Menu

Test et contrôle de la vue des candidats au permis de conduire

1 automobiliste sur 5 conduit avec un défaut visuel non ou mal corrigé

A partir du 4 avril en Alsace

Test et contrôle de la vue des candidats au permis de conduireEn l'état actuel de la règlementation, lorsqu'il prend le volant, le conducteur est seul responsable de son état de santé en général et de ses aptitudes visuelles, en particulier.

Aucune décision politique n'a, jusqu'à ce jour, permis d'instituer un contrôle de la vue systématique de l'ensemble des conducteurs ou, à minima, des candidats au permis de conduire. Pourtant la mise en place du permis de conduire européen, le 1er janvier 2013, aurait pu permettre à la France de rejoindre d'autres Etats européens qui ont, d'ores et déjà, imposé de tels contrôles.

Face à cette lacune, l'expérimentation "Mon permis à portée de vue", menée par les deux enseignes d'opticiens, Optic 2000 et Optissimo, doit aider les candidats au permis de conduire à se mettre en conformité avec la règlementation que, souvent, ils ignorent et contribuer ainsi à l'amélioration de la sécurité sur les routes. Comme toute initiative en ce sens, l'AsnaV (Association Nationale pour l’Amélioration de la Vue) soutient donc cette action.

Les problèmes de vue au volant : 8 millions de conducteurs qui ne voient pas bien

Opération "Mon permis à portée de vue"

Test de SnellenA partir du 4 avril, tous les candidats au permis de conduire de la région Alsace sont invités à prendre part à une expérimentation jusqu’à lors inédite en France. Lors de leur inscription dans les auto-écoles alsaciennes partenaires, il leur sera proposé de se rendre chez l’un des 54 opticiens participants afin de tester leur vue gratuitement.

Réalisée par des opticiens diplômés, l’évaluation de l’aptitude visuelle a été élaborée spécifiquement pour cette opération sur la base de deux tests définis par l’AsnaV : tests d’acuité visuelle, avec une échelle de type Snellen et d’évaluation de la perception périphérique horizontale et verticale. Selon les résultats, le candidat sera invité à se rendre chez un ophtalmologiste pour un examen approfondi.

Bertrand Roy, président de l'AsnaV :

Je souhaite vivement que cette expérimentation puisse se généraliser, tant sur le plan géographique qu'en étant adoptée par le plus grand nombre de professionnels – auto-écoles, opticiens, ophtalmologistes – afin de démontrer que la mise en place d'un système souple et efficace de contrôle de la vue des conducteurs est possible et participe pleinement à la sécurité routière.

Plus d'infos sur les contrôles de la vue pour le permis

Notez cet article : Note actuelle: 5/5 (2 votes)

  • Currently 5.00/5

Commentaires

olivierzx

"10 à 15% des accidents de la route pourraient être évités par la mise en place d’une politique de prévention des troubles visuels chez les conducteurs"

Une simple visite médicale régulière permettrait ça. (au cours d'un autre contrôle de santé chez le généraliste)
Et on continue à nous emmerder avec des gilets jaunes des plaques format A4 et des éthylotests dans la poche ???

03-04-2012 17:41
THE DUDE

pffff c'est surtout quand on regarde pas qu'on voit pas...le mythe de 15% d'accidents dûs à des taupes ca me fait bien marrer ! question

Surtout que pour le coup les vieux n'y passeront pas ! nul

04-04-2012 16:25
 

Vous devez être identifié pour pouvoir poster un commentaire et/ou voter. S'identifier Facebook

Honda Honda Honda