Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Une insécurité croissante pour les deux-roues

Téléphone, alcool, manque d'équipements... les comportements à risques se maintiennent

Baromètre Axa Prévention sur le comportement des utilisateurs de deux-roues

Une insécurité croissante pour les deux-rouesAxa Prévention vient de publier son baromètre sur le comportement des utilisateurs de deux-roues motorisés. L'enquête menée par TNS Sofres montre que les motards et scootéristes se sentent moins en sécurité qu'avant, mais continuent malgré tout d'adopter des comportements à risques.

Dans cette étude, Axa Prévention a questionné un échantillon de conducteurs de motos de 125 cm3 et plus ainsi que de sconducteurs de scooters de 50 cm3 et plus sur leur sentiment et leurs attentes face à la sécurité, mais aussi sur l'utilisation du téléphone, la consommation d'alcool et de stupéfiants ou encore sur leur niveau d'équipement.

Un sentiment croissant d’insécurité

66% des conducteurs de deux roues motorisés déclarent se sentir moins en sécurité qu’il y a 10 ans, une perception plus marquée que chez les automobilistes (48%). Dans le même temps, ils sont près de la moitié à considérer qu’ils présentent eux-mêmes la conduite la plus dangereuse parmi les usagers de la route, alors que c’est le cas pour seulement 31% des automobilistes.

Les motards n’hésitent pas à stigmatiser les conducteurs de scooters : 45% d’entre eux considèrent que ce sont les scooters les plus dangereux. Pour leur part, les scootéristes pensent majoritairement (51%) que ce sont les automobilistes. En 2013, selon l’ONISR, les conducteurs de 2RM représentent 2% du trafic routier et 25% des tués sur la route. Les assureurs avancent plutôt un chiffre de 5% du trafic pour les deux roues motorisés, avec deux millions de deux-roues pour 40 millions d'automobilistes.

Une insécurité croissante pour les deux-roues

Pas de répit pour le téléphone

23% des conducteurs de deux roues motorisés reconnaissent qu’il leur arrive de téléphoner en conduisant. Une dangereuse source d’inattention, aggravée par le fait que 23% d’entre eux ne se servent pas de kit mains libres. Les conducteurs de scooters font encore moins bien que les motards : 38% téléphonent en conduisant contre 18% pour les motards et 37% n’utilisent pas leur kit mains-libres (vs 14% pour les motards).

En outre, les scootéristes sont plus nombreux également à envoyer ou lire des SMS (28% vs 6% pour les motards). A noter que les conducteurs de 2RM restent néanmoins plus vertueux que les automobilistes sur l’usage du téléphone en conduisant (23% vs. 34%). Forcément, quand on a les deux mains sur le guidon, c'est quant même moins facile de passer un SMS au guidon qu'au volant d'une voiture.

23% des utilisateurs de 2 roues utilisent leur téléphone en conduisant

Les comportements à risques

Les conducteurs de 2RM ont une perception claire des dangers liés à certains comportements. 93% estiment dangereux de conduire après avoir consommé 4-5 verres d’alcool et ce taux monte à 94% s’il s’agit de cannabis. Pour autant, 15% déclarent prendre la route après avoir bu 4 à 5 verres d’alcool. La consommation de cannabis avant de conduire est deux fois plus importante chez les conducteurs de scooters (15%) que chez les motards (7%).

57% des conducteurs de 2RM reconnaissent rouler à 65 km/h en ville (59% des motards vs 50% des scootéristes) et ils sont 41% à déclarer qu’il leur arrive de rouler à 160/170 km/h sur autoroute (46% des motards vs 27% des scootéristes). Sur 10 ans, on constate cependant que les pratiques se sont améliorées sur le front de la vitesse. Ils étaient 73% à rouler à 65km/h en ville en 2004, ils ne sont plus que 57% en 2014 soit une baisse de 16 points. Sur autoroute, ils étaient 62% à rouler à 160/170 km/h en 2004, ils ne sont plus que 41% cette année soit une baisse de 21 points.

Par ailleurs, 58% des conducteurs de 2RM déclarent franchir le feu orange. Le non-respect du feu orange a augmenté de 9 points depuis 2004. Ce taux reste pourtant beaucoup moins élevé que chez les automobilistes, qui sont 72% à reconnaître qu’il leur arrive de ne pas s’arrêter à un feu orange.

Motards et scootéristes sont inégaux face aux comportements à risques

Des lacunes dans l'équipement de protection

37% des motards avouent conduire sans être convenablement équipés, un taux qui atteint 66% chez les scootéristes. Les gants restent l’équipement de base utilisé le plus systématiquement. Pourtant, encore 6% des motards déclarent rouler sans gants ainsi que 20% des conducteurs de scooters, soit 1 scootériste sur 5.

Pour le blouson avec protections : 11% des motards et 46% scootéristes ne l’utilisent pas. Enfin 36% des motards et 68% des scootéristes déclarent ne pas utiliser systématiquement des bottes de moto. Si la marge de progrès reste importante, on constate toutefois une amélioration globale depuis 10 ans du taux d’équipement.

Les scootéristes roulent majoritairement sans équipement adapté

Les attentes en matière de sécurité sur les routes

Si l’on s’intéresse aux actions visant à améliorer leur propre sécurité, les conducteurs de 2RM considèrent qu’il faut avant tout : mieux prendre en compte leur sécurité dans l’aménagement urbain (68%), favoriser un meilleur équipement des conducteurs (39%), légaliser la circulation entre les files (36%) et développer la sécurité active et passive des véhicules (34%). Ils voient en revanche moins l’intérêt de renforcer leur formation (33%) ou d’améliorer leur visibilité via un éclairage dédié (27%).

L'aménagement urbain reste le premier axe d'amélioration selon les utilisateurs

Plus d'infos sur le baromètre Axa Prévention

Commentaires

CoolRider

Il y a des motards qui téléphonent sans KML et qui écrivent des SMS ?????? Avec le casque et le

16-09-2014 11:28 
CoolRider

Etles gants ?????? Ha ! Bon ! Comment font-ils ?

16-09-2014 11:29 
froggyfr99

Je me demande auprès de qui cette enquête a été menée ...

16-09-2014 11:49 
commando

z'ont suivi le tour de France ?

chuteTDF1999_PhotoDeschamps.jpg

16-09-2014 11:54 
kalvados

CoolRider, ce sont peut-être les 6% qui roulent sans gants ?
Quant au casque, j'ai déjà vu des téléphones maintenus contre l'oreille justement par le casque...

16-09-2014 13:00 
Christophe BARBIER

Oui alors je me demande bien comment on peut lire et écrire des SMS en conduisant une moto ???!!! ils ont fumé chez AXA ?!...

16-09-2014 13:10 
John Fistine

Déjà, faudra arrêter le "125 et plus". La très grande majorité des utilisateurs de 125 n'ont PAS le permis moto, donc oust, de 50cc à 125cc! Et les autres ensuite!
Un 125, c'est un 50, en un poil plus gros, et sans obligation d'avoir le permis A (un simple papelard pour le 50, et une formation à la con pour le permis B).
Et que les conducteurs de baignoires soient dangereux n'est pas une affirmation, c'est une vérité.

16-09-2014 13:25 
hubert91

bonjour! je roule tous les jours dans Paris et c'est vrai que je vois régulièrement des scoutards en train de pianoter de la main gauche sur leur téléphone. Pour les motards , vu qu'elle est déjà occupée par l'embrayage , çà impose forcément l'usage du kit mains-libre, donc un usage moins assidu.
En ce qui concerne la tenue vestimentaire, vu le nombre de casques mini-jets , costumes/cravates , mini-jupes ou joggings , il semblerait que les conducteurs de scoots aient la sensation d'être protégés par leur "carrosserie"...ou par la "main divine" et que leur look prime sur leur sécurité ...mais bon.. libres à eux de ressembler à une garniture de pizza bolognaire à la première glissa

16-09-2014 15:57 
hubert91

salut les motards ! de toute façon beaucoup de conducteurs de scooters sont avant tout des automobilistes convertis au 2(ou3) roues par nécessité ou utilité plus que par goût et passion...donc autres m½urs ! amitiés motardes.

16-09-2014 16:07 
kalvados

Même si je suis bien d'accord avec vous sur l'amalgame entre 125 et motos, force est de constater, du moins d'après ce que je peut voire tous les jours à Lyon, qu'il existe des "motards" (ou du moins des mecs qui conduisent des grosses cylindrées, parfois sportives) qui roulent sans gants et parfois en combinaison "short/t-shirt".
Evidemment il s'agit d'une minorité comparée à la quantité de scoutards qui roulent très largement sous-équipés (et très mal, soit dit en passant).

16-09-2014 16:24 
Christophe BARBIER

C`est vrai que d`une manière générale, les scooters roulent un peu n`importe comment ! Mais souvent, ce sont des jeunes, ou effectivement des automobilistes convertis aux deux roues par nécessité plus que par passion. Donc dans les deux cas inexpérimentés sur deux roues ! De plus le fait d`avoir relativement peu de puissance et de rouler généralement en ville et donc à priori pas très vite, leur donne l`impression de ne pas prendre beaucoup de risques, ils pensent donc pouvoir se passer d`équipements ``sérieux`` ! Ils oublient un peu vite que le corps humain n`est pas conçu pour encaisser des chocs de plus de 15/20 Kms,/h. maxi. Inutile donc d`avoir 150 CV. et de rouler à 200 Kms./h. pour se faire très très mal, mais vu leur jeune âge et leur inexpérience, ils n`en ont tout simplement pas conscience !...

16-09-2014 17:26 
AlainAstouric

La sanction des excès de vitesse et du non respect des feux par des radars "oublie" les franchissements de ligne continue, le non respect des stops, les clignotants négligés ou encore une distance de sécurité ridiculement courte. La réelle surveillance des règles de conduite s'en trouve considérablement dégradée. La seule solution susceptible de rétablir la sécurité routière serait le renforcement du nombre de véhicules banalisés affectés au contrôle du comportement des conducteurs : téléphone, demi-tour, alcool, clignotants ... l’État a pour devoir de faire respecter l'ensemble du Code de la route, il doit s'en donner tous les moyens...

17-09-2014 08:32 
Loup Garou rms

sécurité routière.

« Ami journaliste, vous vous trompez de motards »


Le poids des mots, le choc des clichés

Par FFMC nationale le mercredi 17 septembre 2014, 12:29 - Billet d'humeur

Il est parfois amusant, souvent agaçant de constater comment le traitement médiatique de certaines informations souffre du miroir déformant de nos perceptions des questions abordées.

Ainsi la publication du baromètre Axa Prévention sur « les comportements des français en deux roues motorisés » a suscité des réactions révélatrices des à-priori des rédacteurs de certains articles.

Ainsi pour le Figaro, les conducteurs de 2RM « multiplient les imprudences sur les routes », le repaire des motards, qui pourtant ne pourrait être taxé de motophobie titre « insécurité croissante pour les deux-roues » Plus mesurée France Bleue Ile de France, en tant qu’officieuse « radio Trafic », spécialisée des transports, délivre une information moins orientée, et plus factuelle des résultats de l’enquête d’Axa Prévention.

Les raccourcis sont également nombreux. Pour le Figaro : « 57 % des conducteurs de deux-roues motorisées reconnaissent rouler à 65 km/h en ville ». Une majorité de cinglés ? En réalité, ils sont 57% à reconnaître qu’il leur arrive de rouler à 65km/h. La nuance est de taille ! Face à ces raccourcis, que dit en réalité l’enquête : les conducteurs de deux roues motorisés sont des usagers de la route prudents (davantage que les automobilistes sur les questions du téléphone ou des feux oranges grillés par exemple, et très sensibilisés aux questions de sécurité routière et à leur vulnérabilité (notamment les motards), et enfin que la situation s’améliore.

Une lecture attentive de l’étude Axa suffit à s’en convaincre. Est-ce ce que l’on retient des titres évoqués ci-dessus ? Pas vraiment…

Alors, bien sûr, il reste des progrès à faire notamment sur la question de l’équipement, et surtout du téléphone au volant/guidon qui malheureusement se banalise, y compris en 2RM (même si, là encore c’est dans des proportions infiniment moindre qu’en auto) ce qui est préoccupant. Mais les motards et les scooters sont très attachés à leur sécurité. J’en veux pour preuve par l’exemple qu’ils sont une majorité à s’équiper de gants alors qu’aucune réglementation ne les y contraint. Bien entendu, le conducteur de deux roues motorisé a une conscience aigüe de sa vulnérabilité !

Quant aux différences scooters / moto (plutôt à l’avantage des motards), elles s’expliquent simplement par le fait qu’on a affaire à des populations différentes, dans leurs usages, dans leurs motivations, par l'age moyen des utilisateurs, et surtout par la formation qu’ils ont suivie… ou pas.

La réaction de votre humble serviteur qui tente de remettre l’église au milieu du village face à ces questions dans une interview à 20 minutes sera-t-elle audible ? Il est à craindre que non : les clichés ont la vie dure. Raison de plus pour leur faire la peau, notamment par un comportement exemplaire sur la route.

ET

[La version en ligne]http://blogs.motomag.com/concertation2RM/index.php?post/Le-poids-des-mots-le-choc-des-cliches[/url]

17-09-2014 15:22 
THE DUDE

Axa veulent pas nous lâcher ? z'ont encore un CT a fourguer c'est ça ? furaxfurax

Commencez par pas oublier que le seul et unique but de cette boite c'est de trouver des moyens de faire toujours plus de thunes...super content

Pi alors pitié les mecs, quand ici le débat part sur qui fait quoi et que tout le monde a qqun montrer du doigt ça me fait penser a ça:

gladia10.jpg


--> des "sans dents" (pour être d'actu) qui s'etrippent sous les yeux des riches puissants bien gras, qui du coup n'auront pas de mal a les fourrer un peu plus puisque le travail de segmentation/affrontement est déjà fait... pas d'accordpas d'accord

Laisser ce genre de machin la ou ça doit être: entre le bac verre et le bac plastique...clin d'oeil

tri-selectif-poubelles.png


V

17-09-2014 16:00 
Bullette

Hey !

Oui, il était amusant de voir comment était traité la même info à la fois sur le gratuit
" 20 minutes" puis sur l'autre gratuit " Direct matin "...hier !
Pffffff...... Mouais !

17-09-2014 17:52 
gregOgreg

Pour rouler tous les jours à Paris, je peux vous garantir que les Motos respectent de moins en moins les autres usagers de la route... Et parfois même les autres motards (je parle en témoin...)

17-09-2014 18:05 
tom4

Citation
CoolRider
Il y a des motards qui téléphonent sans KML et qui écrivent des SMS ?????? Avec le casque et le

oui, j'en ai déjà vu.
mais plutot des scoots. vu ce matin, un type qui roulait sans les mains en tapant un sms

tom4

17-09-2014 21:32 
Christophe BARBIER

Il faut vraiment être complètement taré pour lire, et pire encore écrire des SMS en roulant ! C`est déjà dangereux en voiture, mais alors en scooter ou moto, c`est suicidaire ! C`est à cause d`abrutis comme ceux-là qu`après, tout le monde ramasse et se fait matraquer par les pouvoirs publiques qui mettent tout le monde dans le même sac !...

18-09-2014 08:08 
Christophe BARBIER

De toutes façons, de nos jours, on met dans la tête des gens que bien (se) conduire, que ce soit à moto ou en voiture, c`est respecter strictement les limitations de vitesse, ou que ce soit et quoi qu`il advienne ! sinon, vous êtes un ``chauffard`` ! Priorités, stops, dépassements sans visibilité et autres conneries de tous genres beaucoup plus dangereuses, ça, vous pouvez, tant que vous ne dépassez pas la vitesse autorisée, vous êtes de toutes façons un bon conducteur !...

18-09-2014 08:20 
gregOgreg

Après c'est pas parce que les autres font les boulets qu'ils faut le faire aussi. Continuons à faire attention à nous ET aux autres!

18-09-2014 10:45 
seb-xx

Je suis surpris par les seulement 20% de scooters qui rouleraient sans gants... Les enqueteurs ont du vraiment se tromper de cibles

20-09-2014 18:32 
BigTof

Puisque l'on parle sécurité, j'aimerais aussi qu'on parle des aménagements de la DDE.
En tant que motard, j'adore :
- les bornes en ciment et autres barrières métalliques qui longent les trottoirs et dont on peut être sûr que le moindre choc avec eux, suite à une chute, même à 15 km/h va transformer une chute simple en accident dramatique.
- Les gravillons déversés par nos amis oranges après avoir passé une couche d'enrobé à la sortie d'un virage. L'assurance de tomber.
- les policiers qui regardent sans broncher les automobilistes qui tournent sans mettre de clignotant
- les trottoirs (encore eux) en Granit (la roche la plus dure) à angle vif. Savez-vous qu'en Allemagne les trottoirs sont arrondis pour éviter de se faire trop mal ? De tel trottoirs vous découpent un casque comme suivant le pointillé...
- les magnifiques bandes blanches qui se transforment en patinoires à la moindre pluie alors qu'il en existe depuis fort longtemps (encore en Allemagne) qui sont anti-dérapantes

Enfin petit partage d'expérience : alors que je suivais un motard qui doublait une file de voitures, l'une d'elles a déboité sans prévenir et sans clignotant. Le motard l'a percuté et suite à sa chute a perdu connaissance. Je me suis arrêté ainsi que le conducteur de la voiture qui a aussitôt crié que le motard allait beaucoup trop vite. En tant que témoin, j'ai donc pu apporter mon témoignage selon lequel le motard allait à une vitesse très raisonnable, mais que le conducteur n'avait pas mis le clignotant, ce qu'il a reconnu par la suite.
La morale ? C'est que la perte de connaissance est fréquente en cas de choc un peu sévère, et je pense que les motards sont alors sans défense face aux déclarations des automobilistes qui peuvent eux, donner leur version des faits sans contradicteurs.
Combien de motards ont ainsi été stigmatisé comme allant trop vite même si ce n'était pas vrai ? Dans le cas que je rapporte, si je n'avais pas été témoin, les torts auraient été en intégralité sur le dos du motard, gonflant les stats des accidents responsables des 2RM, alors que la responsabilité était à 100% celle du conducteur auto.. Je pense que cela fausse singulièrement les stats des accidents les plus graves des 2RM..

21-09-2014 18:24 
BIG83

Salut
La vache, si des jeunots te lisent, ils ne sont pas près de faire de la bécane.....

21-09-2014 20:09 
Christophe BARBIER

Ben il faut bien avouer que tout ce qu'il dit n'est pas faux, au primtemps, on nous met tellement de gravillons sur les routes qu'on a l'impression de rouler sur des billes ! Même en bagnole et à 30 Kms./h. c'est casse-gueule, alors en moto ! J'ai une amie qui s'est tuée avec son copain à moto, littéralement hachés par des barrières de "securite" . Les motards ont tellement mauvaise réputation (pour certains à juste titre !), que de toutes façons, en cas de crash, sauf preuves irréfutables démontrant le contraire, il est fautif ! On peut ajouter des goudrons sur des routes récentes qui deviennent des patinoires par temps de pluie (alors que d'anciens revêtements sont parfaits !). Bien-sûr, il y a des solutions pour améliorer tout ça, comme par exemple ils le font en Allemagne, comme le souligne "BigTof", mais ça coûte beaucoup d'argent ! Stigmatiser encore et toujours la vitesse, nottamment celle des motards, et mettre des radars partout, ça en rapporte beaucoup ! Alors le calcul est vite fait pour les "responsables" politiques ! Et tant pis pour ceux qui se retrouvent à l'hôpital ou au cimetière !...

21-09-2014 22:56 
Christophe BARBIER

Et les trous dans les routes ?! J'habite en Suisse et je roule beaucoup sur les routes du Haut-Doubs et de Haute-Saône, et à chaque printemps (à part l'hiver dernier qui a été particulièrement doux), les routes sont défoncées, avec des trous énormes qui occupent parfois pratiquement toute la largeur d'une route à quatre voies (limitées a 110 Kms./h. !). En Suisse la moindre petite route de campagne est alors réparée en deux ou trois semaines maxi, en France, j'ai vu des quatre voies rester dans cet état plus d'un an ! Si une voiture passe à 110 Kms./h. dans ces trous, ça fait des dégâts (pneus, suspensions, géométries), mais si c'est un motard, c'est la chute assurée ! Mais bien sûr, pour les autorités, ce sera encore et toujours la vitesse !...

22-09-2014 11:39 
eljeh73

Citation
BigTof
Puisque l'on parle sécurité, j'aimerais aussi qu'on parle des aménagements de la DDE.

Salut,

Juste une précision : la DDE, ça n'existe plus depuis pas mal d'années.
Et la compétence de la nouvelle entité est très réduite en matière de voirie.

Si les aménagements sont aussi déconnants, c'est grâce à nos élus
locaux (pas toujours très doués) et à la démocratie locale (comprendre :
on fait bosser les boites de BTP locales).

Pour le reste, je suis 100% d'accord avec toi : les aménagements sont
de plus en plus lamentables. Pas la peine de nous bourrer le mou
avec les airbags quand on voit ça...

A+
Eljeh

22-09-2014 21:18 
Cath

En même temps, je le dis tout le temps, lorsqu'une route est refaite en un billard impeccable, les camions de travaux ne sont pas encore tous partis que les premiers radars sont deja sur place.
A choisir (mais c'est vrai que j'ai eu essentiellement des trails) je préfère une route en état moyen (sans gravillons) plutôt qu'un piège à permis.

Et aussi, si ne effet certains aménagements sont n'importe quoi, c'est rarement l’arbre ou le poteau qui traverse la route. C'est la différence entre l’excès de vitesse et la vitesse excessive.

Vous me rappelez le mec qui, ici même, voulait que les motards manifestent parce qu'on a des bécanes qui roulent à 300 km/h et qu'on n'a aucun endroit où il est possible d'exploiter cette vitesse.

23-09-2014 12:12 
Christophe BARBIER

En effet, si ce qui à été dit sur les infrastructures est bel et bien vrai et que les ``responsables`` politiques sont pour la plupart des cons qui ne savent que dénoncer la vitesse et coller des radars partout, il faudrait aussi que certains motards se montrent moins cons qu`eux et arrêtent de se croire sur des circuits, ne comptant que sur la chance et l`attention des autres pour éviter les drames, en se croyant au dessus de toutes les règles les plus élémentaires de sécurité ! Parce que si on en est là aujourd`hui, c`est aussi à cause d`eux !...

23-09-2014 16:15 
Galibois

aie...!!!

23-09-2014 16:47 
gregOgreg

"Le motard adapte sa vitesse en fonction de la situation." Faut pas l'oublier celle-là.

23-09-2014 17:16 
eljeh73

Citation
Cath

Et aussi, si ne effet certains aménagements sont n'importe quoi, c'est rarement l’arbre ou le poteau qui traverse la route. C'est la différence entre l’excès de vitesse et la vitesse excessive.

Salut,

Oui oui oui. Et quand tu roules sur du gasoil sur un rond-point ?
Et que le dit rond-point est bordé de rondin en bois "anti-stationnement" ?
Le poteau n'a pas à bouger beaucoup pour fracasser le motard...

D'ailleurs, quand le tour de France (vélo !) passe, que fait-on ?
- on enlève les jardinières
- on protège les barrières en fer forgé avec des bottes de paille
- on sécurise les rails de sécurité
- on refait la route, etc...

Preuve s'il en est que les techniciens de voirie connaissent les pièges
que nous dénonçons. Le top, c'est qu'après, on remet tout bien (mal ?)
comme avant !

A+
Eljeh

23-09-2014 20:50 
Christophe BARBIER

Si un Armstrong ou Contador se tuait sur le tour, quel scandal mondial !!! Alors qu'un motard lambda, ça fera trois lignes dans un journal régional. Mais il y en a combien qui surévaluent leurs capacités de "pilotage" en adaptant leur vitesse et qui fissent à l'hosto ou pire ?!...

23-09-2014 22:11 
BIG83

Salut
C'est clair que parfois l'environnement dans lequel nous évoluons peut être source d'accident où d'aggravation des blessures.

Maintenant, faut être aussi honnête et reconnaître que le motard ne meurt pas qu'à cause du mauvais entretien des routes. et qu'on ne fait pas que le tuer selon le poncif bien connu

Il suffit pour ça de voir où l'on ramasse les motards en morceaux. La plupart du temps sur de belles routes viroleuses au revêtement parfait.

Force est aussi de reconnaître qu'on ( et je dis bien on ) ne ralenti pas forcément à la vue d'un rail non doublé. Surtout si on est entre potes et qu'on se tire un peu la bourre. ( je me souviens d'ailleurs d'un article sur MJ traitant du sujet avec pour légende un motard genou au sol dans un virage avec rail non doublé question)....

On a choisi une passion dangereuse, pas forcément adaptée à notre environnement ( on va pas couper tous les arbres, faire des bacs à sable et installer des Airfence sur toutes les routes ), c'est à nous à nous adapter et pas le contraire.
Ce qui évidemment n'empêche pas de dénoncer des créations de mobilier, urbain la plupart du temps, complètement aberrantes....

..... ou de rouler en voitures pipeau


Et au fait, vous vous souvenez de ce spot :

[www.youtube.com]

V

24-09-2014 09:30 
L'iguane

Citation
BIG83

On a choisi une passion dangereuse, pas forcément adaptée à notre environnement ( on va pas couper tous les arbres, faire des bacs à sable et installer des Airfence sur toutes les routes ), c'est à nous à nous adapter

Ou alors assumer quand ça arrive et pas venir chouiner.

24-09-2014 10:00 
Cath

Citation

Oui oui oui. Et quand tu roules sur du gasoil sur un rond-point ?

D'accord, c'est parfaitement exact. D'un autre côté, si nous étions dans un monde merveilleux où tous les rond-points étaient sécurisés de A à Z sans aucun obstacle fixe, il resterait quand même les autres usagers qui pourraient avoir l’idée saugrenue (et involontaire) de te rouler sur la couenne.
Pis de toute façon, à moins que le macadam soit remplacé par du tatamis, bobo.

Citation

On a choisi une passion dangereuse, pas forcément adaptée à notre environnement ( on va pas couper tous les arbres, faire des bacs à sable et installer des Airfence sur toutes les routes ), c'est à nous à nous adapter et pas le contraire.
Ce qui évidemment n'empêche pas de dénoncer des créations de mobilier, urbain la plupart du temps, complètement aberrantes....

On peut pas dire mieux...

24-09-2014 10:33 
tom4

Citation
L'iguane
Citation
BIG83

On a choisi une passion dangereuse, pas forcément adaptée à notre environnement ( on va pas couper tous les arbres, faire des bacs à sable et installer des Airfence sur toutes les routes ), c'est à nous à nous adapter

Ou alors assumer quand ça arrive et pas venir chouiner.

je plussois pour vos 2 interventions

tom4

24-09-2014 15:02 
L'iguane

Citation
BIG83
( on va pas couper tous les arbres, faire des bacs à sable et installer des Airfence sur toutes les routes )

Y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes

trottoir_grd.jpg

24-09-2014 15:05 
Galibois

Loup Garou ....... le roi du pinceau .....!!!!!

24-09-2014 17:00 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous