Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

BMW Motorrad Days 2012

Le pèlerinage de la marque

6-7-8 juillet 2012 à Garmisch-Partenkirchen

BMW Motorrad DaysSi les GS Days représentent, de par le monde, de grands instants de communion entre fans, les Motorrad Days en constituent, indubitablement, la grand messe. Dans son écrin montagneux, au pied du Zugspitze, la station Bavaroise de Garmisch-Partenkirchen sert de cadre à cette onzième édition. L’immensité du site n’a d’égale que sa fréquentation : plus de 35.000 personnes venues d’Asie, d’Afrique, d’Amérique et de toute l’Europe, se pressent sur le site durant ces trois jours. Ouverte à tous, la manifestation voit tout de même passer de rares machines d’autres marques faisant ainsi fi de tout intégrisme.

Pour recevoir la procession des fidèles, BMW fait appel à des patronymes renommés. Ainsi, les champions de superbike Marco Melandri, Leon Haslam and Troy Corser se prêteront au jeu des autographes et des interviews sur leur machine respective. Moins conventionnel, le stunter Chris Pfeiffer viendra étourdir le public au guidon de sa F 800 R et même d’une imposante K 1600 GT. Enfin, plus spectaculaire encore, les champions de FMX enchaineront les figures aériennes.

BMW Motorrad Days

L’ensemble de la gamme du constructeur allemand est bien sur disponible à l’essai. On retrouve également celle de l’apôtre Husqvarna, dont les modèles enduro complètent idéalement l’offre tout terrain que constituent les GS. Un parcours offroad à flanc de montagne, guidé par des marshall, permet de découvrir ou re-découvrir les spécificités de ces machines.

BMW Motorrad Days

Différents road trip encadrés sont proposés afin de découvrir la région montagneuse environnante. Alternant vallées et petites routes sinueuses, ces itinéraires mettent en avant des paysages aux reliefs marqués et aux habitations colorées. Un avant goût du tyrol tout proche. Ces journées se veulent également familiales. Les plus jeunes ont donc aussi leurs activités. Concours d’équilibre et tracés d’enduros à vélo sont l’occasion de mimer leur parent. Ceux-là pourront également tester leur qualité d’enduriste sur des épreuves gentiment trialisantes et admirer un grand nombre de machines anciennes lors de leur parade.

A l’heure locale

L’hôtellerie locale peut sembler trop cossue, ou trop dispendieuse, à nombre de participants. L’afflux de pèlerins amateurs de toits en textile oblige à prévoir un camping digne de ce nom. Et l’on y séjourne en toute quiétude car 24 heures du Mans ou Bol d’Or sont plus loin encore culturellement que géographiquement. Une vaste surface et réservée, agrémentée de nombreux blocs sanitaires à même de recevoir les ablutions du millier de campeurs présents. Une météo particulièrement clémente cette année a d’autant encouragé les vocations.

BMW Motorrad Days

S’il est une autre composante d’importance en ces lieux, c’est bien la restauration. On n’y cuisine pas à la légère, ni en qualité, ni en quantité ! Alignés sous une immense tente contenant au moins 4 000 personnes, des tables aux nappes à carreaux rouge et blanc attendent les convives. Et, oui, c’est bien un menu aux multiples plats qui vous est proposé... Les spécialités locales sont de rigueur de l’entrée aux desserts. L’ambiance Dans ce réfectoire temporaire, l’ambiance est surchauffée. Internationale, le public, debout sur les bancs dès le début de soirée, reprend les standards musicaux joués live. Une scène accueille en effet d’excellents groupes au répertoire éclectique, à même de séduire l’assistance. Les chansons à boire se mêlent à la pop avec le même succès, auditif et gustatif.

BMW Motorrad Days

D’autres espaces de restauration avec tables en plein air jouxtent cette structure principale, approvisionnés par de nombreuses autres cantines, de qualité équivalente. Leur fréquentation est quasi constante et l’humeur des lieux festives.

Avant première

BMW Motorrad DaysBMW profite des Motorrad Days 2012 pour présenter ces nouvelles F 700 et F 800 GS. La première remplace la 650 avec l’ambition affirmée de conquérir les motards du quotidien recherchant confort et performances. Pour ce faire, son bi-cylindre de 700 cm3 développe désormais 4 ch. supplémentaires, soit 75 ch. à 7 300 tr/min. Il améliore également son couple de 0,2 da.nm supplémentaires portant la valeur à 7,7 da.Nm à 5 500 tr/min. Pour renforcer ses aptitudes routières, le trail urbain reçoit deux disques à l’avant et des jantes aux branches multiples en aluminium.

Inchangées, les performances moteur de la F 800 GS restent supérieure à celles de sa cadette. 85 ch. à 7 500 tr/min et 8,3 da.Nm à 5 750 tr/min font sa force mais s’appuient surtout sur une partie cycle bien supérieure. Fourche inversée de 43 mm et amortisseur à long débattement, roues à rayons de 21 pouces... Ses prétentions et capacités tout terrain marquées ont à nouveau été constatées au GS Days 2012.

BMW Motorrad DaysComme l’expose Ulrich Raubold, Project Leader, ce re-déploiement BMW a surtout souhaité clarifier le positionnement respectif de ces modèles, modifiant ainsi sensiblement leur design. Les retouches essentielles concernent les nouveaux éléments latéraux du carénage. Leurs lignes plus marquées et plus dynamiques distinguent avec d’autant plus d’authenticité le caractère propre de chacun des deux modèles. Affinées, les écopes de la 700 soignent un look routier, tout comme son bec réduit en longueur. La 800, tout au contraire, joue encore plus la carte enduro. Ecopes échancrées, effet de surface des flancs... l’aventure commence dans le style. Bonne nouvelle, son assise élevée (880 mm) peut être optionnellement abaissée de 60 mm.

Cette refonte esthétique est complétée par une nouvelle palette de coloris et de nouveaux sigles. Tachymètre et compte-tours analogiques voient leurs cadrans re-dessinés améliorant leur lisibilité. Enfin l’affichage du niveau de carburant et de la température du circuit de refroidissement est disponible en série.

Concernant l’électronique, les deux GS reçoivent désormais en standard l’ABS. Anti-patinage (ASC) et suspensions électroniques ESA sont également accessibles en option.

Exposants et Animations

BMW Motorrad DaysLes journées Motorrad accueillent également plus de 60 exposants. Partenaires officiels, accessoiristes bien connus des béhémistes tel Wunderlich, spécialistes de la personnalisation ou même préparateurs présentent leur produit. Ainsi, Blitz Motorcycles et ses deux oeuvres custom attirent les amateurs du genre et deviennent même point de rencontre pour d’autres «bricoleurs» amateurs.

Les clubs BMW internationaux envoient également leur délégation, parfois très nombreuse. Anglais, Italien et Français forment les plus importantes. Espagne, Brésil, Slovaquie, Pologne, Afrique du Sud... même les contrées les plus éloignées ont leurs ambassadeurs.

La production bavaroise étant depuis longtemps synonyme tant de voyages routiers que d’aventures lointaines, les professionnels des raids et autres treks proposent également leur part de rêve aux plus téméraires.

Enfin, les équipementiers sauront vous convaincre des bénéfices de leurs pièces, freins, suspensions et autres pneumatiques. Pour ces derniers, que vous soyez sobres ou amateurs de houblon fermenté, impossible de manquer l’éléphant bleu Gonflable Metzeler.

BMW Motorrad Days

L’accès au Graal

BMW Motorrad DaysLe chemin du pèlerinage vers l’évènement passera également par la visite du lieu saint : le centre BMW Welt de Munich. Tout aussi colossale que la réunion de famille, l’architecture des édifices dévolus à la firme à l’hélice est à l’image de l’histoire BMW : remarquable et technologique. On distingue ainsi le musée et les bâtiments du siège du nouveau centre hyper vitrée aux lignes élancées. Sorte de palais des congrès privatif au toit couvert de panneaux solaires, ce lieu recèle aussi, en sous-sol, jusqu’à 250 véhicules. Dans ces locaux appauvris en oxygène et sous pression, sécurité et propreté oblige, ils sont destinés à la livraison quotidienne, via un système de sélection et acheminement automatique, aux heureux commanditaires. Ceux-ci prennent alors possession de leur bien avec le cérémonial de rigueur lié à cette option de 500 euros.

La rétrospective historique prend place dans la demi-sphère de 1972, au sommet revêtu du logo blanc et bleu, désormais complétée par d’immenses locaux semi-sous-terrain. Voitures mais bien sur motos racontent l’épopée BMW. Ce parcours commence par un moteur d’avion, production première de l’entreprise Rapp-Motorenwerke, ayant permis d’atteindre l’altitude record de 9 760 mètres, le 9 juin 1919. Devenue Bayerische Motoren Werke, une machine à deux roues, la R-32 apparaît sur le marché nationale pour la première fois en 1922. Celle-ci cubait 494 cm3 avec déjà les attributs génétiques essentiels : cylindre à plat et transmission par arbre. On retrouve ensuite une sélection de sa nombreuse succession (série R /5, side-car, K1... etc) suspendue à un mur, une R 1100 S jaune clôturant le tableau.

BMW Motorrad Days

BMW Motorrad DaysAu détour des couloirs, nombres de machines incontournables ponctuent l’évolution de la marque où compétition et innovation ne sont pas les moindres des composantes. L’utilisation de l’aluminium, tant pour les cadres que les carters moteur, fit son apparition très tôt. Ainsi, dès 1938, la RS 255, pilotée par Georg Meier pesait moins de 150 Kg et ses 500 cm3 la propulsait à plus de 210 km/h... Son cadre acier bénéficiait de sections ovalisées, limitant le poids mais conservant la rigidité. Bien d’autres machines de courses sont exposées, rappelant les victoires bleues et blanches en rallye raid, notamment celles de Gaston Rahier.

Au delà des machines, nombres d’écrans et panneaux informent en détails le visiteur sur le patrimoine, le passé et même le futur de BMW via ses principes d’évolutions. La technologie est omniprésente et sert tant le style que la culture. En témoignent la fabuleuse salle ou 640 sphères de métal dessinent les lignes des modèles incontournables ou des tableaux plus abstraits. Dans une autre annexe, une longue table permet de découvrir la généalogie de la firme Bavaroise à l’aide de projections interactives. Sorte de tablette numérique immense où le poids historique se fait palpable, cette pièce émettant une grande impression de force et de stabilité.

BMW Motorrad Days

Au coeur de la culture et l’âme BMW, le visiteur, fan ou profane immergé dans le temple Munichois dévolu à la firme, ne saurait rester insensible. L’expérience est un parcours obligé pour tout motard passant dans la cité.

Conclusion

Par cet évènement développé sur ses terres de Bavière, BMW affiche son lien avec sa clientèle et le désir de rester à son contact. Véritable démonstration de force envers la concurrence et affirmation de sa puissance pour ses fidèles, les Motorrad Days fédèrent l’ensemble des passionnés. C’est également la possibilité pour la marque de rappeler sa dimension humaine parfois trop diluée.

D’autre part, présents sur des segments de plus en plus concurrentiels, BMW souhaite rappeler son dynamisme et sa différence à ses ouailles afin de leur éviter de se compromettre avec d’autres. Trails, sportives, roadsters et communauté, pour tous le maître mot doit rester : unstoppable !

Plus d'infos sur les BMW Motorrad Days