english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Ducati à nouveau en vente ?

Le groupe Audi réfléchit à se séparer du constructeur moto

Plusieurs repreneurs potentiels déjà évoqués

Ducati à nouveau en vente ? - crédit photo : DucatiDepuis l'affaire du "Diesel Gate", le groupe Volkswagen a connu quelques chamboulements en interne et va devoir s'acquitter de montants d'amendes records de l'ordre des 15 millliards. Dans ce contexte, le groupe envisage de se séparer de Ducati.

En 2012, le constructeur allemand Audi officialisait le rachat de la marque italienne au fonds d'investissement Investindustrial pour quelque 850 millions d'euros. Mais à l'époque, le rachat avait été motivé en très grande partie par la décision de Ferdinand Puech. L'homme ayant quitté la direction du groupe à la suite du Diesel Gate, VW remet aujourd'hui les pendules à l'heure et souhaite recentrer son activité sur l'automobile.

Pourtant, malgré le scandale, le groupe a obtenu de très bons résultats à l'image de son constructeur moto qui ne cesse de progresser et atteint aujourd'hui 55.451 motos vendues dans le monde.

Et c'est justement parce la firme de Bologne est en pleine croissance que le groupe allemand a commencé à sonder le marché à la recherche d'un repreneur. Le groupe espère en effet revaloriser la vente du constructeur à 1,5 milliard d'euros.

De nombreuses rumeurs circulent sur un éventuel acheteur de la marque par des groupes chinois ou des fonds d'investissement. Dernière annonce en date, c'est le géant indien Royal Enfield qui serait sur les rangs pour s'offrir la marque, mais son grand concurrent Hero serait aussi sur l'affaire...

Plus d'infos sur Ducati

Commentaires

Aristoto

Pourquoi pas un rachat par les sal

10-05-2017 12:59 
Aristoto

trop vite trop près pas bon qui disait à la pub, bon je reprends
Pourquoi pas un rachat par les salariés sous forme de coopérative, le but est de préserver l'âme de Ducati, l'essence de la marque, les sens des ducatistes... et l'emploi des salariés... qui éviteront de voir 50 % de la production se faire en Inde.

Je verrai bien un petit pool d'investisseurs privés, actifs ds le monde de la moto (équipementiers, industriels européens) adossés à la BPI italienne (si il y en a une ?), soutenu par un large actionnariat des salariés.... âme et emplois préserver pour 10 ans... après qui vivra verra

V Michel ("patriote" européen)

10-05-2017 13:08 
fift

Vu le prix de vente d'une boîte telle que Ducati, un rachat par les salariés me paraît plus tenir du doux rêve que d'un futur possible pipeau.

10-05-2017 18:51 
nuno

faut payer le salaire de Lorenzo maintenant

10-05-2017 19:16 
TOM

Citation
fift
Vu le prix de vente d'une boîte telle que Ducati, un rachat par les salariés me paraît plus tenir du doux rêve que d'un futur possible pipeau.

C'est évident et c'est pas le tout de racheter, il faut une vraie stratégie commerciale pour relancer la machine.

10-05-2017 22:23 
Hsbey

Pas besoin de relancer la machine, Ducati a déjà tout bon. C'est juste que Volkswagen a besoin de cash. Il ne fait aucun doute que les constructeurs indiens et chinois qui eux ont du cash (et pas trop de techno et d'image) vont se précipiter dessus.

Il semblerait que les indiens et les chinois soient suffisament intelligents pour ne pas toucher à l'ADN d'une marque de prestige (Jaguar, Volvo). Donc pas d'inquiètude pour Ducati.

Juste un peu de tristesse de voir les groupes européens s'affaiblir au profit des groupes indiens et chinois, qui ne le méritent pas toujours (leur pognon vient du fait qu'ils sont des petites mains pas chères pour les occidentaux et qu'ils vendent leurs propres produits dépassés et très bon marché sur leur énorme marché intérieur). Mais bon, indiens et chinois, c'est toujours mieux que quataris.

12-05-2017 08:22 
TOM

Si Ducat dégageait tant de pognon que cela, la marque ne serait pas à vendre et une vente est toujours un moment délicat pour une entreprise avec la suspicion des actionnaires potentiels, alors l'expression "relancer la machine" peut paraitre excessive mais elle n'est pas inadaptée. On ne parle pas de combler un déficit ou de faire repartir une production moribonde mais simplement de la remettre dans une dynamique pour rassurer les Clients et les investisseurs dans une période d'incertitude.

V

12-05-2017 09:10 
Dany

Ca pue toujours ce genre d'opérations... Les financiers sont les requins des industriels et, même en bonne santé, une entreprise peut disparaitre pour cause de tractations financières...

Souhaitons que Ducati ne disparaisse pas...

12-05-2017 22:34 
Godzilla

sourire

Si on retrouvait les articles de l'époque du rachat, les commentaires des intéressés selon qui ce rachat était une chance formidable, blabla, processus industriel, blabla, une longue coopération, même que Mercedes était jaloux et voulait racheter MV Agusta, et tout ça tout ça....

13-05-2017 22:02 
THE DUDE

Salut, petit décryptage du joyeux monde "moderne" à la macron et ses potos: l'action a prit 10% en 5 ans donc la boîte va bien ! super suffit de voir le nbr de Ducat' autour de nous clin d'oeil
Mais...elle ne crache pas assez de dividendes, et un actionnaire "moderne" ca veut 10-12% grand mini ! dingue

Sinon ? Ben sinon il refourgue la vache à lait qui ne donne plus assez pour se faire un gros bifeton en une fois...sans compter l'amortissement des prunes pour le dieselgate qui pleuvent de partout...triste

Les détails ici:

[www.mesmarques-enbourse.com]

[www.lerepairedesmotards.com]

[www.lerepairedesmotards.com]

14-05-2017 01:50 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous