Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Moto pratique : poser un huileur de chaîne

Des conseils pratiques pour entretenir votre moto

  • Périodicité : une fois…
  • Difficulté (de 1 à 5, de facile à difficile) : 2
  • Durée :  moins de 1 Heure
  • Matériel : outillage de base.

Dernier volet de notre saga consacrée à la transmission secondaire par chaîne, nous vous proposons ici de voir comment et pourquoi poser un dispositif huileur automatique.

Pourquoi faire ?

Pièce d’usure par excellence, le kit chaîne demande un entretien suivi pour durer dans le temps. Fortement sollicité, il subit les outrages du temps et de la météo qui ajoutés à ceux de la force centrifuge et de la poussière l’assèchent provoquant de fait une usure rapide. Bien tendu, mais pas trop (voir comment retendre sa chaîne), bien nettoyé (voir comment nettoyer sa chaîne)  et enfin bien lubrifié ,un kit chaîne peut durer jusqu’à trois ou 4 fois plus longtemps.

Instructions Huileur de chaîne

On connaît des exemples de kits chaînes ayant parcouru 100.000 km sur des 1000 cm3 ! Or certains ne font pas plus de 20.000 km ! Quand on sait ce que ça coûte et l’entretien que ça demande, surtout en hiver, ça vaut vraiment le coup de s’y pencher sérieusement, une fois pour toute pourrait-on presque dire.

Comment ça marche ?

Réservoir / pompe Huileur de chaîne

Notre huileur est composé d’un petit réservoir/ pompe à dépression, de tuyaux et de divers colliers de fixation. On en trouve aussi des modèles électriques. Le principe de base consiste à ne faire couler de l’huile que lorsque la moto est en route. On est donc bien sur un goutte à goutte, mais contact coupé, ou moteur éteint, tout s’arrête. Le lubrifiant utilisé ressemble à de l’huile pour tronçonneuse, c’est d’ailleurs ce que vous pourrez acheter à vil prix en supermarché quand vous aurez utilisé la réserve fournie avec le kit lors de l’achat. Sachez qu’avec un débit correct, le petit réservoir vous laisse environ 4.000 km de tranquillité… Qu’il pleuve qu’il neige ou qu’il vente. Ensuite vous n’aurez qu’à le remplir, sans vous salir les mains ni vous coucher par terre. Alors convaincus, prêts pour attaquer le montage ? C’est parti !

Le montage

1. La première étape consiste à trouver un emplacement où fixer le réservoir. Il doit être le plus droit possible et rester accessible relativement facilement, tant pour régler le débit que pour le remplissage régulier, même si cela ne revient pas très souvent. S’il faut soulever la selle ou enlever un cache latéral, c’est parfait, mais évitez les endroits par trop inaccessibles qui seront pénibles à la longue et vous laisseront rouler avec un réservoir vide….

Montage Huileur de chaîne

2. La seconde étape consiste à faire cheminer le tuyau du goutte à goutte vers la roue arrière en prenant soins qu’il ne brûle pas sur l’échappement, qu’il ne se coince pas dans l’amortisseur ni dans la chaîne elle-même.

Tuyau gouttte à goutte du huileur de chaîne

Idéalement, pour assurer une lubrification parfaite, on devrait installer un « Y » pour diffuser de l’huile de part et d’autre de la couronne et ainsi lubrifier les deux côtés de la chaîne, pour le plus grand bien des joints toriques.

Huileur de chaîne

Ensuite on cherche une prise de dépression pour brancher la pompe. En général, on utilise les orifices destinés aux réglages par dépressiomètre, qui sont obturés en temps normal.

Prise de dépression pour le huileur de chaîne

On branche le tuyau de dépression au sommet du réservoir.

Branchement Huileur de chaîne

On débranche le tuyau de mise à l’air avec son embout filtrant, puis on remplit le réservoir avec le bidon fourni.

Remplissage du réservoir du huileur de chaîne

On remonte tout ce qui a été déposé pour l’installation puis ensuite on démarre le moteur, on règle le débit à fond en tournant la molette au sommet du réservoir pour activer l’amorçage, puis une fois que l’huile arrive sur la couronne, on réduit le débit pour arriver à environ une goutte par minute.

Fermeture et réglage huileur de chaîne

Ensuite c’est fini, on n'y revient plus, juste pour surveiller le niveau et faire le plein. Longue vie au kit chaîne !

Réglage huileur de chaîne

Où trouver et à quel prix ?

Le scootoiler que nous avons installé est disponible chez tous les bons distributeurs, comme Reaction mais aussi sur Nantes au Village moto et chez Motorland, chez Equipmoto à 109,95 € TTC avec 250 ml de produit fourni.

La recharge de 500 Ml coûte ensuite 11, 95 € TTC plus les frais de ports (environ 8,00). Il est donc préférable de prendre une recharge à l’achat, ou d’acheter 2 L d’huile de tronçonneuse à coté de chez vous ensuite.

Il existe aussi le Cameleon Oiler vendu 135 € ( + 7,68 € de port) livré avec 250 Ml d’huile chez boutibike.com. Il est électronique et le réglage se fait par pressions successives sur un bouton. On le branche sur un plus après contact et à la masse, donc pas directement sur la batterie,  faute de quoi il  fonctionnerait en permanence. Le feu arrière fait très bien l’affaire par exemple.

 

Lire le lexique technique

Notez cet article : Soyez le 1er à noter cet article

  • Currently 0.00/5
Bridgestone