english

Histoire de motarde

La première du Café Motard

Vie de motard(e)s - témoignage... et APPEL DE PHARE...

Juste des bruits de verres qui raclent, de conversations, de rires de gens tous super contents d'être venus. Zont pas chômé, les petits jeunes ! Contacter des sponsors, faire affiches ou prospectus avec leurs logos, une phrase accrocheuse mais kivabien, un superbe dessin fait par un ami américain. Du genre de ceux qui ont toujours un crayon, du papier sous la main et vous pondent une petite merveille en trois coups de crayon. Suffit de demander ! -Je voudrais la moto comme-ci, avec tel motif là, pi pourquoi pas ci et ça, pi on pourrait aussi.... Et voilà Marc, dont c'était la première sortie ce jour-là lancé à dessiner la moto. Impressionnant ! Peu de temps après, quelques esquisses dont une qui est choisie et hop, prospectus, T-shirts. Contacter les media aussi et les premières interviews où fiston parlera aussi de sa prochaine intervention en collège.
Ils ont inondé les conces -sponsors par la même occasion- de prospectus. Moi, je me suis promenée toute la semaine avec mes petits papiers kivontbien dans la poche. Et comment ça, j'avais l'air déplacée avé ma tenue civile à tendre ce bout de papier, hein ? :-))) Trouillomètre quand même un peu à zéro : yaura du monde ? Trop de monde ? Pas assez ? Ca va mal tourner ? On va être crédibles ? Une heure avant d'y aller, je rencontre un ex-élève de 16 /17 ans. Fallait voir sa tête le jour où on s'est retrouvé au plateau et qu'il m'a reconnue quand j'ai enlevé le casque :-)) Plusieurs chutes tout de suite avec sa 125, blessures car non couvert, on avait eu pas mal de discussions ! De quoi on parle ? Ben, moto, bien sûr ! Il est du quartier et ne manquera pas de voir tout un tas de motos, autant tâter le terrain. - Ben pourquoi c'est dangereux, le wheeling ? Aïeuuuuuuu ! L'a pas changé, lui ! Et sa moto a encore une pièce en moins d'ailleurs :-)) Tu sais, centre ville, soir, toussa, faut être tout sage, tout mignon, pas de bruit, bonne image. - Oh, ben, là, pas de problème, j'le connais super bien, le gars du café, il me laissera rentrer. Aïeuuuu ! C'est qui qui est responsable, là ? Le patron du café, les p'tits jeunes ? Bon, téléphone à fiston qu'il réfléchisse à ce type de problèmes au cas où ce ne serait pas déjà fait et point supplémentaire à surveiller. Là aussi, ils ont bien cadré : toute l'équipe reconnaissable à leurs T- shirts, yena toujours sur le trottoir à accueillir les nouveaux, leur demander de bien se garer, leur rappeler la nécessité de la bonne tenue pour que ce café ne soit que le premier du genre, vérifier les départs pour que tout se passe avec le minimum de bruit. Ouais ! Félicitations ! Comme d'hab, plein de trucs en même temps, les téléphones au moment de partir. Tiens, LCF ! - J'trouve pas !!! Pfffft ! Cétidon que tu sais pas te retrouver dans une grande ville ou que les gamins ont mal signalé leur truc ? Bon, la réponse est vite donnée :-))) Moi non plus d'ailleurs, pas eu le temps de faire la reco avant, je ne sais pas exactement où c'est, mébon, suffit de descendre toute la rue et repérer un tas de motos :-)) Allez, zou, départ. Bouchons d'oreille, toussa. Mouarffffff ! J'en connais un qui va rigoler, ya encore quelque chose de cassé :-))) Et comment je vois mes compteurs, hein ? Tiens, je ne vois pas non plus ma jauge d'essence. Tiens ? Je croyais avoir fait le plein ? Alzheimer, arrêêêêête :-))) Rhaaaa ! Non !!!!! Vide de vide ! Je vais encore me faire prendre à un endroit pas possible. Non, pas le temps de faire le plein, cligno, arrêt, descendage de la moto, réserve on, remontage. Ben voilà, suffisait de partir du haut de la rue, regarder les numéros et viser les motos. Bendidon ! M'ont même laissé une place qui va tout bien. Ah non ? Faut se garer plus serré ? Et faut la repousser pour sortir ? Savapalatête :-)) Zêtes assez nombreux, hein :-)).Ouais, ben, moi, chaispas faire mieux alors si vous la voulez mieux placée, hein, solidarité motarde, toussa, no problem, les clés sont dessus :-))) Déjà du monde. LCF et Zapper que je rencontre pour la première fois, des visages connus, des visages inconnus. LCF qui la rejoue "non mais moi, maintenant, je roule cool" :-)) Visiblement, leur campagne de pub a bien marché, beaucoup de gens viennent car ils ont vu les papiers chez les conces. Un peu plus de 100 personnes à un moment, dans les 150 qui ont dû passer.... et pas mal de cocas ou sandwiches ! De la bière bien sûr mais pas vu une seule dérive, pas de zieux globuleux. En fait, les gens ont très peu consommé. Des gens se mêlent à d'autres, certains restent à leur table. Tiens, nous aussi, on fait le clan FRM avec Wulfaz aussi un moment. Tuttle a dû croire que c'était un café tuture. Pourtant, y pleuvait même pas :-)). Une salle où ils ont amené une des motos de course -tiens, fiston n'a toujours pas dû réparer la sienne ...-)), une salle avec un peu de lecture, vidéo. Avec la Miss, on est croulées de rire devant la vidéo de chutes -aucune avec blessure bien sûr- avec ces pilotes qui malgré leurs soleils ou la moto accrochée à l'arrière n'ont qu'une idée, la remonter le plus vite possible et repartir. Bon, une vidéo de GP, moins divertissant ! Ayééé ! Tout ce qu'il ne faut pas voir, une vidéo d'un jeune spécialiste de stunt. Pfft, même pas de burn, trop nul :-))) Ah, si, ça vient ! Oui, je sais, c'est mal (c). J'y dis sur FRM ou bien ? :-)) Le monde afflue, tout se passe bien, on n'entend que des félicitations et des remerciements d'avoir organisé ça avec le seul reproche : le lieu. Tout le monde, d'eux-mêmes, craignant pour le bruit et de déranger les habitants. Mais tout le monde unanime pour dire que le besoin est bien là pour ce genre d'initiatives. Même une femme qui disait "vous m'avez prise de vitesse, là, je comptais faire la même chose !" Gros départ vers 22h, Yann disant qu'ils auraient dû faire ce café à partir de 21h. Ben non, je ne pense pas. Beaucoup sont passés là prendre un pot avant de sortir pour la soirée du vendredi soir : anniversaire, boîte etc et finalement, peut-être boire après, donc c'est aussi bien. Un livre d'or pour noter des idées ou signer mais les gens le font peu. Que marquer ? Fiston fait un petit discours sur le pourquoi de ce Café, les remerciements aux sponsors, la présentation des 3 coureurs en Promosport. Ils prennent le mail de tous les présents pour envoyer questionnaire ou compte-rendu. Mouarffff ! Yann râle déjà de devoir le faire, ça va être long. -Pfft ! Laisse -moi une demi-heure et il est fait ! - C'est vrai, tu ferais le CR ? Et pourquoi Tuttle pouffe de rire, hein ? Bon, d'accord, ce ne serait pas le même, pas pro, môa :-)) Evidemment, je passe la soirée à parler de mes pots -kika dit embêter et répéter toujous pareil, hein ? :-))). Même capable de rectifier un terme un terme inapproprié, sissi, et il y a un témoin :-)). Ah !!! Je l'attendais celui-là ! Euh... mon pot....tu sais, celui qui fait du bruit... revente de la ligne... euh... t'as vu ? C'est mon fiston, là, qui a organisé la soirée. Tu connais ses copains ? Euh.... On peut reparler du pot et de la revente de la ligne ? Nan, comme ça, hein, juste que je n'ai pas tout retenu :-))))Evidemment, ya les ceusses qui disent que Yosh ne fait pas le pot avec l'embout kivabien, les ceusses qui disent qu'avec une bouteille de pastis, le super copain prodepro me ferait la soudure kivabien, les ceusses qui disent qu'il ne faut pas parce que ça va lâcher, les ceusses qui disent que c'est trop dommage. Rhooo, l'autre, hé, qui dit que ça va pas le faire parce que Marie Do, elle aime trop sa moto pour accepter qu'on lui bricole un truc kiniraitpasbien sur sa moto de kéké. Comment il a su, hein ? :-)))) Glen vient de penser à ce qu'il faisait avant du temps où il travaillait avec Yosh, demander l'échange standard. Merci encore de t'en occuper...encore :-)) Le café se vide, les petits jeunes en grands pourparlers avec une pro pour organiser d'autres cafés avec animations diverses, félicitations de tous, pas une remarque du voisinage, pas un dérapage. Comme quoi, fiston qui croyait au bon sens des participants ...:-)) Départ. Voui, mais ma moto est légèrement en pente dans le mauvais sens. Yann finira par comprendre mes appels même pas discrets à la manoeuvre-solidarité et me plante au milieu de la rue avec la moto qui a calé. Pfffft ! C'est ZZR, hein, faut savoir y faire pour la démarrer et surtout ne pas la contrarier. Et vala. Veut plus repartir, grinche, elle est. Naaaan, pas la réserve vide, hein,....pas ça....pas là, à presque minuit, sivouplé........Même pas la honte, hein, sur le bord du trottoir :-))) Ah ben non, Yann finit par la faire partir. Maaaaah ! C'est pas un pot de lessiveuse TDM, môa, shhhhhh, pas là, tais-toi, pas à cette heure-là, petit, petit :-))))))))))) Bon, il s'agit de filer maintenant, hein :-)))

V My Dreamy

Vous avez aussi une aventure à raconter ? Ecrivez la moi et je la publierai :-)