Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

20% des conducteurs sont malvoyants

8 millions d’automobilistes conduisent avec un défaut visuel

L'Asnav propose un test de vue gratuit du 29 septembre au 14 octobre

L'asnaV teste la vue des automobilistes 99% des français jugent que bien voir est indispensable pour conduire. les résultats du baromètre 2012 de la Santé visuelle de l’AsnaV révèlent également que de nombreuses idées reçues et des pratiques à risque persistent chez les automobilistes.

Afin de les sensibiliser au danger que représente une vue non ou mal corrigée, l’AsnaV sera de nouveau présente au Mondial de l’automobile du 29 septembre au 14 octobre 2012 pour tester leur vue et leur rappeler que « Au volant, la vue c’est la vie ! ».

Bonne vision : élément primordial pour une bonne conduite

Plus de 90% des décisions et des gestes nécessaires à la conduite dépendent des yeux de son conducteur. Différentes fonctions de l’œil sont sollicitées pour conduire en toute sécurité :

  • la vision de loin est indispensable pour anticiper les dangers de la route,
  • la vision de près permet de lire les informations du tableau de bord et les multiples cadrans et afficheurs (radio, gps, etc),
  • la vision binoculaire donne le sens de la profondeur et du relief,
  • la vision latérale et le champ visuel permettent de regarder devant soi tout en surveillant ce qui se passe sur les côtés.

Ces fonctions sont d’autant plus essentielles que le champ visuel se rétrécit à mesure que la vitesse augmente et que la luminosité faiblit.

Dans ce contexte « Bien voir et être vu » constitue un postulat en matière de sécurité routière et un contrôle régulier des capacités visuelles contribue à diminuer les risques.

Une démarche de prévention à soutenir

Absence de contrôle régulier de la vue chez les conducteurs, non port de lunettes au volant, méconnaissance des risques de la route liés à une vue non ou mal corrigée… l’édition 2012 du Baromètre de la santé visuelle confirme que des comportements à risque persistent.

  • 8 millions d’automobilistes conduisent avec un défaut visuel non ou mal corrigé ! Soit environ 1 automobiliste sur 5 ! Pourtant, 93% des Français ne pensent pas en faire partie.
  • 30% des conducteurs porteurs de lunettes ne portent jamais leurs lunettes en situation de conduite.
  • 14% des français pensent que porter des lunettes pour conduire en ville est moins utile que pour conduire sur route ou autoroute.
  • 68% des conducteurs qui vont ou viennent de passer le permis de conduire ne savent pas qu’ils doivent s'assurer, par des examens appropriés, que leurs capacités visuelles sont compatibles avec la conduite d'un véhicule (arrêté du code de la route – 31 août 2010).

Dans ce contexte, l’AsnaV tire à nouveau la sonnette d’alarme sur la nécessité de poursuivre les efforts quant à la prise de conscience des dangers engendrés par une mauvaise vue au volant. Une démarche soutenue par 96% des Français qui définissent la sensibilisation des conducteurs sur ce sujet comme une condition importante pour améliorer la sécurité routière.

L'asnaV se mobilise pour le Mondial de l'Automobile

Suite au succès de l’édition 2010 et à l’occasion du 50ème anniversaire de son célèbre slogan « Au volant, la vue c’est la vie ! », l’AsnaV renouvelle sa présence sur le Mondial de l’automobile en 2012. L’association accueillera les passionnés et les curieux sur une espace de 82m2 organisé autour d'animations de prévention : 

  • Une équipe de professionnels est mobilisée pour l'événement,
  • Des tests de vue en situation de conduite seront effectués,
  • l'AsnaV s'associe à la radio Autoroute info et participera à des émissions réalisées en direct du Mondial de l'Automobile.

Plus d'infos sur les tests de vue des conducteurs

Commentaires

Le Modérateur

Et on s'étonne de ne pas être vu !

14-09-2012 14:12 
tonine

avec ça on ajoute l'inattention

14-09-2012 17:06 
fift

Attention : un défaut visuel n'est pas forcément un défaut pénalisant pour la conduite - cela peut être un défaut de perception des couleurs par exemple.

J'aimerais bien voir quelques données plus précises sur ce point, car en Europe on a plutôt un taux d'équipement optique relativement important, et la plupart des personnes non corrigées sont des populations qui ne conduisent pas (enfants par encore dépistés, anciens qui ne peuvent plus faire d'examens optiques, etc).

14-09-2012 17:15 
thom

"30% des conducteurs porteurs de lunettes ne portent jamais leurs lunettes en situation de conduite."

Elle est forte, celle-la !

"68% des conducteurs qui vont ou viennent de passer le permis de conduire ne savent pas qu’ils doivent s'assurer, par des examens appropriés, que leurs capacités visuelles sont compatibles avec la conduite d'un véhicule (arrêté du code de la route – 31 août 2010)."

Z'avez pas un test de vue après l'examen du permis en France ?

14-09-2012 17:17 
fift

Citation
thom
"30% des conducteurs porteurs de lunettes ne portent jamais leurs lunettes en situation de conduite."

Elle est forte, celle-la !

Peut-être tout simplement parce que la majorité d'entre eux préfère porter des lentilles à la place ?
Ou que lorsqu'on est presbyte sans défaut en vision de loin, porter ses lunettes progressives ne sert absolument à rien ? Idem pour les hypermétropes, qui n'ont besoin de lunettes que pour la vision de près ?

Je le répète, attention avec ces chiffres : l'action de l'ASNAV est très bien, mais il ne faut pas oublier qu'elle est constituée des professionnels du secteur de l'optique (fabricants de verres, opticiens, ophtalmos, etc) et qu'un de ses objectifs, c'est de développer le taux d'équipement optique.

14-09-2012 17:26 
thom

Oui en effet, j'avais interprété le

"30% des conducteurs porteurs de lunettes ne portent jamais leurs lunettes en situation de conduite."

comme

"30% des conducteurs qui devraient porter des lunettes pour conduire ne portent jamais leurs lunettes en situation de conduite."

Si c'est à interpréter comme tu le dis, alors ces annonces sont effectivement un peu orientées...

14-09-2012 17:31 
KPOK

Moi, ce qui m'inquiète nettement plus, c'est que 90%* des conducteurs ont un jour pris le volant en étant bourré.

Et ça, ça tue pour de vrai.

* ouais, ça doit être mon côté optimiste, tout ça.

14-09-2012 17:51 
PépéXana

Voilà qui serait utile, faire contrôler sa vue plutôt que rendre le CT obligatoire.

16-09-2012 11:51 
RJVB

Un CT du conducteur? Ça va certainement arriver (déjà en place pour [certains] pros de la route, non?)

16-09-2012 12:12 
fift

Effectivement, cela existe déjà pour les conducteurs d'autocars (et peut-être de bus) et de poids-lourds.

16-09-2012 16:06 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous