english

Championnat du monde Superbike à Magny-Cours : nouveau record de piste signé Toseland

SUPER TOSELAND

Magny-Cours, 6 octobre 2007

On pouvait le croire sous pression après son faux pas du week-end passé à Vallellunga mais James Toseland a balayé d'un revers de main toutes les questions à son sujet en réalisant une séance de Superpôle extraordinaire à Magny-Cours. Auteur du meilleur temps en établissant un nouveau record de la piste de Magny-Cours en 1'38''501, l'officiel Honda a frappé un grand coup avec sa Honda CBR 1000 RR dans la lutte finale qui va l'opposer demain à Max Biaggi et Noriyuki Haga. « Lorsque j'ai vu le chrono de Max Biaggi je me suis dit qu'il serait dur d'aller le chercher et puis finalement mon tour s'est déroulé comme dans un rêve. Je voulais vraiment cette Superpole pour ma dernière course dans la catégorie. C'est pour moi l'occasion de remercier toute mon équipe et les personnes qui m'ont aidé durant cette saison. Demain je sais que la course ne sera pas facile mais je dois surtout me concentrer sur la première manche pour être plus détendu dans la seconde. Ma moto est prête, il n'y a plus qu'à comme l'on dit… »

HAGA ET BIAGGI AUX AGUETS

Déterminé, James Toseland sait malgré tout qu'il lui faudra batailler ferme demain d'autant que ses deux rivaux ne sont pas loin et n'ont absolument pas abdiqué. En témoigne la très belle quatrième place de Noriyuki Haga et la sixième de Max Biaggi. L'officiel Yamaha sur R1 veut monter demain sur la plus haute marche du podium et coté motivation on peut faire confiance au Japonais pour tenir parole. « La moto va bien l'essentiel était d'être sur la première ligne et les courses livreront leur verdict mais je vais tout faire pour gagner. » Le discours est évidement le même du coté de Max Biaggi. Le pilote officiel Suzuki a signé un très beau chrono lors de la séance de Superpôle effaçant, provisoirement, les doutes que l'on pouvait avoir à son encontre sachant qu'il n'avait pas réussi à faire mieux que le dixième chrono au terme des essais chronométrés. En gagnant plus d'une seconde et demie sur son temps des essais, le Romain s'est idéalement replacépour demain et sera forcément l'homme qui focalisera l'attention. Biaggi, tout comme Haga d'ailleurs, n'aura pas le choix au départ de la première manche. S'il veut conserver l'espoir de jouer le titre dans la dernière course de la saison, il devra gagner la première manche en espérant que le plus grand nombre de pilotes pourra s'intercaler entre Toseland et lui.

NEUKIRCHNER ET LACONI EN FORME

Et parmi ceux-ci on pourrait bien retrouver deux des hommes fort de ce week-end nivernais que sont Max Neukirchner (Suzuki) et Régis Laconi. Le premier a en effet réalisé le deuxième temps aujourd'hui, ce qui représente sa meilleure performance dans cet exercice. Quant à Régis Laconi, quatrième des essais, puis huitième de la Superpôle, il a bien l'intention de se montrait à la hauteur des espérances du public français venu en nombre à Magny-Cours. Si l'on rajoute à ce duo, des garçons comme Troy Corser (Yamaha) troisième aujourd'hui, Lanzi et Bayliss pour Ducati on est en droit d'attendre un spectacle haut en couleurs demain. Voilà qui promet.

SOFUOGLU DERNIERE

En championnat du monde Supersport, le meilleur temps des essais a été décroché par Kenan Sofuoglu, le nouveau champion du monde. Pour sa dernière course dans la catégorie le pilote Turc tenait beaucoup à cette performance. « Je voulais vraiment faire cette pôle pour ma dernière course de la saison, et j'espère que demain je pourrais également remporter ma dernière course avant mon passage l'an prochain en Superbike. » Bien décidé à ne pas finir la saison en roue libre, Sofuoglu peut effectivement demain quitter la catégorie du Supersport avec un nouveau record en poche. En effet s'il s'impose il sera le seul pilote à compter 8 succès en une saison. Mais pour ce faire, Sofuoglu devra se débarrasser de Broke Parkes (Yamaha) deuxième aujourd'hui et de Sébastien Charpentier. Le Français meilleur temps hier a chuté à quelques minutes de la fin de la séance et n'a pu défendre le meilleur temps qu'il détenait à ce moment. Finalement troisième, le Charentais bien que déçu ne se voulait pas pessimiste pour la course de demain. « J'ai fait une petite erreur mais le plus important c'est que je ne me sois pas fait mal. Nous avons bien travailler et je pense que demain je pourrais jouer en tête de la course. » Un autre français qui devra également jouer aux avants postes s'il veut conserver sa deuxième place au général sera Fabien Foret. Longtemps dans les profondeurs du classement, le pilote Kawasaki va rectifier le tir dans les dernières minutes de la séance pour finalement se hisser au cinquième rang. Une performance qui lui permet de garder le contact avec son adversaire au championnat Broke Parkes. Nul doute que Foret signerait pour un tel résultat demain à l'issue de la course. Avec quinze points d'avance sur l'Australien, le Français en terminant cinquième serait assuré de terminer vice champion du monde si Parkes finissait deuxième.

POS NO. RIDER BIKE TIME

  1. 52 Toseland J. (GBR) Honda CBR1000RR 1'38.501
  2. 76 Neukirchner M. (GER) Suzuki GSX-R1000 K7 1'38.524
  3. 11 Corser T. (AUS) Yamaha YZF-R1 1'38.624
  4. 41 Haga N. (JPN) Yamaha YZF-R1 1'38.897
  5. 57 Lanzi L. (ITA) Ducati 999 F07 1'38.955
  6. 3 Biaggi M. (ITA) Suzuki GSX-R1000 K7 1'38.982
  7. 21 Bayliss T. (AUS) Ducati 999 F07 1'39.174
  8. 55 Laconi R. (FRA) Kawasaki ZX-10R 1'39.638
  9. 10 Nieto F. (ESP) Kawasaki ZX-10R 1'40.129
  10. 111 Xaus R. (ESP) Ducati 999 F06 1'40.150
  11. 44 Rolfo R. (ITA) Honda CBR1000RR 1'40.199
  12. 84 Fabrizio M. (ITA) Honda CBR1000RR 1'40.390
  13. 99 Martin S. (AUS) Suzuki GSX-R1000 K6 1'40.834
  14. 32 Tiberio Y. (FRA) Honda CBR1000RR 1'41.106
  15. 96 Smrz J. (CZE) Ducati 999 F05 1'41.391
  16. 31 Muggeridge K. (AUS) Honda CBR1000RR 1'41.462

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike

Suzuki