Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai maxi-scooter Honda SH 300i

Dolce Scoot

Le même en mieux !

Qui a dit que les scooters à tablier et grandes roues n'avaient pas d'avenir ? En Italie, personne en tout cas et la presse italienne a d'ailleurs fait le déplacement en nombre (pas moins de 20 journalistes) pour essayer la dernière évolution du scooter SH Honda qui évolue de façon majeure en 2015 dans sa version 300 cm3. Il faut dire qu'en Italie ce modèle se vend à 6500 unités chaque année, à comparer aux 300 unités vendues en France ! 20 fois plus ! Que de chemin parcouru pour le modèle depuis sa naissance en 1984 avec le 50, puis le 100 en 1996 et la première génération de 125 en 2001 avant de voir le premier SH 300 en 2007. La version 300 de 2015 suit logiquement l'évolution de la version 125cm3 dévoilée en 2011 même si les différences entre les deux millésimes ne saute pas aux yeux immédiatement. Mais pourquoi un 300 cm3 alors que le permis moto devient alors une obligation et que finalement il s'agit d'un scooter urbain ? Essai à Rome pour essayer le nouveau deux-roues qui fait ici fureur depuis des années et répondre...

Découverte

Le SH fait partie de ses scooters dits à grandes roues (16 pouces), tablier et plancher plat. Peu usités en France, ils font les tops des ventes en Italie où le fait de ne pas avoir à enjamber un pont central et l'énorme place disponible sur le plancher permettant d'empiler des sacs avec une capacité d'embarquement impressionnante en font un must. La ligne effilée ensuite, plus féminine, avec une population d'utilisateurs moins masculins en Italie (mais à 93% masculins en France) finissent d'expliquer l'engouement tout particulier du modèle.

Honda SH 300i de coté

Le 300 est dans la lignée parfaite du 125 au niveau des lignes. On retrouve également les points communs concernant le petit crochet pour accrocher valises et autres sacs encombrants et le petit coffre permettant d'emporter un casque, mais un casque modulable quand même et pas uniquement un jet comme l'ancien modèle.

On apprécie ensuite la finition Honda toujours au top, depuis la peinture léchée jusqu'aux diodes à l'avant et l'arrière affichant une signature lumineuse élégante de jour comme de nuit. Et on apprécie la toute nouvelle clef intelligente (Smartkey) avec sa portée de deux mètres pour activer ou au contraire verrouiller le deux-roues.

Smartkey Honda SH 300i

Les plus esthètes apprécieront les LEDs bleues autour du bouton de contact placé sur le tablier, au même endroit d'où l'on actionne l'ouverture de la selle. On retrouve le même moteur, désormais euro4 avec un nouvel échappement plutôt discret mais surtout plus propre et une consommation réduite. Mais le cadre est par contre entièrement nouveau. C'est d'ailleurs ce nouveau cadre qui a permis d'agrandir la place dédiée au coffre.

Par contre, il faut être un vrai connaisseur ou jouer au jeu des 7 erreurs pour détecter les différences entre le millésime 2015 (à droite) et son prédécesseur (à gauche). Tout au plus remarque-t-on une ligne plus affinée et une part plus belle à la couleur principale du modèle. Le phare arrière est également plus effilé que l'ancien. De plus près, le compteur est entièrement nouveau

Comparo ancien et nouveau Honda SH 300i

Le SH existe en six couleurs... Et malheureusement uniquement trois seront importés en France puisque seuls les gris, argent et bleus seront importés mais par contre pas le blanc, ni le noir, ni le rouge.

Coloris Honda SH 300i

Couleurs Honda SH 300i

En selle

On n'enjambe pas le SH. On passe ses jambes simplement en les levant à peine. On se repose ensuite naturellement sur la longue selle, tout aussi accueillante pour le conducteur que le passager. Ce dernier trouvera des repose pieds larges et portants.
Mais avec une hauteur de selle haute avec ses 805 mm et surtout une largeur confortable, le conducteur d'1,70 touchera à peine le sol du bout des pieds. Heureusement le deux-roues est léger et la position particulièrement naturelle avec les mains tombant parfaitement sur le guidon fait que l'on se sent bien à bord instantanément. Et l'avantage d'une selle haute est de surplomber davantage la route et la circulation.

Face avant Honda SH 300i

On penche alors nettement la tête pour trouver sous les yeux un ensemble analogique avec compteur de vitesse, jauge à essence et température moteur. Un indicateur digital complète le tout avec double trip partiel, totalisateur, horloge et ordinateur de bord avec consommation moyenne et instantanée. Le tout est lisible mais comme sur beaucoup de scooters de la catégorie ne tombe pas naturellement sous le regard.

Compteur Honda SH 300i

Un vide-poche dans le tablier à gauche permet enfin de loger quelques menus objets ou un smartphone de type iPhone4 (mais pas le 6 ni une paire de lunettes dans leur étui).

Feu arrière à LEDs Honda SH 300

Contact

Contact et le 300 se réveille avec un bruit discret presque un ronronnement qui ne risquera pas de réveiller vos voisins en pleine nuit.

Phare avant Honda SH 300i

En ville

Poignée droite à fond et l'on est déjà au feu suivant. Le SH 125 était déjà vif mais là, les 175cm3 supplémentaires apportent un vrai coup de boost d'autant plus que le poids léger de 169 kilos propose un excellent rapport poids/puissance pour la catégorie. Les accélérations sont nettes et immédiates tout de suite et se prolongent pour dépasser rapidement si on n'y prend garde la vitesse maximale en ville.

Honda SH 300i

Avec un châssis très proche du 125 et un angle de chasse quasi identique, on retrouve la même facilité de conduite et notamment une maniabilité à vitesse très lente qui permet de se faufiler aisément entre les files de voitures à l'arrêt sans forcer et encore moins sans souffrir.

On retrouve également un freinage avec un excellent feeling, feeling doublé de la puissance et de l'ABS pour offrir une prise en main aisée. On pourrait presque le donner à un conducteur n'ayant le droit que de conduire un 125. Et cerise sur le gâteau, l'ABS n'est pas du tout intrusif, laissant même encore la possibilité d'amorcer une glisse avant de se déclencher.

Honda SH 300 sur route

Sur autoroute

Le SH s'élance vivement sur autoroute pour atteindre les 130 km/h et grignoter encore quelques 10km/h, bien lancé en ligne droite. En descente, il peut même aller titiller les 150 km/h (140 km/h réel) comme l'ancien modèle pour redescendre à 125 km/h en côte. Il conserve alors aisément sa vitesse même en cas de faux plat, contrairement au 125 qui lui s'essoufflait rapidement et surtout à une vitesse bien inférieure. Malgré l'absence de protection, la prise au vent est négligeable ensuite et on peut très bien rester à la vitesse maximale sans souffrir et ce d'autant plus, que le scooter reste très sain même à toc en grande courbe et en passant sur des raccords de chaussée. Toujours à la vitesse maximale, la consommation instantanée atteint alors les 6.8 litres au cent... Mais c'est sans doute la seule raison qui vous fera ralentir... A moins d'avoir opté pour la bulle haute. La bulle en option Honda dépasse même la tête du conducteur de taille moyenne. Elle protège excellemment bien du vent et des intempéries et. Oralement tout le. Juste et même le tête. Elle génère par contre un peu plus de bruit dans le casque et un léger flou dans la direction en cas de vent et de vitesse maximale.

Honda SH 300i sur autoroute

Sur départementale

A l'aise en ville et sur autoroute, les départementales sont ensuite un jeu d'enfant pour le SH 300. Il passe facilement sur les défauts de la chaussée avec un excellent amorti qui permet d'envisager des longues balades en duo le week-end. Il permet vraiment d'accélérer le rythme et avec son angle de chasse serré réagit vite et bien, presque trop même, à une correction de trajectoire.

Honda SH 300 sur départementale

Le nouveau SH300 semble s'être amélioré en comportement dynamique grâce à son nouveau cadre mais le précédent étant déjà très bien, la différence est vraiment à peine sensible.

Tenue de route du SH 300

Freinage

Simple disque de 256 mm à l'avant et à l'arrière, mais avec l'ABS la puissance est au rendez-vous au quotidien. Peu intrusif, il faut vraiment prendre uniquement le frein arrière et serrer très fort pour le déclencher sur le sec en tout cas. Par contre, une prise normale des deux poignées en même temps ne déclenche pas l'ABS tout en permettant de s'arrêter vite et court. On regrettera par contre la perte du C-ABs par rapport au millésime précédent.

Freins Honda SH 300i

Confort

Le SH est un tapis volant offrant un excellent confort dans la catégorie avec un double amortisseur réalisant un excellent travail, même sur la position 3, intermédiaire, idéale dans la majorité des cas. On pourra toujours la régler plus souple avec la clef disponible dans la trousse à outil sous la selle en cas d'utilisation dans une ville bosselée, du type Rome. La longue selle permet de trouver sa place aussi bien en solo qu'en duo pour envisager de faire la route.
Le petit porte paquet arrière offre enfin une fonctionnalité de poignée de maintien.

Selle Honda SH 300i

Consommation

La jauge à essence reste collée au maximum avant de commencer à osciller aux environs des 75 kilomètres, puis se retrouve à la moitié à 135 km. Honda annonce une consommation moyenne possible de 3 litres au cent. En roulant quasiment au taquet pendant tout l'essai avec notamment de grandes sections à toc sur autoroute, la consommation moyenne sur 160 km a été de 3.6 litres, confirmée par l'ordinateur de bord. Sur des portions de nationales, calé à 90km/h, la consommation instantanée descendait effectivement sous les 3 litres. Le SH 300 offre donc une autonomie pouvant varier entre 250 et 300 km en fonction de la conduite avec son réservoir de 9 litres.

Honda SH 300 de face

Pratique

Le vide poche avant permet juste d'emporter un smartphone, mais plutôt un petit que les gros de dernière génération qui ne permettront pas de fermer la trappe.

Vide poche Honda SH 300i

Le coffre de 19 litres (en expansion de contenance) sous la selle permet quant à lui désormais de loger un casque modulable, une paire de gants et un pantalon de pluie compact. Il intègre surtout une prise 12v, de type allume-cigare, alors que le vide-poche a quant à lui perdu sa prise allume-cigare. Il pourra être judicieux d'y adjoindre une sortie USB.
Le SH est également conçu pour être complété par un petit top-case de 35 litres particulièrement bien intégré à la ligne globale, en reprenant le coloris du modèle.
Mais la vraie place se situe au niveau des pieds avec le plancher plat. On peut largement entasser des sacs jusqu'à la hauteur du guidon et le tout se retrouve facilement bien calé.

Plancher plat Honda SH 300

Le porte paquet arrière assez long permet d'accueillir un bon sac, voire un sac polochon, en utilisant le trous du porte paquet pour fixer le tout.

Avec à la fois une béquille latérale ET une béquille centrale, l'absence de frein de parking est moins un problème, d'autant plus que le scooter se met facilement sur la centrale.

Entretien

Le SH doit passer la première révision des 1.000 km, puis seulement une autre à 12.000 km. Mais attention, c'est soit une révision annuelle, soit une révision à 12.000. La révision annuelle est surtout l'occasion d'une simple vidange et de vérifications d'usage.

Honda SH 300 et motard

Conclusion

Le SH 125 était pratique au quotidien mais souffrait de sa cylindrée limitée pour sortir du péri-urbain. Avec le 300 cm3, on découvre un vrai moteur et une patate qui permet de rouler aussi avec plaisir au-delà de l'aspect utilitaire d'un 125cm3 pour engranger les kilomètres et envisager des week-ends de balades. Le nouveau 300 gagne finalement surtout le Smartkey et un coffre sensiblement plus grand au-delà de la ligne plus élégante. Avec une fiabilité historique et un prix en hausse (avant sous la barre des 5.000 euros) mais qui reste raisonnable à 5.349 euros, à peine plus cher que certains 125 cm3 du marché, le SH 300 séduira les motardes qui veulent un deux-roues élégant en ville et rester en jupe l'été ainsi que les motards pragmatiques qui veulent un engin fiable, pratique au quotidien et avec suffisamment de puissance pour rouler en se faisant plaisir au quotidien. On rêverait presque de voir le Forza 125 arriver en version 300cm3 quand on voit qu'il a repris le moteur de 125 cm3 sur base PCX et SH. Et à propos de Forza, l'actuel 300 est quasiment au même prix, avec un look plus prisé en France que le SH mais sans la maniabilité et la capacité d'embarquement du SH. Chez Honda, la multiplicité de la gamme et des choix possibles ne facilite pas la décision finale... Hormis celle des goûts et des couleurs finalement...

Points forts

  • agilité
  • moteur
  • châssis
  • confort
  • consommation
  • freinage

Points faibles

  • tarif en augmentation
  • place sous la selle

La fiche technique du Honda SH 300

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Honda SH 300i? Devis en ligne
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance Honda SH 300i en 2mn avec SOLLY AZAR

Commentaires

KPOK

Rhoooh... un essai pour moi tout seul. Merci, Chef !

Tiens, je t'envoie même un coeur pour la peine.

<3

Faut vraiment que je persuade le bas de plafond qui sert de commercial à la concession Honda du bled d'à côté de m'en prêter un deux trois jours.

27-06-2015 12:07 
KPOK

"Elle protège excellemment bien du vent et des intempéries et. Oralement tout le. Juste et même le tête. "

Gné ? oO

27-06-2015 12:21 
KPOK

"Le nouveau 300 gagne finalement surtout le Smartkey"

Mais ça aurait été pas mal que tu nous explique ce qu'est encore ce bidule qui, à n'en pas douter, va se transformer en Débilekey à la première occasion. C'est une clef entièrement électronique sans élément mécanique ?

27-06-2015 12:31 
Le Modérateur

Smartkey : je cite, à coté de la photo "nouvelle clef intelligente (Smartkey) avec sa portée de deux mètres pour activer ou au contraire verrouiller le deux-roues."

29-06-2015 16:18 
Alco

Salut á tous!
Dis donc, Honda France, t'aime pas la couleur?
Ne serait-ce que pour être mieux vu, les bleu, blanc et rouge (cocorico...) valent les gris clair, foncé ou noir, non?
Alors oui, je me doute, les études de consommateurs que nous sommes, bla bla bla...
Ciao!

01-08-2015 09:24 
miquelon

Deux ans après sa sortie le SH300 2015 ne me séduit toujours pas :
Par rapport au précédent modèle les régressions sont nombreuses ; que ce soit la perte du freinage CBS (couplé AV/AR) , la baisse de la qualité des matériaux et de leurs assemblages , la baisse de la puissance (Euro 4 est passé par là), l'augmentation de l'empattement au détriment de la maniabilité ...
Le prix a lui augmenté de 500 euros (5490 là ou le précédent affiché 5000 , se négociait 4500 !)
Les ventes déjà confidentielles du SH300 ont chuté en conséquence.
le démarrage sans clé est une source de panne immobilisante et coûteuse, et la seule amélioration objective est le couple, qui arrive à un régime plus bas qu'auparavant .
J'attend avec impatience le futur SH , en 2019 si le rythme du renouvellement reste le même chez Honda .

25-05-2017 00:45 
KPOK

Citation

On rêverait presque de voir le Forza 125 arriver en version 300cm3
Et hop ! Ton voeux est exaucé.

01-06-2018 18:55 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous