english

Benelli Imperiale 400

Monocylindre, 400 cm3, 19.7 ch à 5500 tr/mn, 28 Nm à 3500 tr/mn

Un hommage à l'histoire de Benelli...

Benelli Imperiale 400Désormais sous pavillon chinois depuis quelques années, Benelli tire tous azimuts et profite de l'incroyable puissance de feu de l'industrie chinoise concernant les machines basiques, puisqu'elle alimente toute une série de marques qui se clonent les unes les autres en faisant du revival à bas prix. L'avantage, c'est que Benelli a aussi une histoire, qui remonte même aux années Moto Bi et que du coup, cette Imperiale 400 s'y raccroche un peu, même si c'est juste et uniquement du marketing.

Marketing bien emballé, cependant : les carters et fonderies de ce monocylindre 4-temps sont bien redessinés pour faire penser à un bloc à l'ancienne. La technologie reste assez basique et l'injection est présente, pour que cette 400 sorte la puissance modeste de 19,7 ch à 5500 tr/mn et 28 Nm à 3500 tr/mn. La fourche de 41 mm de diamètre propose un débattement de 110 mm, tandis que les deux amortisseurs arrière se contentent de 65 mm. Un disque de 300 mm à étriers 2 pistons assure le freinage à l'avant, tandis que l'arrière est confié à un élément de 240 mm. Côté pneus, c'est du 110/90 x 19 devant et du 130/80 x 18 derrière.

Benelli Imperiale 400
Benelli Imperiale 400

Bien présentée, cette machine peut compter sur un nom assez prestigieux. Reste à voir son prix...

Benelli Imperiale 400, côté gauche
Benelli Imperiale 400, côté gauche
Benelli Imperiale 400 côté droit
Benelli Imperiale 400 côté droit
Benelli Imperiale 400
Benelli Imperiale 400 vue de l'arrière

Plus d'infos sur Benelli

Metzeler