english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Ouverture du GP AMV EWC d'Euskadi

La première manche du GP AMV Seguros d’Euskadi se déroulera à Munitibar en Espagne

Les 5 et 6 mai

Ouverture du GP AMV EWC d'Euskadi les 5 et 6 maiUn peu plus d’un mois après la tournée Sud-Américaine qui a rencontré un franc succès, la caravane de l’EWC revient sur le « vieux » continent à l’occasion du Grand Prix AMV Seguros d’Euskadi.

Troisième des 8 Grand Prix, le GP AMV Seguros d’Euskadi se déroulera dans le village basque de Munitibar où des grandes plaines verdoyantes attendent les stars de l’EWC en ce début de Printemps…

Un moto club expérimenté

Pour la troisième fois dans l’histoire de la nouvelle formule de l’EWC, la Fédération Internationale de Motocyclisme a accordé sa confiance au Moto Club Gernika Off Road et à la Real Federacion Motociclista Espanola pour organiser la première manche Européenne de cette saison qui a débuté à tombeau ouvert.

Ce Moto Club, présidé par Roman Mestraitua, n’en est pas à son premier fait d’arme. En effet, il a déjà organisé à deux reprises une manche du Championnat du Monde Maxxis FIM d’Enduro en 2005 et 2006 mais aussi de nombreuses manches des Championnats Espagnols d’Enduro, de Cross-Country et de Motocross.
 
A l’occasion de ce Grand Prix AMV Seguros of Euskadi, le Gernika Off Road a tracé un parcours de 70 kilomètres que les pilotes devront parcourir trois fois durant les deux jours de course avec deux contrôles horaires. Le paddock se situera sur la place principale de Munitibar. La Cross Test prendra place à Mendata tandis que l’Xtreme test sera localisé à Aulesti et enfin, l’Enduro Test à Arratzu qui accueillera aussi un contrôle horaire. Le KTM Super Test du vendredi 4 mai se déroulera juste en face du Paddock, en plein centre de Munitibar. A noter que la nature du terrain dépendra énormément de la météo du weekend…
 
Ouverture du GP AMV EWC d'Euskadi les 5 et 6 maiMunitibar est situé dans la province de Biscaye et dans la communauté autonome Basque Espagnole. Cette commune, d’une superficie de 24,07 km2, s’est formée en 1883 par la fusion de l’anteiglesia d’Arbatzegi et de la commune de Gerrikaitz. Elle se situe à 40 kilomètres à l’Est de Bilbao, à seulement 13 kilomètres au Nord-Ouest de Gernika-Lumo et à 25 kilomètres au Sud de Mundaka, cité balnéaire mondialement reconnue dans le monde du surf.

Avec près de 130 engagés, c’est dans ce magnifique cadre typiquement Basque que les stars de l’Enduro Mondial reprendront du service lors de ce Grand Prix AMV Seguros d’Euskadi, plus d’un mois après la tournée Sud-Américaine.

Déjà un Grand Prix clef

En enduro 1, après un départ canon (4 victoires sur 4 possible) Antoine Meo (F – KTM) et sa KTM 250 EXC-F auront pour objectif de prendre un peu plus le large au classement provisoire sur un terrain totalement différent de l’Amérique du Sud. Simone Albergoni(I – HM Honda), très à l’aise en Argentine, s’emploiera à ne pas laisser l’officiel KTM prendre trop d’avance, épaulée par son coéquipier Rodrig Thain (F – HM Honda). La belle « surprise » Marc Bourgeois (F – Yam) tentera, de son côté, de confirmer ses excellents résultats et de continuer son ascension vers le podium tandis que les « décevants » Eero Remes (SF – KTM) et Matti Seistola (SF – HVA) devront vite se rattraper de leurs débuts insatisfaisants sous peine de voir le titre mondial s’éloigner définitivement.

Ouverture du GP AMV EWC d'Euskadi les 5 et 6 maiLa course pour la première place s’annonce encore plus attrayante en Enduro 2. Le chouchou du public Ivan Cervantes (E – Gas Gas) devra s’employer face à Juha Salmien (SF – HVA), Cristobal Guerrero (E – KTM) et Pierre-Alexandre Renet (F – Husaberg) s’il veut conserver sa place de leader et offrir de nouvelles victoires à Gas Gas. Johnny Aubert (F – KTM), après une difficile tournée Sud-Américaine, devra absolument se reprendre pour pouvoir rapidement recoller au quatuor de tête et garder toutes ses chances de titre mondial tandis que le constant Alex Salvini (I – HVA) et l’étonnant Oscar Baletti (I – Beta) tenteront de faire briller à nouveau les couleurs Italiennes… Notons aussi les grands débuts de Luis Correia (P – Yam) qui s’était fait remarquer durant les derniers ISDE.

Dans la catégorie Enduro 3, le Britannique David Knight (KTM) tentera d’enrayer l’ascension fulgurante de son coéquipier Christophe Nambotin (F – KTM). En effet, le Français, absolument intouchable en Amérique du Sud, aura pour seul objectif de remporter deux nouvelles victoires afin d’asphyxier son concurrent direct. David Knight, qui vise un 4ème titre mondial, devra absolument être au sommet de son art afin de contrer Nambotin. Aigar Leok (EST – TM), 3ème au classement provisoire, a bien confirmé qu’il fallait compter sur lui cette saison. Il devra s’employer pour garder Joakim Ljunggreen (S – Husaberg) à distance tout en ne se laissant pas distancer par le duo de tête. Après une belle tournée Chili/Argentine, Ori ol Mena (E - Husaberg) s’impose comme un sérieux outsider dans les grosses cylindrées. De son côté, l’officiel Beta Marko Tarkkala(SF) devra apporter de meilleurs résultats à la firme Italienne s’il veut se faire une place dans le Top 5 et mériter son standing.

En Junior, Mathias Bellino (F – Husaberg) arrivera en conquérant sur le sol Espagnol et cherchera à creuser l’écart face à ses deux poursuivants : Jonathan Manzi (I – KTM) et Danny Mc canney(GB – Gas Gas). Mais le pilote Bordone Ferrari, impressionnant en Argentine, pourrait bien lui barrer la route… Le retour de Mario Roman (E – KTM) aux affaires est aussi un facteur important que l’officiel Husaberg devra prendre en compte. De son côté l’Argentin Kevin Benavides (KTM) cherchera à confirmer ses deux belles 3èmes places. En FIM Youth Cup 125cc, Giacomo Redondi (I – KTM), débarrassé de Benjamin Herrera (CL – TM), devra cette fois-ci faire face au rapide Portugais Luis Oliveira (P &nd ash; Yam) et au jeune Colombien Santiago ISAZA (KTM).

Ouverture du GP AMV EWC d'Euskadi les 5 et 6 maiGrands débuts pour les filles

Enfin en Enduro Women, Ludivine Puy (F – Gas Gas) visera un troisième titre consécutif et une nouvelle saison parfaite mais pour cela elle devra s’extirper des pièges tendus par Laïa Sanz(E – Gas Gas) et Blandine Dufrene (F – Gas Gas). La bataille pour le Top 5 devrait tenir toutes ses promesses avec Heike Petrick (D – KTM), Jessica Jonsson (S – Gas Gas), Juliette Berrez (F – TM), Géraldine Fournel (F – Husaberg) et Audrey Rossat (F – KTM).

Enfin, la Française Samantha Tichet (F – HVA) apportera un vent de fraîcheur et cherchera en premier lieu à s’aguerrir tout comme la Sud-Africaine Toni Jardine (KTM) et l’Australienne Jemma Wilson (Yam) nouvelles venues de la catégorie Féminine.

Ce Grand Prix AMV Seguros d’Euskadi est donc très attendu après 5 ans d’absence au Pays Basque. Nul doute que des milliers d’aficionados Espagnols ou Français s’agglutineront sur les différentes spéciales pour encourager l’élite de l’Enduro Mondial. Gageons que l’expérimenté Gernika Off Road aura rassemblé tous les éléments pour faire de cette 3ème étape de la saison une grande fête populaire en plein cœur du Pays Basque…

Infos Pratiques :

  • Munitibar (Communauté autonome Basque Espagnole), à 40 kilomètres de Bilbao et 13 kilomètres de Gernika-Lumo
  • Vendredi 4 Mai : KTM Super Test
  • Samedi 5 et Dimanche 6 Mai : Départs 9h00 – Arrivées vers 16h00
  • Organisation : Gernika Off Road
  • Circuit : 70kms – 3 tours
  • Entrée Gratuite
  • Aéroport : Bilbao (40kms)

Plus d'infos sur le GP d'Euskadi