english

Brèves de motardes

Vie de motards - témoignage... et APPEL DE PHARE...

Stage de pilotage Spécial Filles

Stage de pilotage Filles - Le Luc  (octobre 2003)J'avais trouvé ce stage en consultant l'agenda du "Repaire" ; le titre étant "Stage spécial filles" cela avait fait tilt. Je n'aurai pas osé m'inscrire à un stage mixte, me sentant encore un peu trop nulle (52 ans, 1 an de permis...).

Pour participer, une seule obligation : tenue cuir complète.

çà commence mal

Donc, arrivée au Luc sous la pluie, avec un peu de retard (j'ai crevé à l'arrière, mauvais début de journée) et donc un peu stressée.

Là, vision super : 27 autres filles toutes en cuir ! ça fait chaud au coeur de voir tant de motardes d'un coup, et visiblement on avait toutes quelques appréhensions. Tout type de moto, de l'ER5 à la Z1000, également tous les âges étaient représentées : panel complet.

Stage de pilotage Filles - Le Luc  (octobre 2003)Après le briefing, nous avons été divisées en 3 groupes, chacun avec un instructeur, et nous sommes dirigés sur le circuit mouillé hélas. Nous avons fait quelques tours de reconnaissance, à vitesse modérée, juste pour une prise de contact. Puis, chaque groupe s'est installé sur une partie du circuit et avons travaillé en "atelier", avec changement à peu près toutes les 1/2 heures.

Tout d'abord : le regard et la position du corps, pour bien choisir sa trajectoire.

Des plots étaient installés aux endroits stratégiques. Nous avons ensuite travaillé le virage : droite, gauche, enchaînement des 2, en devers.... choix du bon point de corde.

Déhanchement :

Patrick nous a fait sortir les fesses, descendre le corps, ouvrir le genou intérieur, pousser avec l'autre, bien caler les pieds, chacune son tour à l'arrêt d'abord en nous démontrant bien que l'on ne tombait pas, puis application dans les virages.

Autre atelier :

arrivée en vitesse correcte en 5è, puis freinage-rétrogadage pour virer en 3ème et reprise de vitesse......

Chaque atelier supposait que l'on appliquait évidemment ce qui avait été vu au précédent. Il est important de noter que nous étions corrigées - individuellement - à chaque passage, donc bonne progression.

Le repas pris ensemble a permis de nous reposer un peu et faire plus ample connaissance ; un sondage parmi les filles nous a donné une idée du nombre d'année de permis : cela allait de 2 mois à 20 ans.

Reprise

Stage de pilotage Filles - Le Luc  (octobre 2003)Reprise l'après-midi sous le soleil pour un nouvel atelier.

Chaque atelier se faisait sur un point différent de la pise, donc au total, nous l'avons couverte entièrement, par morceaux.

Vers 15 h, nouveau briefieng et constitution de groupes différents, + par niveau, soit 4 groupes de 7.

Stage de pilotage Filles - Le Luc  (octobre 2003)Nous passions donc à l'application des différents points travaillés depuis le matin, mais cette fois ci sur le circuit total. Moniteur en tête, les 7 filles derrière ; à chaque tour, celle qui se trouvait juste derrière l'instructeur passait en queue, après que celui ci lui ait expliqué ce qui allait ou pas.

Et là, on a tourné, tourné, .... déhanché,......C'était génial.

Au fur et à mesure, on se sentait toutes de + en + à l'aise. C'était hyper agréable de pouvoir prendre confiance et voir quelles étaient nos capacités. Je n'imaginais même pas une telle marge de progression sur 1 journée. Les instructeurs (et les observateurs car nous étions souvent accompagnées) ont trouvé que la progression avait été générale. A priori, les filles sont plus appliquées que les garçons.

Comme nous avons toutes trouvées la journée trop courte, il a été décidé de reconduire cette expérience, mais sur 2 jours cette fois.

Rendez-vous au printemps

Nous avons donc pris rendez-vous pour le printemps (12-13 avril sans doute). Par contre, maintenant je me sens apte à participer à un stage mixte.

Nous nous sommes quittés à regret sur les derniers conseils des instructeurs : appliquer au quotidien. C'est ce que je fais désormais. J'ai la chance d'habiter une région superbe, sans trop de circulation à cette époque-ci et avec pleins de virolos.

Christine de Baets  - le 2 novembre 2003

Vous avez aussi une aventure à raconter ? Ecrivez la moi et je la publierai :-)

MotoGP