Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Motos SAMU, les motards secouristes

Une équipe d'intervention rapide au guidon de Yamaha XTZ 1200 Super Ténéré

Un projet expérimental déjà en place en Angleterre et aux Pays-Bas

Motos SAMU, les motards secouristes (crédit photo : Thierry Jouvellier)Pour les victimes d'un accident, chaque seconde compte. Pourtant, ce n'est pas toujours évident d'accéder à un patient avec des véhicules traditionnels dans les embouteillages et le trafic routier. Confronté à ce problème, les urgentistes ont cherché à corriger ce dysfonctionnement. Et c'est auprès de leurs confrères anglais qu'une solution a pu être apportée.

Et quoi de mieux que la moto pour intervenir rapidement en cas de trafic saturé ? Outre-Manche, les secouristes ont depuis longtemps recours à la moto dans les interventions de secours avec notamment les "Paramedics", ambulances capables d'intervenir en un laps de temps très court dans des secteurs saturés de la périphérie de Londres, ou encore les "Flyings Doctors", médecins intervenant rapidement au moyen de Subaru Impreza ou de Yamaha R1. Toutefois, ces motards secouristes nécessitent le soutien d'une équipe médicalisée pour mener à bien leur intervention.

Un médecin, un infirmier et un ambulancier au guidon pour sauver des vies

Motos SAMU, les motards secouristes (crédit photo : Thierry Jouvellier)En France, le même dispositif a été adopté par les urgentistes du SAMU de Garches leur permettant ainsi d'intervenir au plus vite tout en restant autonomes hormis en ce qui concerne le transport du patient qui ne peut être confié qu'à un véhicule à quatre roues.
Ce sont ainsi un médecin, un infirmier et un ambulancier, tous motards à titre personnel, qui se déplacent aux guidons de trois motos transportant tout le matériel nécessaire aux interventions de secours et de réanimation. Ces derniers ont d'ailleurs bénéficié d'une formation auprès d'instructeurs de l'Ecole moto de la Police nationale de Rungis.

Et parce que les motards sont eux-mêmes des usagers fragiles confrontés aux dangers de la route, un soin tout particulier a été porté à la sécurité de cette équipe d'intervention rapide. Leurs motos ont ainsi été équipées de plusieurs dispositifs de sécurité passive et active tel que l'ABS, l'antipatinage ou l'airbag pilote et bénéficient d'une signalisation visuelle et sonore afin d'être reconnues par les autres usagers et par conséquent d'intervenir plus aisément.

En ce qui concerne les motos elles-mêmes, c'est Yamaha France qui équipe les urgentistes avec trois XTZ 1200 Super Ténéré parfaitement adaptées à leur nouvelle fonction grâce à leurs grosses valises et à leurs antipatinages et ABS de série.

Si l'efficacité de ce dispositif semble évident, le projet encore au stade expérimental risque de mettre plusieurs années avant de pouvoir s'étendre au reste des agglomérations françaises en raison d'une stigmatisation de la moto en France et de lourdeurs administratives. Pourtant, il semble avoir fait ses preuves aussi bien en Angleterre qu'aux Pays-Bas

Plus d'infos sur les motos du Samu