Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Trèfle Lozérien AMV : la 1ère journée pour Larrieu

Tarroux et McCanney sur le podium

Miroir mène en Junior, Gardiner chez les féminines

Trèfle Lozérien AMV : la 1ère journée pour LarrieuLe pilote Yamaha Loïc Larrieu, vainqueur de l'EnduroGP dimanche dernier en Italie, est monté en puissance tout au long de cette première journée de course du Trèfle lozérien AMV. Il prend la tête du provisoire devant Jérémy Tarroux (Sherco) et Jamie McCanney (Yamaha). Les écarts sont très serrés…

À peine 2 secondes entre les 2 premiers, un top 5 qui se tient en 6 secondes, cette 31e édition du Trèfle Lozérien AMV s'annonce très serrée ! Après un premier chrono où Emmanuel Albepart (Yamaha) a rappelé que l'exercice des spéciales en herbe vierges lui réussit plutôt bien, c'est le pilote Sherco Jérémy Tarroux qui a pris progressivement les commandes du classement provisoire jusqu'à la dernière spéciale de la journée à La Vabre où il disposait alors d'une poignée de secondes d'avance. Le favori Loïc Larrieu (Yamaha) a de son côté débuté la journée légèrement en retrait (5e et 6e des deux premières spéciales) avant de revenir aux avant-postes. Sur la spéciale 5 de Mende La Vabre Lauze Boissons / Garden Ice Café / Michelin, il a donné toute la mesure de son talent en reprenant plus de 6 secondes au pilote Sherco, ce qui lui permet de prendre la tête avec moins de 2 secondes d'avance. Autant dire rien ! Mais le pilote est déterminé à faire le maximum pour s'imposer cette année.

Loïc Larrieu :

Si je suis venu au Trèfle, alors que nous étions au GP d'Italie le week-end dernier et que je n'ai pas pu repérer les spéciales autant que nécessaire, c'est vraiment pour me donner pleinement sur cette épreuve. C'est important que les pilotes du Mondial soient présents. Pourtant, c'est un exercice difficile, le rythme est très différent de celui du Championnat du Monde et il faut rester concentré ! Sur la spéciale de La Vabre je savais que j'avais un coup à jouer, car c'est la seule qui était tracée et sans herbe… Demain, mon objectif sera de rester aux avant-postes. C'est très serré, aucune erreur n'est permise !

Jérémy Tarroux conclut donc 2e de ce premier jour.

Jordan Curvalle, manager de Jérémy Tarroux :

Jérémy a ouvert les spéciales aujourd'hui. Il a déjà signé 3 podiums sur Le Trèfle, il veut faire mieux ! Rien n'est joué, l'écart est d'une grosse seconde seulement, demain ce sont de nouvelles spéciales et la météo s'annonce délicate. Il faut rester positif.

La 3e marche du podium du jour revient au Britannique Jamie Mc Canney (Yamaha), qui termine la journée en beauté avec également un chrono canon dans la spéciale 5, à moins de 3 secondes de son coéquipier. Une belle perf pour ce pilote qui découvre l'épreuve.

Le pilote lozérien Romain Boucardey (Yamaha) n'a pas démérité avec 1 victoire de spéciale et une 4e place au provisoire devant l'expérimenté Emmanuel Albepart. Les 5 premiers pilotes se tiennent en 6 secondes, ce qui annonce une 2e journée passionnante. Journée qui pourrait être pimentée par la météo, des orages étant annoncés dans la journée.

Les premiers Juniors, Jérémy Miroir et Théo Espinasse (leader du championnat d'Europe) sont respectivement 7e et 8e.

À noter la belle performance chez les féminines de l'Australienne Jessica Gardiner (Yamaha), 65e au scratch, qui prend l'avantage sur la locale de l'épreuve Samantha Tichet (Yamaha), 79e.

Ce samedi 3 juin, les concurrents vont découvrir le circuit de la Margeride, une zone géographique constituée de hauts plateaux parsemés de boules de granit et de genêts en fleur au parfum enivrant. Le premier pilote prendra le départ à 8 h et sera de retour sur Mende pour la Spéciale de Mende La Vabre Lauze boissons / Garden Ice Café / Michelin à 15h50. Le parcours de 213 km sera effectué en 7h50.

Vidéo - Trèfle Lozérien AMV - 1ère journée

Plus d'infos sur le Trèfle Lozérien