english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Bosch investit 1 milliard dans les puces

Création d'une nouvelle usine de semi-conducteurs à Dresde

Ouverture de l'usine fin 2019, lancement de la production prévu en 2021

Bosch lance la construction d'une nouvelle usine de semi-conducteurs - crédit photo : BoschLe groupe Bosch, bien connu des utilisateurs de deux-roues motorisés pour ses ABS, assistances et systèmes d'injection, vient d'annoncer la création d'une toute nouvelle usine de semi-conducteurs à Dresde, dans la Silicon Saxony.

Le groupe allemand, qui pèse pas moins de 73,1 milliards d'euros, a en effet réalisé un investissement pharaonique d'un milliard d'euros pour développer de nouvelles puces électroniques et répondre aux besoins des secteurs de la mobilité et des objets connectés.

Volkmar Denner, Président du Directoire de Robert Bosch GmbH :

Cette nouvelle usine de semi-conducteurs est le plus gros investissement réalisé pour un projet spécifique en 130 ans d’histoire de l’entreprise.

Ce nouveau site, destiné à produire des semi-conducteurs sur tranche de 300 mm, sera achevé à la fin 2019 tandis que la production devrait débuter fin 2021 après une phase de lancement. Jusqu'à 700 emplois seront créés sur ce seul site de Dresde. Il faut dire qu'avec l'accroissement de la demande, le marché des semi-conducteurs devrait croitre de plus de 5% chaque année d'ici 2019 :

Les semi-conducteurs sont au cœur de tous les systèmes électroniques. Du fait de l’interconnexion et de l’automatisation croissante, leurs domaines d’application ne cessent de s’étendre. En augmentant nos capacités de production de semi-conducteurs, nous préparons l’avenir et renforçons notre compétitivité.

Bosch investit 1 milliard dans les puces

Pour autant, ce n'est pas le lancement d'une nouvelle activité pour le groupe qui produit déjà des semi-conducteurs depuis plus de 45 ans. En moyenne, on retrouve ainsi 9 puces Bosch dans une voiture neuve produite en 2016. Une activité qui s'étend bien plus largement puisqu'on les retrouve aussi dans 3 smartphones sur 4. Capteurs d'accélération, de lacet, de pression ou encore microphone et calculateurs automobiles, les semi-conducteurs Bosch ont aujourd'hui une large palette d'utilisation.

Forcément, cette annonce a plus que réjoui le gouvernement allemand qui se ravit que le groupe s'installe dans la Saxe et vienne ainsi renforcer l'industrie du pays.

Brigitte Zypries, ministre de l'Economie et de l'Energie :

Nous nous félicitons de cette décision de Bosch en faveur de la Saxe. Le renforcement de l’expertise de l’Allemagne et donc de l’Europe, dans le secteur des semi-conducteurs est un investissement dans une technologie d’avenir cruciale et donc un pas en avant capital pour le maintien et le renforcement de la compétitivité de l’industrie allemande.

Plus d'infos sur l'industrie technologique

Commentaires

KPOK

Moui, enfin faut un peu relativiser : mettre 13% de son chiffre d'affaires annuel dans une usine, sur trois ans qui plus est, c'est pas le bout du monde. Il faut aussi compter avec de probables subventions de la région, rapport aux emplois et tout le bazar.

20-06-2017 22:01 
eric 12 bandit

Ils ont raison !

Les insectes, c'est l'avenir.
Il va bien falloir trouver une solution pour nourrir toute la planète.

Il me reste des p'tits vers de bambou si ça dit à quelqu'un. j'aime

VVVV

20-06-2017 22:51 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Suzuki