Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Honda Africa Twin Adventure Sports

La CRF1000L en mode baroudeuse

Réservoir de 24,2 litres, débattements augmentés, protection renforcée

Honda Africa Twin Adventure SportsL'Africa Twin est au coeur des attentions de Honda pour ce millésime 2018. En plus d'avoir offert à son trail de nombreuses évolutions pour l'année prochaine, le constructeur japonais annonce le lancement d'une version Adventure Sports taillée pour les voyages au long cours.

Cette nouvelle version bénéficie de toutes les évolutions de la CRF1000L standard, que ce soit au niveau de la gestion de l'électronique ou de la partie cycle. En revanche, le trail hérite de plusieurs nouveautés supplémentaires sur ce dernier point.

Qui dit voyage, dit forcément autonomie et pour renforcer ce point, la marque a donc accru la capacité du réservoir en la faisant passer à 24,2 litres. Selon le constructeur, l'Adventure Sports permet ainsi de dépasser les 500 km d'autonomie.

Honda Africa Twin Adventure Sports

Au niveau des suspensions, les débattements ont été augmentés de 22 mm à l'avant et de 20 mm à l'arrière pour offrir des valeurs respectives de 252 mm et 240 mm. En conséquence, la garde au sol remonte de 20 mm avec 270 mm.

Honda Africa Twin Adventure Sports

La hauteur de selle aussi est impactée et culmine désormais entre 900 et 920 mm, soit 50 mm plus haut que précédemment. Ceci est également dû à un profil plus plat de la selle pour une orientation plus tout-terrain. En conséquence, le guidon a été rehaussé et la position de conduite est plus droite.

Honda Africa Twin Adventure Sports

En outre, tout le carénage avant a été changé, dans un style plus minimaliste, mais aussi plus large. La protection est d'autant plus améliorée que ce dernier est associé à un bulle plus haute de 80 mm. Le style de l'Adventure Sports évolue également avec l'installation d'un sabot plus large et de protections tubulaires en aluminium brossé.

Honda Africa Twin Adventure Sports

Notons enfin que les poignées chauffantes et la prise 12 V font ici partie des équipements de série. L'ensemble de ces évolutions n'est pas sans conséquence sur le poids du trail qui affiche 13 kg de plus que la version standard. Il faudra ainsi compter 243 kg pour la boite manuelle et 253 kg en DCT, tous pleins faits.

Honda Africa Twin Adventure Sports

Enfin, pour fêter les 30 ans de la série Africa Twin, l'Adventure Sports sera proposé dans un coloris spécifique qui renvoie directement aux origines de la XRV650.

L'Africa Twin Adventure Sports sera disponible dès février.

Honda Africa Twin Adventure Sports

Présentation de la Honda Africa Twin Adventure Sports

Photos de la Honda Africa Twin Adventure Sports

Honda Africa Twin Adventure Sports en tout-terrain

Honda Africa Twin Adventure Sports

Honda Africa Twin Adventure Sports

Honda Africa Twin Adventure Sports

Honda Africa Twin Adventure Sports

Caractéristiques techniques Honda Africa Twin Adventure Sports

  • Moteur : Bicylindre en ligne calé à 270°, 4 temps, simple ACT Unicam et 4 soupapes par cylindre, refroidi par eau
  • Cylindrée : 998 cm3
  • Alésage x Course : 92 x 75,1 mm
  • Rapport volumétrique : 10 à 1
  • Puissance maxi. : 70 kW à 7 500 tr/min (95/1/EC)
  • Couple maxi. : 99 Nm à 6 000 tr/min (95/1/EC)
  • Alimentation : Injection électronique PGM-FI
  • Capacité de carburant : 24,2 litres
  • Consommation (WMTC) : 4,6 l/100 km* (version ABS)
    4,58 l/100 km* (version DCT-ABS)
  • Allumage : Digital avec avance électronique
  • Démarrage : Électrique
  • Batterie : 12 V Lithium-Ion
  • Embrayage : Multidisque en bain d'huile à glissement assisté, commande manuelle
    Double embrayage multidisque en bain d'huile avec mode spécifique tout-terrain (version DCT-ABS)
  • Boîte : 6 rapports en prise constante (version ABS)
    6 rapports en prise constante avec mode spécifique tout-terrain (version DCT-ABS)
  • Transmission finale : Par chaîne à joints toriques
  • Cadre : Double poutre/simple berceau dédoublé en acier
  • Dimensions (L x l x H) : 2.340 x 930 x 1.570 mm
  • Empattement : 1.580 mm
  • Angle de chasse : 27,50°
  • Traînée : 115 mm
  • Hauteur de selle : 900 / 920 mm
  • Garde au sol : 270 mm
  • Poids en ordre de marche : 243 kg (ABS)
    253 kg (DCT-ABS)
  • Rayon de braquage : 2,6 m
  • Suspension avant : Fourche inversée à cartouche Showa ø 45 mm réglable en précharge. Débattement 252 mm
  • Suspension arrière : Pro-Link avec monoamortisseur Showa réglable en précharge et détente. Débattement 240 mm
  • Roues : Jantes aluminium rayonnées
  • Pneu avant : 90/90-21 avec chambre
  • Pneu arrière : 150/70-18 avec chambre
  • Frein avant : Double disque hydraulique ø 310 mm avec étriers 4 pistons à montage radial, ABS et plaquettes métal fritté
  • Frein arrière : Simple disque hydraulique ø 256 mm avec étrier simple piston, ABS déconnectable et plaquettes métal fritté (version ABS)
    + frein de parking par étrier simple piston (version DCT-ABS uniquement)

Disponibilités / Prix

  • Coloris : tricolore
  • Disponibilité : février
  • Prix : NC

Plus d'infos sur Honda

Commentaires

Tempo

Sachant qu'il doit avoir environ 4 litres de réserve, il reste donc 20 litres.
Et personnellement avec 20 litres je ne fais pas plus de 500km comme énoncé plus haut.
Donc soyons sérieux.
Tout au plus, on fera 400km avant réserve et si on conduit tranquillement pour ne pas dépasser les 5 litres au cent.
Ce qui est déjà bien.

Pneus Non Tubeless, inadmissible ! surtout lorsqu'on verra le prix de la bête.

les Modes à gogo, les réglages de frein moteur etc..
Mais on est ou là ?
Une machine pour barouder doit être légère, simple, réparable.
Ca ne sert à rien ces trucs là, tout au plus à satisfaire notre habitude à tiller les écrans.

En points positifs, oui il y en a :
le look ravageur, vraiment trop belle !
la bulle semble bien.
Honda a compris et persiste qu'avec 95cv, c'est suffisant.
elle va chasser sur les terres de la GSA.

Mais ne nous laissons pas berner par des arguments facétieux et soi disant indispensables.
Soyons vigilant à ne pas gober tout ce qu'on nous raconte.
Il y a une tendance générale, à une inflation technologique futile.
Gare à la note quand il faudra réparer, sachant que les mécano de nos concessionnaires ne savent pas forcément trouver la panne.
Et là, on risque de se sentir bien seul.




07-11-2017 23:32 
Flakes

Cette version est plus orientée tout-terrain que l'autre, par conséquent, ça ne me choque pas de voir des pneus à chambre à air.

Le coloris est bien sympa.

Malheureusement, ne m'étant jamais essayée au TT, je ne sais pas quoi penser du poids. Elle rest plus légère qu'une gs adventure mais bon

08-11-2017 08:39 
BIG83

Salut
Tant pis pour l'autonomie... et le SDS, mais ils auraient dû pousser le concept jusque là :

Honda%20Africa%20Twin%20Enduro%20Sports%20Concept%202017%20%287%29.jpg

bave

09-11-2017 09:02 
4bastien

"Il faudra ainsi compter 243 kg pour la boite manuelle et 253 kg en DCT, tous pleins faits"
no comment...

09-11-2017 15:56 
4bastien

à Flakes:
pourquoi considères-tu que TT = pneus à chambres?
selon moi, un pneu tubeless, ca se degonfle aussi si besoin, mais surtout, ca se repare (je dis bien REPARE hein, pas juste un coup de bombe provisoire) tellement plus facilement...!

09-11-2017 16:00 
Flakes

TT n'est pas forcément égal à pneus à chambre, me semble même que les pneus de trial sont tubeless au moins pour l'arrière.

Pour ma part j'y vois plusieurs intérêts pour la randonnée loin et longtemps (Dakar?) : Jantes à rayon (même si on commence à voir émerger des jantes à rayon tubeless). Elles sont plus souples qu'une jante à bâton et risquent donc moins la casse. Tu peux changer les rayons aussi mais j'imagine pas la galère en bord de route (y'a des gens qui le font néanmoins).

Une jante à rayon par contre est plus lourde.

Un pneu à chambre est plus fragile basiquement mais plus facilement réparable en cas de gros dégât du pneu, ce qui est cool si tu fais du TT au fin fond de la carrière à cailloux en Bolivie.

En usage normal le tubeless l'emporte facilement même lorsqu'il s'agit de rouler à basse pression (risque de pincement de la chambre par la jante...) MAIS...

... mais si tu tords ta jante, tu modifie pas l'étanchéité de la chambre au contraire du tubeless, et tu peux sortir de la carrière à cailloux de Bolivie sans utiliser le téléphone satellite content parceque redresser une jante pour assurer l'étanchéité du tubeless sur le bord du chemin avec un marteau (ou un caillou de la carrière) bah bonne chance content )

Bon par contre parait-il qu'on peut mettre des chambres dans les pneus tubeless, mais j'ai pas cherché plus que ça. Par contre une chambre c'est moins cher qu'un PR4 (5?) content

Et, oui. une crevaison sur route normale avec une chambre à air c'est pas du tout le même évènement qu'avec un tubeless content

09-11-2017 16:53 
Tempo

J'ai vécu une chute d'un copain en direct, sur une transalp équipée d'un pneu à chambre à air. Le pneu s'est dégonflé d'un seul coup, en ligne droite, sans prévenir, et hop au tas !

Alors qu'un tubeless ne se dérobe pas sur sa jante, en ligne droite. IL prévient.

Pour réparer, il suffit d'un kit réparation avec mèche + mini compresseur, et tout ça sans démonter quoi que ce soit.

09-11-2017 21:59 
Flakes

Citation
Tempo
J'ai vécu une chute d'un copain en direct, sur une transalp équipée d'un pneu à chambre à air. Le pneu s'est dégonflé d'un seul coup, en ligne droite, sans prévenir, et hop au tas !

Alors qu'un tubeless ne se dérobe pas sur sa jante, en ligne droite. IL prévient.

Pour réparer, il suffit d'un kit réparation avec mèche + mini compresseur, et tout ça sans démonter quoi que ce soit.

Oui c'est ce que j'ai dit. Concernant la crevaison ça dépends de la taille du trou par contre :P Mais c'est pas le sujet.

09-11-2017 23:10 
4bastien

perso, je reste convaincu que le tubeless est plus pratique (éventuellement avec une chambre à air de secours dans les valises)...

10-11-2017 09:16 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous