english

Spektre : un projet de casque éclairé

Un fil électroluminescent, une batterie amovible, plusieurs couleurs : la sécurité de nuit !

Un projet participatif dont le financement se fait via Kickstarter

Spektre : un projet de casque éclairé sur KickstarterVous vous souvenez peut-être des motards futuristes du film Tron Legacy, avec les bandeaux de lumière qui couraient le long de la machine, des roues, de la tenue et même du casque de l'équipage ? Un principe dont on avait vu la première application via le système lightmode, évolution du casque lumineux Shark Lumi. C'était peut-être un peu kitsch, mais personne ne peut nier que c'était hyper visible de nuit.

C'est le principe de Spektre, le premier système de fil lumineux étudié pour un casque de moto : parce que la visibilité est la première mamelle de la sécurité. On sait que le roulage de nuit à moto nécessite quelques précautions parmi laquelle la visibilité du motard par les autres usagers n'est pas à négliger.

Le principe technique de Spektre est simple et tient en trois points : une bande électroluminescente est doublée d'un fil électroluminescent, d'un diamètre de 3,5 mm, alimenté par une batterie rechargeable.

De nuit, la bande est visible en permanence, tandis que le fil est alimenté en permanence, ou bien selon des alternances lentes ou plus rapides. Les fils et bandes se fixent sur le casque grâce à leur matière adhésive ; ils ne nécessitent pas de glu ni de colle spéciale, n'endommageant donc pas le casque. L'installation est donc réversible.

Spektre est disponible en plusieurs couleurs, ce qui permettra aux motards soucieux de leur sécurité tout autant que de leur élégance d'adapter le montage en fonction de leur machine ou de leur tenue. Spektre a été conçu pour s'installer le plus discrètement possible sur le casque : le fil mesure 3 mètres de long, mais on peut le couper une fois le design souhaité obtenu et il fonctionne encore.

Le système Spektre est étanche. La batterie peut être fixée à l'arrière où sur les côtés du casque, grâce à son logement qui entre dans les mêmes systèmes que ceux dédiés aux intercoms. La durée de vie de la batterie est d'environ 5 heures.

Spektre : une installation peu visible de jour

Le projet Spektre n'est pas encore entièrement financé : le financement se fait via la plateforme collaborative Kickstarter

 un motard plus visible de nuit grâce à Spektre

Plus d'infos sur Spektre

Commentaires

Flavien

Bah ? Y a déjà eu un kickstarter pour ce produit : LumiCasque

Et c'est commercialisé déjà !

20-05-2016 14:50 
THE DUDE

Histoire que les mongols qui aujourd'hui ne voient pas: des feux avant/arr, des catadioptres, des plaque d'immat', des clignos, des reflecteurs de casque, des réfléchissants sur les vêtements,...
aient une chance de voir quelque chose ?! furax

j'y crois moyen...quand au style, c'est pas moche c'est ça fait un peu kékos quand même...triste

20-05-2016 15:06 
Akula

J'aime bien le titre "La sécurité de nuit".

Mouais bon, le Dude a fait un bon résumé des dispositifs déjà en place, alors ça en plus, pas sûr que ce soit plus sécuritaire.
Le style rend bien, c'est vrai.
Je me vois bien faire une nocturne de paint avec ça sur le masque...

20-05-2016 15:35 
Monsieur K. (anc. Papy R-One)

Sur cette photo le casque est censé être "allumé".

spektre-motard-visible-nuit_hd.jpg


Perso je ne vois pas.
M'est avis que c'est surtout pour faire le beau ce truc...

20-05-2016 17:05 
olivierzx

Parmi les accidents combien ont lieu la nuit ?
Les 5 cm2 cumulés de ce dispositif auraient ils un impact par rapport aux centaines de candelas des ampoules obligatoires d'une moto ?

La seule solution passe par un système automatique de communication entre les usagers de la route ou tout au moins de détection de ceux-ci.

Sur le principe des indicateurs d'angle mort des rétroviseurs il y a moyen de développer quelque chose.
Un véhicule recevrait les données des autres véhicules et un algorithme le classerait dangereux en fonction de critères : vitesse de rapprochement, clignotants déjà allumés ...
Ça permettrait notamment de mieux laisser passer les véhicules d'urgence/intervention.

Ça existe dans beaucoup de transports : aérien, maritime, ferroviaire.

20-05-2016 17:43 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous