english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Michelin décroche un double titre en Enduro Mondial

Renet et Bellino champions Enduro avec Michelin

Pneumatique Enduro VI à l'avant et Enduro III à l'arrière

Renet et Bellino champions avec l'équipe MichelinC'est à Brignoles, commune nichée dans le département du Var, que Michelin et son partenaire Husaberg signent deux titres mondiaux en Enduro ce week-end.

Pierre-Alexandre Renet est couronné dans la catégorie E2 et Mathias Bellino confirme le titre en EJ. Les deux pilotes de l'équipe Husaberg étaient équipés de pneumatiques Michelin Enduro VI à l'avant et Enduro III à l'arrière. Un binôme gagnant spécifiquement mis au point par Michelin pour offrir sécurité, motricité et confort.

Le normand de 28 ans, Pierre-Alexandre Renet, qui signe son premier titre en E2 confiait :

le Michelin Enduro VI avant est top en termes de confort et de sécurité dans les conditions caillouteuses que nous rencontrons ici à Brignoles. Je suis content de mon choix pneumatique car j'ai longtemps réfléchi sur le sujet.

En effet, parmi un choix de trois pneus avant, le Michelin Enduro VI offre une polyvalence d'usage en termes de terrains : il a été mis au point par les développeurs Michelin pour s'aventurer sur des sols meubles, sablonneux, mixtes ou durs.

Sur les terrains cassants, c'est un pneumatique qui offre une bonne tenue à l'usure et à l'arrachement des crampons. Grâce à ses pains renforcés de taille supérieure, l'Enduro VI délivre son potentiel de grip. Parmi ses caractéristiques, les pilotes soulignent son confort quant à l'absorption des chocs par un meilleur amorti, particulièrement apprécié dans les pierriers par exemple.

Pour l'usage final, il dispose d'un champ d'action plus large, d'un bon niveau d'usure et d'une bonne résistance sur les terrains particulièrement abrasifs.
Ouvert à plusieurs manufacturiers, le Championnat du Monde d'Enduro impose d'utiliser en course des pneumatiques disponibles dans le commerce, accessibles à tous les usagers.

Une gamme de cinq pneus Enduro Michelin

C'est avec cette règlementation, que les développeurs du manufacturier français ont élaboré une gamme Enduro de trois pneumatiques avant et de deux pneumatiques arrière, s'adaptant à tous les terrains et tous les styles de pilotage.

Pour se faire, le développement est permanent d'une saison à l'autre chez le pneumaticien français. La compétition tout-terrain est un laboratoire grandeur nature où les conditions extrêmes permettent d'établir la caractérisation des sols, des conditions climatiques et de l'usure des pneus. L'ensemble des informations récoltées son par la suite analysées et contribuent à la conception des futurs pneumatiques.

Michelin sur tous les podiums en 2012

Ainsi, dans les disciplines tout-terrain, la saison 2012 s'est révélée être un bon cru pour le manufacturier français Michelin. En Trial Indoor et Outdoor, Michelin remporte les deux titres mondiaux avec le pilote Tony Bou. En Cross, Michelin remporte la mise en Championnat d'Europe MX250 avec Mel Pockok et le titre de champion du Monde 85cc avec Brian Hsu.

En Enduro, Bibendum remporte deux titres mondiaux dans les catégories E2 et EJ sur les quatre titres possibles."Une saison satisfaisante" souligne Piero Taramasso, le responsable des activités deux roues en compétition du groupe Michelin.

En Rallye Raid, le pneumaticien remporte le Dakar 2012 et le Championnat du Monde Rallye Raid avec Cyril Despres et KTM.

Plus d'infos sur les titres en Enduro