Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Motos SAMU, les motards secouristes

Une équipe d'intervention rapide au guidon de Yamaha XTZ 1200 Super Ténéré

Un projet expérimental déjà en place en Angleterre et aux Pays-Bas

Motos SAMU, les motards secouristes (crédit photo : Thierry Jouvellier)Pour les victimes d'un accident, chaque seconde compte. Pourtant, ce n'est pas toujours évident d'accéder à un patient avec des véhicules traditionnels dans les embouteillages et le trafic routier. Confronté à ce problème, les urgentistes ont cherché à corriger ce dysfonctionnement. Et c'est auprès de leurs confrères anglais qu'une solution a pu être apportée.

Et quoi de mieux que la moto pour intervenir rapidement en cas de trafic saturé ? Outre-Manche, les secouristes ont depuis longtemps recours à la moto dans les interventions de secours avec notamment les "Paramedics", ambulances capables d'intervenir en un laps de temps très court dans des secteurs saturés de la périphérie de Londres, ou encore les "Flyings Doctors", médecins intervenant rapidement au moyen de Subaru Impreza ou de Yamaha R1. Toutefois, ces motards secouristes nécessitent le soutien d'une équipe médicalisée pour mener à bien leur intervention.

Un médecin, un infirmier et un ambulancier au guidon pour sauver des vies

Motos SAMU, les motards secouristes (crédit photo : Thierry Jouvellier)En France, le même dispositif a été adopté par les urgentistes du SAMU de Garches leur permettant ainsi d'intervenir au plus vite tout en restant autonomes hormis en ce qui concerne le transport du patient qui ne peut être confié qu'à un véhicule à quatre roues.
Ce sont ainsi un médecin, un infirmier et un ambulancier, tous motards à titre personnel, qui se déplacent aux guidons de trois motos transportant tout le matériel nécessaire aux interventions de secours et de réanimation. Ces derniers ont d'ailleurs bénéficié d'une formation auprès d'instructeurs de l'Ecole moto de la Police nationale de Rungis.

Et parce que les motards sont eux-mêmes des usagers fragiles confrontés aux dangers de la route, un soin tout particulier a été porté à la sécurité de cette équipe d'intervention rapide. Leurs motos ont ainsi été équipées de plusieurs dispositifs de sécurité passive et active tel que l'ABS, l'antipatinage ou l'airbag pilote et bénéficient d'une signalisation visuelle et sonore afin d'être reconnues par les autres usagers et par conséquent d'intervenir plus aisément.

En ce qui concerne les motos elles-mêmes, c'est Yamaha France qui équipe les urgentistes avec trois XTZ 1200 Super Ténéré parfaitement adaptées à leur nouvelle fonction grâce à leurs grosses valises et à leurs antipatinages et ABS de série.

Si l'efficacité de ce dispositif semble évident, le projet encore au stade expérimental risque de mettre plusieurs années avant de pouvoir s'étendre au reste des agglomérations françaises en raison d'une stigmatisation de la moto en France et de lourdeurs administratives. Pourtant, il semble avoir fait ses preuves aussi bien en Angleterre qu'aux Pays-Bas

Plus d'infos sur les motos du Samu

Commentaires

Loup Garou rms

Garches, c'est hachement réputé pour les motards, non???

15-12-2012 17:35 
tonine

De bonnes initiatives respect

16-12-2012 00:32 
Chapman

Citation Loup :
Garches, c'est hachement réputé pour les motards, non???

Y as-tu mis un pied ou une visite à Raymond Poincaré Loup? Tu y rentres en tant visiteur, et en ayant un moral d'acier, tu peux aller voir les accidentés embrochés, si j'ose dire. Moi, j'y ai eu un malaise, surtout de voir le service de rééducation !

Pour cette initiative, nous avions déjà été avertis par le SMUR et SAMU 75 pour des tests à mon boulot. Nous avons 4 'lourds', comme on les appelle dans le language ambulancier, mais à cette époque ( février 2012), nous n'avions de pas smuristes motards. C'est pourquoi nous sommes en train que cela se fasse, en liaison avec la formation Croix Rouge, Croix de Malte, et l'AP-HP bien sûr, la Sécuité civile etc.....Mais ma boîte limitera je pense cette formation jusque à queques uns.

En tout cas, les constats des interventions rapides de cette sorte, nous ne les sauront pas tout de suite.

Merci pour cette actu

16-12-2012 11:03 
zepsoad57

Bonne initiative je pense.

Après voyons si ces essais sont concluant.
Au moins ils ont le mérite de tester, et puis si ça permet de sauver des vies, ça ne peut être qu'une bonne chose.

17-12-2012 07:38 
jclaude

Chapi, là est toute la différence entre la province et la region parisienne. A moins que bien sur ça ait changé...

L'idée des motos est d'intervenir plus vite, et pour celà il reduise la taille du vehicule de sorte que celui ci puisse se faufiller plus rapidement. Du coup, ce ne serait plus le samu qui transporterait le malade / blessé, mais une ambulance privée.

C'etait déjà comme celà que çà se pratiquait lorsque j'etais ambulancier à St Brieuc. (OK ils circulaient pas à moto mais en voiture, n'empeche on va plus vite avec une berline qu'avant une ambulance).

Et les ambulanciers n'etaient pas des smuristes mais des relais samu.

Nous étions connecté avec le samu, ainsi lorsque le 2 vehicules d'interventions du SAMU de St brieuc étaient dejà en urgence nous intervenions avec compte rendu en live.

C'était juste du bon sens et un peu de rationalité qui semble avoir disparue dans le metier...

Par contre niveau logistique ça risque d'etre dur à gérer...

17-12-2012 11:59 
THE DUDE

j'ai juste envie de dire...ENFIN !!!

C'est a coup sur une super idee !

17-12-2012 12:11 
Loup Garou rms

Dans notre cambrousse, ce sont les pompiers souvent volontaires, qui interviennent en général et qui donnent les premiers soins.
le medecin du SAMU (ou du SMUR) arrivent en VL en général avec un conducteur infirmier

20-12-2012 14:23 
J J B

il etait temps qu'on s'y mette ...!!!! car il y a longtemps que cela existe ailleurs ...!!!

20-12-2012 16:13 
jclaude

Loups les pompiers interviennent sur toutes les interventions ?

Dans les cotes d'armor ils intervenainent sur les accidents et les ambulanciers intervenient sur le reste. Mais ça c'était avant, maintenant ????

Et à St Brieuc c'etait un pompier au volant. clin d'oeil

20-12-2012 18:59 
Chapman

Vaste sujet effectivement, mais qui mérite une attention particulière, et surtout dans les grandes villes.

Notre entreprise est actuellement à la recherche d'ambulanciers (vraiment smuristes) qui sont MOTARDS, bien sûr, mais le blème ce sont les motos qui seraient affectées à ce service d'assistance rapide sur de graves accidents qui ne font l'objet d'aucun crédit-bail ni de leasing. Nous sommes (enfin moi), en train de négocier avec 2 banques pour obtenir ces crédits-baux, et pouvoir ainsi embaucher sur Paris, déjà, au moins 4 ambulanciers spécialement diplômés pour cela.

Une ambulance assistance samu ( ce que j'appelle un LOURD), coûte entre 80 et 90000 €uro, suvant ses équipements. Nous obtenons de la part de nos banques tout ce que l'ont veut. S'agissant de motos assistance directes Samu, les banquiers veulent en savoir plus, et c'est là où nous rencontrons de petits problèmes.

Mais nous positivons, et pour le printemps 2013, nous devrions être une des premières société sanitaire (déjà agréee SAMU et SMUR depuis quelques années) pour obtenir ces crédits-baux. Hors de question d'acheter cash les motos ad hoc. Du reste, je ne me suis même pas encore renseigné sur le prix, faute de temps.

A suivre

20-12-2012 19:43 
jclaude

Chapi, certains concess font du credit bail directement, sinon je crois que CMV mediforce filiale de BNP en fait aussi quelque soit le vehicule.clin d'oeil

21-12-2012 16:43 
Chapman

Merci J Claude pour l'info ! clin d'oeil

21-12-2012 19:01 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous