Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Moto pratique : vidanger sa moto

Des conseils pratiques pour entretenir votre moto

  • Périodicité : Tous les 5 à 10.000 km ou une fois par an selon le modèle…
  • Difficulté (de 1 à 5, de facile à difficile) : 1
  • Durée :  moins de 1 Heure
  • Matériel : outillage de base + clé à filtre et récupérateur d’huile, huile moteur, un filtre huile neuf et un joint de bouchon si nécessaires.

Vidanger soi-même sa moto permet de faire quelques substantielles économies et ne nécessite pas de réelles compétence, alors pourquoi s’en priver ? Il n’y a pas de danger à vidanger !

Une fois passée la garantie constructeur, vous pouvez sans risque entreprendre de vidanger vous même votre machine, si vous n’avez  pas peur de vous salir un peu les mains.

Vidanger huile moto

Pourquoi vidanger ?…

Dans un moteur thermique, l’huile ne se contente pas de réduire les frottements pour limiter l’échauffement et l’usure. Elle est là pour refroidir, nettoyer le moteur et protéger les pièces de la corrosion. Composée de longues molécules qui permettent l’obtention d’un film à la fois très fin et résistant, elle subit sans cesse des efforts de cisaillement et des variations de températures qui provoquent son vieillissement. Au fil du temps elle se charge d’impuretés en circulation dans le moteur (résidus métalliques, garniture d’embrayage, poussières absorbées via l’admission, etc) qu’elle dépose dans le filtre à huile. De fait, elle se dégrade, prend une couleur noire et ses performances diminuent. C’est alors que son remplacement devient nécessaire.

Mode opératoire

Quand ?

La fréquence de vidange est préconisée par le constructeur de la moto. Cependant, plusieurs facteurs peuvent modifier cet intervalle. Une utilisation spécifique sur de courts trajets à froid est par exemple source d’une dilution importante de carburant dans l’huile, ce qui dégrade énormément ses performances. En effet, à froid, des gouttelettes d’essence viennent se condenser sur les parois du moteur et descendent par capillarité dans le carter d’huile. C’est d’ailleurs pour compenser ce phénomène que l’on enrichie le mélange air/essence quand le moteur est froid. Une forte concentration d’hydrocarbure dans l’huile est très néfaste (l’essence est un dégraissant !). Des températures extrêmes, une utilisation sévère ou au contraire une absence d’utilisation prolongée finissent aussi par avoir raison du lubrifiant. Le remplacement du filtre à huile n’est pas systématique, on peut ne le changer qu’une fois sur deux, dans le cadre d’une utilisation normale. Là encore le mieux est de respecter les préconisations constructeur. A noter que certains concessionnaires ont la main lourde et le change systématiquement. « ça ne fait pas de mal » disent-ils, si ce n’est au portefeuille et puis ça fait des déchets pas forcément indispensables en plus.

Comment ?

Une vidange se fait toujours moteur chaud pour rendre l’huile plus fluide et favoriser son écoulement.

Moto sur la béquille, débloquez l’écrou de vidange à l’aide d’une clé adéquate. Disposez un récipient suffisamment grand pour contenir la totalité du volume et suffisamment large pour éviter les coulures incontrôlées qui finissent parterre. Idéalement prévoyez un carton sous la moto si le sol doit être préservé (particulièrement si vous êtes sur de la terre).

Désserrer l'écrou de vidange

Desserrez l’écrou de vidange avec précautions en le maintenant en appuie pour éviter que l’huile ne vous coule trop tôt sur les doigts. Le mieux c’est de porter des gants. On n’a dit moteur chaud, mais pas bouillant si vous tenez à vos mains.

Maintien de l'écrou de vidange

Laissez s’égoutter l’huile, puis déposez le filtre à huile. Il existe en différents types. Certains comme ici sont en cartouche, d’autres, sont incorporés aux carters moteur. Parfois une clé à sangle suffit, pour peu qu’elle passe. D’autrefois les constructeurs proposent des outils spécifiques.

Désserrer l'écrou de vidange

Disposez le récupérateur sous le filtre, si c’est trop loin du bouchon de vidange, remettez le bouchon en place avec un joint neuf. Serrez au couple (pas la peine de fendre les carters en deux, ici c’est 35 mN) et déposez, le filtre. Laissez égoutter.

l'écrou de vidange

Certains filtres sont un peu plus complexes que d’autres. Repérez bien le sens de montage, la présence éventuelle de rondelle, de ressort et de joint ainsi que leur ordre de montage pour éviter les erreurs préjudiciables au remontage. Si vous avez un doute faites une photo !

Filtre à huile moto

Huilez le joint du filtre neuf pour faciliter le serrage.

Filtre à huile moto

Si c’est une cartouche, serrez à la main, sans clé. Souvent on va au contact avec la portée du joint, puis on sert de ¾ de tour. Parfois le filtre comporte des chiffres en périphérie, comme ici, qui permettent de se repérer.

Cartouche filtre à huile

Le bouchon de vidange en place, remplissez avec de l’huile neuve entre les niveaux mini et maxi.

Notez l’entonnoir assorti à la couleur de la moto et de l’huile (végétale s’il vous plaît). On appelle cela le soucis du détail….

Faire le plein d'huile

Démarrez le moteur, laissez tourner une minute, le voyant de pression d’huile doit s’éteindre. Coupez le contact et moto bien horizontale refaites votre niveau, près du maxi.

Niveau d'huile

Récupérez l’huile dans les bidons vides (surtout ne la jetez pas à l’égout !) laissez le filtre s’égoutter et rapportez les deux dans un magasin de moto, un centre auto ou une déchetterie, elle sera traitée et recyclée. Nettoyez votre matériel et c’est fini !

Récupérer l'huile dans le bidon

Maintenant que vous êtes le « Rossi » de la vidange, la prochaine fois on parlera du remplacement des bougies pour éclairer votre lanterne.

 

Lire le lexique technique

Notez cet article : Soyez le 1er à noter cet article

  • Currently 0.00/5
Bridgestone