english

Voyager en Europe avec le pass sanitaire

Un certificat numérique pour accéder aux activités et passer les frontières dans l'UE

Passeport vaccinal, pass sanitaire, certificat vert numérique, certificat Covid...

Test PCR obligatoire, période de quarantaine imposée, frontières fermées... avec la crise sanitaire du Covid-19, la libre circulation des citoyens au sein de l'espace Schengen a pris du plomb dans l'aile depuis le printemps 2020. Mais avec l'arrivée des vaccins cette année, la situation tend vers un retour à la normale et les voyages dans l'Union Européenne vont pouvoir s'accélérer, sous conditions.

La condition principale passe désormais par le passeport vaccinal, qui prend la forme du Pass Sanitaire en France depuis le 9 juin 2021 ainsi que du Certificat Vert Numérique, ou Certificat Covid-19, au niveau européen. Comment fonctionne-t-il ? Comment l'obtenir ? À qui s'impose-t-il ? On fait le point sur ce document.

Voyager en Europe avec le pass sanitaire
Voyager en Europe avec le pass sanitaire

Le Pass Sanitaire en France

Le pass sanitaire consiste en la présentation d'une preuve sanitaire attestant la non-infection au Covid-19. Prenant la forme d'un QR Code soit avec une attestation papier, donner sur place ou à récupérer sur le portail de l'Assurance Maladie, ou numérique en l'ajoutant à l'application TousAntiCovid, il est donné aux personnes justifiant d'une vaccination complète c'est à dire ceux remplissant l'un des trois critères ci-dessous :

  • 2 semaines après la 2e injection des vaccins double dose (Pfizer, Moderna et AstraZeneca)
  • 4 semaines après l'injection des vaccins monodose (Johnson & Johnson)
  • 2 semaines après l'injection du vaccin pour les personnes ayant eu un antécédent de Covid*

Il s'applique également aux personnes présentant un test PCR ou antigénique de moins de 48h et d'un maximum de 72h ainsi qu'à ceux justifiant d'un test attestant du rétablissement du Covid et datant de 15 jours à 6 mois. En revanche, les auto-tests n'ont aucune valeur ici.

En France, le pass sanitaire est exigé à compter de 11 ans et son utilisation est autorisée au niveau juridique jusqu'au 30 septembre 2021.

Toutes les personnes vaccinées, y compris celles qui l'ont été avant le 3 mai, peuvent récupérer leur attestation de vaccination sur le « portail patient » de l'Assurance Maladie.

Récupérer son pass

Lorsque l'on répond à un des critères imposés, il est possible de récupérer son pass. Dans certains cas, celui-ci vous est directement donné sous forme papier à l'issue de la seconde injection de vaccin, sinon, il faut se rendre sur le site mis en place par l'Assurance Maladie et s'y connecter avec ses identifiants FranceConnect.

Là il est possible de télécharger son certificat vaccinal. À partir de maintenant, vous pouvez soit l'imprimer, en autant d'exemplaires que vous le souhaiter, soit l'intégrer à l'application Tousanticovid en flashant le QR code prévu à cet effet.

Le cas du test PCR négatif est assez semblable, mais il faut ici se rendre sur le portail SI-DEP pour télécharger son attestation après s'être identifié une fois encore via FranceConnect.

Les activités concernées

Depuis le 9 juin, le pass sanitaire est exigé dans un certain nombre de cas où le brassage du public présente un risque sur le plan sanitaire. C'est notamment le cas pour les rassemblements de plus de 1.000 personnes tels que :

  • Chapiteaux, salles de théâtre, salles de spectacles sportifs ou culturels, salles de conférence ;
  • Salons et foires d'exposition (par hall d'exposition) ;
  • Stades, établissements de plein air et établissements sportifs couverts ;
  • Parcs à thèmes (pas à l'entrée mais pour les catégories d'ERP qui le composent et pour lesquels le déploiement du pass est prévu dans le droit commun) ;
  • Grands casinos ;
  • Festivals assis / debout de plein air ;
  • Compétitions sportives de plein air en extérieur (si les conditions de faisabilité son établies) ;
  • Croisières et bateaux à passagers avec hébergements au-delà de 1000 passagers ;
  • Autres événements, lorsqu'ils sont spécifiquement localisés

Le pass ne sera cependant jamais demandé pour les activités relevant de la vie quotidienne (grandes surfaces, restaurants, cinémas, transports en commun...).

Données personnelles

C'est une question importante pour beaucoup de monde, celle de la protection des données. Lors du contrôle du pass sanitaire sur l'application TousAntiCovid Verif, aucune donnée n'est conservée et seule la signature de la preuve sanitaire est vérifiée sur un serveur central. L'application, disponible gratuitement, n'offre qu'un accès minimal aux informations en présentant uniquement le nom, le prénom, la date de naissance et la validité/invalidité du pass. La nature même de la preuve (vaccin, test, immunité) n'est pas précisée.

Un pass deux en un

Le pass sanitaire sert en premier lieu au niveau national dans le cadre du déconfinement. Depuis le 9 juin, c'est lui qui permet l'accès à certaines activités ou lieux en complément des protocoles mis en place.

Il sert également de base pour le fameux Certificat Vert Européen. Imposé à compter du 1er juillet, ce certificat continental s'appuie ici sur tous les certificats numériques des états membres. Il permet de sécuriser l'entrée dans les différents pays avec la mise en place de contrôles sanitaires aux frontières tout en luttant contre la falsification des documents.

Le Certificat Vert Numérique européen

Comment ça marche en Europe ?

Le principe de fonctionnement au niveau de l'Union Européenne est le même. Toutefois, si les 27 se sont mis d'accord en un temps record sur la mise en place d'un certificat commun, les conditions d'accès et de délivrance des passeports vaccinaux de chaque État diffèrent. Pour faire simple, il y a 27 pass nationaux qui donnent accès à 1 pass européen permettant d'accéder aux pays membres, mais chaque État peut faire évoluer ses conditions d'accès. Notons également que le Liechtenstein, la Suisse, l'Islande et la Norvège, non-membres de l'UE, ont rejoint ce programme portant le nombre de pays à 31. Le Royaume-Uni demeure de son côté en dehors du processus.

Le certificat vert numérique n'est pas impératif, il a simplement pour vocation de simplifier les démarches et alléger les restrictions, par exemple en évitant les périodes de quarantaine imposées dans certains pays. Le certificat est par ailleurs accepté de la même manière dans tous les pays participants.

Une seule exception demeure, l'UE prévoit en effet de permettre aux Etats membres d'imposer des restrictions pour les ressortissants de certains pays en cas de situation exceptionnelle, comme par exemple l'explosion d'un nouveau variant. Pour cela, les Etats devront d'abord informer la Commission européenne et le pays en question au moins 48 heures à l'avance. Avant de se lancer dans un roadtrip à moto par la route, il faut donc bien vérifier toutes les conditions d'accès de chaque pays traversé pour éviter de se faire recaler en arrivant à la frontière.

Si les vaccins Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont obligatoirement reconnus par tous les états, chaque pays reste libre d'ajouter d'autres vaccins à la liste à condition que ceux-ci soient reconnus par l'OMS.

Le certificat vert numérique est ouvert depuis le premier juin. 9 états ont déjà intégré le dispositif tandis que la très grande majorité des États a déjà mis en place son pass national. La France intègre officiellement le dispositif le 21 juin, tandis que celui-ci est imposé à tous les états membres depuis le 1er juillet 2021. Dès l'été, il suffit donc d'utiliser son pass français dans les autres pays européens.

Pays UE Prêt pour le certificat Européen Certificat européen effectif
Allemagne Oui Oui
Autriche Oui Oui
Belgique Oui Oui
Bulgarie Oui Oui
Chypre Oui Non
Croatie Oui Oui
Danemark Oui Oui
Espagne Oui Oui
Estonie Oui Oui
Finlande Oui Oui
France Oui Oui
Grèce Oui Oui
Hongrie Oui Non
Irlande Oui Non
Italie Oui Oui
Lettonie Oui Oui
Lituanie Oui Oui
Luxembourg Oui Oui
Malte Oui Non
Pays-Bas Oui Non
Pologne Oui Oui
Portugal Oui Oui
République Tchèque Oui Oui
Roumanie Oui Non
Slovaquie Oui Oui
Slovénie Oui Oui
Suède Oui Non
Pays non UE Prêt pour le certificat Européen Certificat européen effectif
Islande Oui Oui
Liechtenstein Oui Non
Norvège Oui Oui
Suisse Oui Oui

Plus d'infos sur les voyages en Europe

Commentaires

D3n1s57

Et voilà, une arnaque de plus, critic'air, certif'vert, etc..., fiché et contrôlé de partout. Je me demande combien de temps les citoyens en Europe vont encore se laisser marcher dessus? Et leurs pseudos-vaccins ils peuvent se le boire eux mêmes.

12-06-2021 12:25 
Poil666

Sinon, tu restes chez toi et tu n'emmerdes pas le monde. Comme ca tu ne mettras personne en danger.

12-06-2021 14:04 
waboo

Le pass... Ce truc voté la nuit, en lose, après avoir été refusé en plein jour au vu et du de tous ?

Ah ouais...

Pour ce qui est de ne pas emmerder... Les flippés restent chez eux, et laissent les autres vivre.

Mise en danger... La blague.

12-06-2021 18:29 
tom4

la blague, effectivement.
une blague à 110000 morts en france, c'est hilarant.


tom4

12-06-2021 21:13 
waboo

Libre à chacun de croire la propagande d'état.

Pour ta gouverne, les patients c19 en perdition en hôpitaux sont sauvés... A l'hydroxychloroquine...

Tu nous explique ?

12-06-2021 22:26 
PERSO

ce qui est beaucoup plus dangereux que la covid , c'est cet etat d'esprit qui semble s'installer de diaboliser les antivaccins et de les accuser de mettre en danger les autres ( idée de deja vu dans les années 30) . le vaccin est efficace a 95% donc en se vaccinant on est protegé quasi totalement , donc si une personne non vacciné et qui a la covid , me rencontre , je ne risque rien, logique ! (ou alors on nous ment sur l'efficacité des vaccins , du coup il serait inutile , effectivement , de se vacciner) . les non vaccinés ne mettent personne en danger sauf , peut etre, eux. alors , svp , ne jugez pas ceux qui pensent autrement que vous.
nous tres tres loin d'une pandemie style le film , le survivant , alors restons calme et zen et acceptont tous les points de vue. apres tout qui connait vraiment la verité sur la covid, les vaccins la chloroquine , les mesures barrieres, les masques !! au vu de ce qui se passe depuis plus d'un an , les certitudes changent tres rapidement.

13-06-2021 08:25 
Poil666

@Perso : les non vaccinés mettent l'ensemble de la population en danger puisque tant que l'immunité collective n'est pas atteinte, le virus continuera à muter, c'est une évolution naturelle.
Sinon, il faut appeler un chat un chat : ce n'est pas anti-vaccin qu'il faut dire mais pro-maladie. Je rêve surtout du moment où l’État annoncerait que si tu n'es pas vacciné et que tu as besoin de tests ou de soins dans le cadre du covid-19, ben tu les paies. Et si tu ne peux pas payer, tant pis pour ta gueule.
C'est bien gentil de crier à l'atteinte aux libertés, mais la liberté, ca va avec la responsabilité.

13-06-2021 08:38 
dood

Le nombre de gars hyper-calés à la fois en virologie, immunologie, politique de santé publique, statistiques, législation européenne, médecine de ville, calage moteur et qualité de partie cycle qu’on a sur ce forum, moi, ça me réconforte drôlement…

13-06-2021 10:35 
PERSO

poil666 ( deja le chiffre 666 , c'est special)

alors pour l'idée , geniale , de faire payer ceux qui seront malade de la covid , je suis parfaitement d'accord , mais il faut etre coherent et juste et appliquer cette notion a tous les comportements equivalents , a savoir , les fumeurs ( quand ils auront le cancer , des poumons , vessie , estomac ou gorges ) et bien ils payeront leurs soins puisqu'ils ont fumé en connaiscance de cause et puis , aller , les exces de vitesse entrainant des frais , idem , les sports a hauts risques, idem ,les accidents menagés idem etc , c'est vrai ce sont des accidents evitables et consequents d'une negligence ou de non respect des consignes , c est donc leur fautes, ils paient . nos cotisations pourront baisser .
ensuite , je n'ai pas dis que jetais contre les vaccins ( tu ne sais pas bien lire , et il est vrai que ne fais que rapporter les propos de certains medias sans analyse perso, donc si ce n'est pas clairement dit, tu ne comprends pas) , je trouve la vaccination un réel progres medical , et j'ai tellement confiance dans les vaccins (contrairement a toi) que , un vaccin qui me protege a 95% , je suis quasi certain de ne pas etre malade , meme si je croise un covid .
pour la theorie sur l'immunité collective et les variants et la vaccination , que tu as repris de je sais pas quel media , c'est completement faux , la preuve avec le vaccin de la grippe . les virus mutent toujours , meme si on est tous vaccinés (beaucoup de mutations viennent d'animaux, c'est vrai , pas vaccinés!). d'ailleurs il est tres certain que ce vaccin devra se faire tous les ans.
et c'est bien des gens comme toi , dont j'ai peur , ceux qui ne reflechissent pas, repetent ce qu'on leur dit a la tv et qui sont intransigeants et convaincu de tenir la verité et au non de quoi veulent imposer leurs idées . et tu parles de liberté !!!
pour ce qui est de savoir avec certitude , sur ce vaccin, c'est encore tres difficile , car beaucoup de medecins ou chercheurs sont pour et beaucoup aussi ont des doutes , ils sont aussi competents les uns que les autres . chacuns croient celui qu'il veut, c'est tout ce que je veut dire . en connaiscance de ça , chacun decide ou pas de se vacciner et tu n'as rien a dire , tu fais ce qui te plait mais tu ne peux rien affirmer, tout comme moi.

13-06-2021 11:21 
aximum

Ça y est je vire franchement associal pouvez vous les garder vos grands événements qui brassent du monde. On aura bien un code barre pour circuler. Sans moi. Après le coup des masques qui servaient à rien quand les stocks étaient vides, j'ai plus confiance. Je pense pas etre cimplotiste juste navré du cynisme ambiant.

13-06-2021 15:01 
MoiYoshi

@Waboo, l'hydrocycloquine ne fonctionne pas.
Si ça marcher tu penses que bien aurait valider des tests mais il a toujours refuser de le faire.
Au passage il appelle à d'autres chercheurs de faire les tests que lui n'a pas voulu faire pour dire "vous voyez ils ne faire des tests" sauf que c'est son rôle à lui à IHU.

@PERSO quand je des réactions comme Jean Marie Bigard et d'autres anti-vaccins il faudrait qui essai de diabolisé les autres ?

16-06-2021 12:39 
MoiYoshi

@Waboo je parle du Pr Raoult quand je dis qu'il a refuser de faire des tests pour valider l'hydrocycloroquine (et excuse si je l'écris mal).

16-06-2021 12:40 
Gilles Bertolotti

Certains croient encore au mythe de l'immunité collective, uniquement inventée pour les besoins d'une vaccination de masse. Les virus mutent, avec ou sans cette hypothetique "immunité collective" et ce depuis l'aube des temps. Nous sommes le produit de mutations virales et bactériennes il ne faudrait pas l'oublier, et le milieu vivant car non stérilisé dans lequel nous vivons, c'est à dire notre planète bien mal en point est bourrée de ces virus et autres bactéries. Ah pendant que tout le monde s'amuse avec cette histoire Covid les japonnais n'ont plus de place pour stocker les déchets de "nettoyage" de Fukushima et pensent les stocker en pleine mer avec l'eau de refroidissement des réacteurs en fusion. Je nous souhaite à tous : Bonne Chance !!!!

20-06-2021 18:26 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous