peu plus d'attention lors des manoeuvres agiles en tant normales, demandant alors un peu d'efforts pour redresser le tout (toutes comparaisons gardées puisque le SH reste très léger et tout aussi maniable en duo).

Selle et confort Honda SH 300i

Freinage

ABS de série ! Ou plus exactement C-ABS de série ! Il suffit d'essayer le freinage Honda C-ABS pour l'adopter. De fait, le freinage combiné avec ABS offre une sécurité impressionnante au quotidien, permettant d'envisager les plus forts freinages, sans déjauger et sans réaction parasite. Du coup, on freine fort, vite et efficace. Il suffit d'ailleurs de délaisser la poignée de frein gauche faisant appel au combiné pour ne prendre que la poignée droite (frein avant uniquement) pour freiner certes, mais en déjaugeant fortement, l'avant plongeant littéralement. Alors que le freinage combiné offre confort et sécurité. Honda l'a toujours particulièrement bien réussi. C'est toujours et plus que jamais vrai sur le SH 300.

Freinage C-ABS sur le Honda SH 300i

Consommation

La jauge à essence se révèle précise, descendant tranquillement jusqu'à la moitié à 120 km puis commençant à titiller la zone rouge dès 180 km. A 210 km, l'aiguille arrive à la dernière barre rouge laissant croire que vous allez être à sec. Il n'en est rien puisqu'il reste encore un peu plus d'un litre dans le réservoir. Avec un réservoir de 9 litres, et un consommation moyenne de 3.5 litres au cent avec une conduite agressive, le SH 300 offre donc une autonomie d'environ 250 kilomètres, voire plus avec une conduite cool. Et comme il est léger, on peut même risquer la panne sèche car on peut le pousser facilement.

Pratique

On loge juste un casque jet sous la selle, comme le SH 125. C'est un peu juste au quotidien et on lui adjoindra d'office son top-case de 35 litres à ses couleurs (235 euros). Comme le top-case est en option, il nécessitera une autre clef que la clef de contact.
Le vide-poche avant est surtout pratique pour sa prise 12V qui permettre de recharger un téléphone portable. Il aurait pu pouvoir fermer à clef, d'autant plus que sa fermeture poussoir horizontale n'est pas aux standards de la marque et pourrait s'enclencher plus facilement.

Vue arrière Honda SH 300i

Conclusion

Elégant, discret, le SH 300 offre tout le potentiel nécessaire au citadin ayant besoin de sortir de la ville, voire d'envisager un long week-end. Il cumule les avantages et les qualités en termes d'agilité, d'efficacité, de sécurité, de confort et de dynamique avec un seul réel défaut lié à son rangement principal qui peut se régler avec un top-case. Son style discret le gardera naturellement à l'abri des regards et des vols, ce qui est en ville est un autre argument de poids afin de pouvoir toujours le retrouver à la sortie d'un rendez-vous. Pas de grande démonstration ici malgré une vitesse de pointe impressionnante au regard de la cylindrée, mais de l'efficacité et une fidélité, récompensée en au quotidien par de l'économie, tant au niveau pris d'achat juste sous la barre symbolique des 5.000 euros que consommation que révisions.

Points forts

  • Agilité
  • Dynamique
  • Freinage

Points faibles

  • Rangement
  • Protection
  • Absence de frein parking

Disponible en 3 coloris : Rouge, Blanc/Gris mat,
Noir/Marron

La fiche technique du SH 300

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Honda SH 300? Devis en ligne
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance Honda SH 300 en 2mn avec SOLLY AZAR

Commentaires

Manu Delvosal

Je roule avec le SH depuis deux ans et 45.000 Km et je trouve que ce compte rendu reflète exactement mon ressenti de ce très bon scoot...franchement le moyen de locomotion le plus pratique et le plus économique qu'il m'ait été donné de conduire de plus il est très ludique.

04-06-2013 21:32 
bigsuzy

Gros avantage avec le SH, il n’intéresse pas du tout les voleurs et offre des perf presque identique a un tmax, avec une cylindrée de 350 cm2 il serait parfait. le miens a 31000 Km aucun problème a signaler, juste une batterie a changer.

12-07-2013 09:31 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous