Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Avis moto : Kawasaki GPZ-S 88->94

Essai Kawasaki GPZ-S 88->94 par les motards

Synthèse des 12 avis sur la moto

  •   Moteur
  •   Comportement
  •   Confort
  •   Duo
  •   Equipement

Motards

  • Age moyen : 30 ans
  • km moyen : 10.083 km
  • ristourne obtenue : 0 %
  • achat occasion : 100%
  • conduite : mixte (58%)
  • terrain : mixte (83%)

Commentaires | Modifs apportées | Monte pneus | Motos précédentes | Motos futures

Sélection de commentaires Kawasaki GPZ-S 88->94

8Le GPZ... J'aimais pas son look... Trop sport pour moi qui adore les roadsters. J'ai l'ai acheté par Internet. C'est le prix qui m'a décidé... Et à partir du moment où j'ai roulé avec, je me suis rendu compte que c'était génial ! C'est un 500 : c'est maniable, urbain, léger Ce n'est qu'un 500 mais : ca avale les bornes sans difficulté, c'est une routière. A partir de 7000 t/m c'est le coup de pied au cul... Le compteur grimpe très très vite et on se retrouve bien au delà de la vitesse autorisée. Accrocher le 190 avec un 500 devient trop simple avec le GPZ. Mais elle admet la conduite cool. Pépère à 100, seul ou à deux, c'est la balade. Y'a pas à dire ça me change de ma vieille Honda XL 250 S de 1980. Au début, je ne voulais pas la garder longtemps... Ben j'ai changé d'avis : c'est joueur sans être un monstre, c'est urbain tout en étant routière et c'est économe (5,5 en mixte).Thomas B. | 14/04/2005» Lire la suite

8Moto très sympa pour rouler tous les jours grace à sont caractère joueur au delà de 7000 tours. A l'aise en ville grace à son gabarit mais aussi sur route grace à son moteur et son chassis de petite sportivo-GT. Elle emène son petit monde partout et sans souci. En duo, elle montrait vite ses limites mais l'apport d'une nouvelle couronne à amélioré le confort de la bête. Petite moto sympa, peu gourmande en essence et peu chère en assurance, c'est le meilleur moyen de rouler sans se ruiner. Par contre, evitez de tomber car les pièces Kawa sont très très chère. C'est pour dire à quel point, j'ai été convaincu : c'est ma deuxième et je compte bien l'emmener aussi loin que l'autre.Thomas B. | 15/09/2005» Lire la suite

8Je l'ai prise au départ pour faire la "soudure" entre deux motos. De fait je n'ai pas pu m'en séparer et je l'ai conservé pendant... 6ans en seconde moto, ayant changé entretemps plusieurs fois de 1ère moto... Elle était en superbe état d'origine bleu métallisé et blanc, malgré ses 12ans passés et ses quelques 63mkms. Le confort aurait été meilleur si je n'avais conservé les combinés arrières complétement rincés. Malgré cela le comportement était bon et agréable. Que du bon à dire sur le moteur, j'ai retrouvé le même agrément plus tard sur l'er6f. Je la recommande particulièrement, et songe sérieusement aujourd'hui à en rechercher une en excellent état comme 1ère moto cette fois, après plus de 30ans de motos de tous acabits. Je suis actuellement en bmwf800s (accidentée malheureusement, une très bonne moto aussi), et ma petite "2de moto" me manque...Pascal . | 21/05/2010» Lire la suite

8Mon 500 GPZ (utilisé sur voies rapides, montagne, ville, neige, pluie) est un modèle de 92. Moteur : Je vais commencer par là où est tout l'intérêt. Sorti de la ER-5 de l'auto-école je voulais garder une puissance similaire me voulant bon enfant, j'opte donc pour sa cousine la GPZ. Aux premiers tour de roues directement les sensations changent on passe du moteur asthmatique de l'ER-5 à un petit coup de pied au *** qui se veux finalement pas timide pour une 500. Le moteur se montre coupleux (toujours pour une 500) et rageur dés 7000tr/mn, bon avantage du bi-cylindre sur une petite cylindrée. Son échappement d'origine lui donne un joli bruit de tronçonneuse facilement corrigeable). Attention par contre aux rétrogradages dits "sport" la roue arrière a vite fait de dandiner ! Confort: Pour être honnête très sceptique au début mais quand même pas déçu. Loin de la lourde routière posée et imperturbable, avec la GPZ vous vivez la route ! Avec ces petits pneus et suspensions d'époque elle vous tient bien éveillés sur la route, façon John Wayne en plein rodéo. Je caricature mais c'est pas le must quand même. Elle se démarque tout de même pour ses demi-guidon bracelets bien hauts qui offrent une position de conduite agréable très typée routière. Les carénages se trouvent pas mal agencés notamment la coque qui garde les genoux au sec quand il pleut (pas mal kawa!) et une bulle d'origine qui protège bien jusqu'à 1m80, au-delà prévoir quand même la bulle haute qui évitera d'avoir le rejet d'air pile sous le casque. Duo : 300 km fait en duo et le choix des passagers est vite fait, ma copine se balade aisément derrière moi mais avec un pote de 80kg derrière on oublie l'arsouille, cale pieds dans tout les virages pourtant passés au ralentis... vous me direz tes suspensions sont mortes et pourtant non :/. La selle, correcte pour le conducteur se révèle boisée pour le passager qui réclame vite l'arrêt. Je rappelle qu'en couple avec une madame de taille standard ça passe nickel. Equipement : Niveau équipement la petite Kawa est dotée au niveau du table de bord d'un voyant de surchauffe, du point mort, d'un voyant coupe circuit, d'une jauge de température, d'un compte tour et d'autre chose il me semble... à oui un indicateur de vitesse. Un point d'attache est prévu sur le coté gauche pour le U (vraiment pas esthétique), aucun rangement possible sous la selle, starter manuel, doubles disques à l'avant, tambour arrière, recherche automatique du point mort (pour les nuls). Comportement : Plutôt légère elle est joueuse sur les changements d'angles, le bi-cylindre bien brave pardonne pas mal d'erreurs et s'il est bien mené il apporte pas mal de sensations, pourtant trop vite malmené à rythmes soutenus... . Un de ses points forts est sa consommation en conduite tranquille 6 litres/100km et en arsouille 7 ou 8 litres/100km, rangez vos diesel ! La mienne à 66.000km et ne consomme toujours pas une seule goutte d'huile de trop ! Conclusion : Une petite moto qui vaut bien sa réputation, un plaisir à conduire et au quotidien. Ces prix varient entre 800 et 1500€ pour des état corrects, généralement elle vieillit pas trop mal. Les débutants comme moi ont de très bons moments à passer dessus comme des personnes voulant se remettre à la moto. Je recommande vivement.Romain B. | 08/12/2010» Lire la suite

8Tempérament joueur voire un brin sportif, manque un peu de souplesse mais très à l'aise dans les tours sans être être piègeuse. Idéale en première moto.Sylvain L. | 26/12/2010» Lire la suite

6Utilisée au quotidien été comme hiver,entre 15000 et 20000kms/an,elle revient au alentour de 90 euros par mois sur l'année pour l'entretien et les consommables,cela c'est pour l'argent.Niveau plaisir c'est une petite bécane attachante qui démarre tous les matins depuis 2 ans et n'est jamais tombée en rade,au quotidien c'est bien. Pour les vacances elle est vaillante malgré son petit gabarit,aprés 200 bornes mal au cul pilote et passagére.Bien chargée (tente et le reste pour le camping)elle consomme pas mal,réservoir de 17 litres,autonomie de 230 bornes(a vos calculettes)avant réserve. Moteur pas très coupleux il faut tomber les rapports,elle part à 7000tr/min est à une bonne allonge,capable d'un 200 compteur et garde son cap. Vraiment bien en ville pour qui aime jouer de la boite(bruyante)son etroitesse permet de se mettre dans des trous de souris et d'en sortir sans soucis.Les freins sont moyens,ils te forces à apprendre l'art de l'anticipation si tu en est dépourvus(mauvais pour un motard). Le moteur arrive à prés de 50000kms et mange un petit verre d'huile entre 2 vidanges(tous les 5000,et oui vieille conception oblige,cela reviens vite pour qui roule comme moi(d'où les 90euros/mois)). La position de conduite est bonne,naturelle (jambes pliées pour moi,1m84,mais elles ne butent sur rien). Prochaine moto:Versys Kawasaki.Bruno P. | 08/02/2007» Lire la suite

6Petite moto absolument géniale. Une patate d'enfer, très amusante à piloter, facile à mener, une conso ridicule et ne demande quasiment aucun entretien. Le GROOOOOS point faible est le freinage. Le tambour arrière manque de progressivité, le dosage est difficile à maîtriser et le double disque avant n'est vraiment pas aussi puissant qu'il en à l'air. Grosses frayeurs au quotidien dans Paris!Guy P. | 31/05/2010» Lire la suite

4Moto agréable monte bien dans les tours n'a rien à voir avec l'ER5 turbulence importante tout de meme au dessus de 140 duo agréable trés facile à entretenir et à bricoler excellent choix pour commencer.Michel A. | 03/03/2006» Lire la suite

Modifications apportées

Pots inox Jama Augmentation de la taille des pneus. - Thomas B.

Ligne DEVIL NH. - Jean-Alexis A.

Roue avant augmentée d'une taille, bulle haute, echappement inox jama lazer, selle personnalisée, couronne arrière plus grande de 2 dents. - Thomas B.

Passage de roue, bulle, peinture perso. - Matthieu .

Top case et sacoches rigides. - Bruno P.

Selle perso. - Murielle C.

J'avais mis un pneu plus large que l'origine à l'arrière pour gagner en confort et en stabilité. Je ne sais plus le modèle. - Pascal .

Bulle haute. - Romain B.

Pneus montés sur Kawasaki GPZ-S 88->94

Marque ModèleNombre
BridgestoneBT 453
AvonVenom1
BridgestoneBT 0201

Motos possédées auparavant

Marque ModèleNombre
HondaNx (Transcity) 1251
KawasakiER-5 5001
KawasakiGPZ-S 88->94 5001
KawasakiZR-7 7501
YamahaRDLC 3501

Motos futures envisagées

Marque ModèleNombre
KawasakiZ 750 S 7501
SuzukiBandit-S ->00 12001
SuzukiSV-S 04-> 6501