Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Statistiques mortalité routière : 329 morts sur les routes en juin

Une hausse de 15,4% sur la même période l'an dernier

910 décès depuis le début de l'année

329 morts sur les routes en juinLes chiffres de la mortalité routière pour le mois de juin en France sont sortis et ne sont pas bons. Au mois de juin, 329 personnes ont perdu la vie, selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière. C'est 44 de plus qu'en juin 2016, avec 285 décès, soit une hausse de 15,4%. Sur le deuxième trimestre de l'année, 910 personnes sont décédées, contre 822 en 2016. La tendance est la même sur les douze derniers mois, avec une mortalité en hausse de 1.1%, soit 40 décès de plus.

La hausse de la mortalité est en partie due à une hausse du nombre d'accidents corporels, en augmentation de 10,3% en juin, avec 536 accidents de plus que l'an dernier. Sur les douze derniers mois, la hausse est de 3,6%, soit 2.046 accidents de plus que 2016. Le nombre de personnes hospitalisées suit la même tendance, avec une hausse de 301 personnes par rapport à 2016. Sur les douze derniers mois, c'est 1443 personnes de plus qui ont été emmenées à l'hôpital à la suite d'un accident.

La mortalité des automobilistes, des motocyclistes et des cyclistes augmentent notablement ce mois-ci alors que celle des piétons reste plutôt stable et celle des cyclomotoristes poursuit sa baisse. Toujours calculées sur 12 mois glissants, les mortalités des cyclistes, des motocyclistes et des piétons sont à la hausse par rapport à la situation d'il y a un an avec respectivement +23%, +11% et +11%.

La mortalité cumulée sur ces 12 derniers mois des jeunes adultes est en hausse de 3% par rapport à l'an dernier, mais en baisse de -26% par rapport à l'année entière 2010, soit 216 jeunes tués de moins. La mortalité des seniors âgés de 65 ans ou plus, en hausse quasi continue depuis 2013, augmente de +3% sur ces 12 derniers mois par rapport au cumul de l'an dernier.

Evolution de la mortalité routière sur 12 mois

Renforcement des contrôles à venir

En cette période estivale, source d'importants déplacements, les conducteurs sont appelés à la vigilance et à la plus grande prudence par l'état, notamment à l'approche du traditionnel chassé-croisé des vacanciers de l'été. Un chassé croisé qui se concrétise aussi par des véhicules roulant en sens inverse comme cette voiture en contresens qui a heurté un couple de motard sur l'autoroute dernièrement.

Pour tenter de renverser la tendance, l'État multipliera les contrôles ces prochains jours. Dans les prochains jours, un premier appel d'offres régional sera lancé pour permettre d'ici à la fin de l'année de confier à titre expérimental dans une région, la conduite de voitures radar à des sociétés privées, comme une promesse fait depuis plus d'un an. Pour justifier cette mesure, le ministère de l'Intérieur rappelle que "la vitesse excessive est impliquée dans 32% des accidents mortels". Mais comme l'alcool ou la consommation de stupéfiants.

Une phase de test a déjà eu lieu en vue d'un déploiement sur nos routes des voitures radars autonomes. La Normandie a déjà fait rouler des voitures de ce genre, sans dresser aucune contravention, pour l'instant.

Plus d'infos sur la mortalité routière en France

Commentaires

Luch1801

Oui c'est beaucoup mais c'était en juin, depuis le 1er juillet nos plaques d'immatriculation ont une largeur de 21 cm, la sécurité routière attend une nette amélioration des statistiques...

24-07-2017 21:12 
TOM

Citation
Luch1801
Oui c'est beaucoup mais c'était en juin, depuis le 1er juillet nos plaques d'immatriculation ont une largeur de 21 cm, la sécurité routière attend une nette amélioration des statistiques...

....et le port des gants, qui va bien faire baisser de moitié ces mauvais chiffres!

super

24-07-2017 22:12 
THE DUDE

N'empêche ca fait du monde, imaginez une foule de 330 personnes...au bord des larmes
Mais nos chers politiques s'entêtent sur la vitesse, c'est criminel de se voiler la face comme ca ! bla bla rageur

24-07-2017 23:19 
L'iguane

Aaah la fameuse référence du même mois de l'année précédente...

Je sais pas si vous vous souvenez mais le mois de juin 2016 était pourri, il a flotté quasiment tous les jours. Les gens sont donc moins partis en week-end, d'autant plus qu'il n'y a pas eu le moindre jour férié. Et les qques téméraires qui ont tenté de passer le week-end au vert se sont ravisés car la moitié de la France était sous les inondations...

25-07-2017 00:18 
Luch1801

Concernant la sécurité routière, le dernier rapport de la cours des comptes est intéressant: "le montant global des amendes perçues par l’Etat au titre de la circulation et du stationnement routiers s’est élevé à 1 817,9 millions d’euros en 2016 (un record).... 50% des recettes des amendes ne contribuent pas à l’objectif gouvernemental de lutte contre l’insécurité routière et de diminution de la mortalité sur les routes."
Elle condamne aussi l'opacité de l'utilisation de cet argent.

25-07-2017 07:18 
tom4

je être d'accord avec Le lezard et mister Dude
j'y ai pensé en regardant les infos ce matin, je me suis dit "mais il faisait un temps de merde l'an dernier"

tom4

25-07-2017 07:50 
TOM

Citation
THE DUDE
N'empêche ca fait du monde, imaginez une foule de 330 personnes...au bord des larmes
Mais nos chers politiques s'entêtent sur la vitesse, c'est criminel de se voiler la face comme ca ! bla bla rageur


C'est évident que ça fait 330 de trop.

Encore faudrait-il analyser les circonstances intelligemment parce que pour beaucoup on pourra trouver des circonstances particulières telles que malaises, somnolences, faute de conduite, animaux en libertés, route particulièrement dégradées, ralentisseurs tremplins hors normes....etc, qui ne pourront être attribués à la seule "délinquance routière" chère à nos élus et nos médias.

On peut mettre tout le monde au vélo ou à la trottinette, de toutes façons, le nombre de mort baissera encore mais on arrivera jamais à zéro (ou alors en imposant le vélo et un couvre feu entre 14h et 13h le lendemain).....

On sait bien que la seule réponse à ses chiffres, ça va être la culpabilisation par les médias avec annonce de renforcement des controles avec prunage à outrance. C'est tellement plus facile qu'une vraie politique de sécurisation !!!


25-07-2017 08:38 
tom4

32% vitesse, 29% alcool ....
reste 39% à répartir entre
- téléphone
- je m'en foutisme
- feux
- stop
- etc

tom4

25-07-2017 10:42 
TOM

Citation
tom4
32% vitesse, 29% alcool ....
reste 39% à répartir entre
- téléphone
- je m'en foutisme
- feux
- stop
- etc

tom4

Je ne sais pas quelle est la source de ton info, mais ça veut dire que les accidents ne seraient dus qu'à la seule "délinquance routière".

Ben alors il faut juste mettre plus de policiers et ça va suffire!!!!



Les chutes sur gravillons, les freins qui lachent, le problème mécanique soudain, l'aquaplanning un jour de tempète, le manque d'expérience (mauvais reflexe) du jeune conducteur, le sanglier qui traverse la route, etc...... tu les mets dans quelle catégorie de délinquance routière?

25-07-2017 11:48 
BIG83

Salut
>TOM
Les météorites, tu as oublié les météorites...j'aime
V

25-07-2017 13:40 
TOM

Citation
BIG83
Salut
>TOM
Les météorites, tu as oublié les météorites...j'aime
V


Les météorites! Bien sur, les météorites, j'oubliais....!


super

25-07-2017 14:38 
Akula

La vitesse... Est-ce la cause ou simplement un facteur aggravant ?

25-07-2017 15:39 
Djodoff

Dans 32% des cas, la vitesse excessive est "impliquée", ça ne signifie pas "responsable". Si on faisait une statistique sur le nombre de voitures blanches impliquées dans un accident mortel, on pourrait conclure, peinard, que dans 35% des accidents mortels, une voiture blanche est impliquée. Le rapport de cause à effet, cependant, ne semble pas évident... Malhonnêteté intellectuelle alimentant la pompe à fric des impôts indirects, j'aimerais voir plus souvent la police contrôler, voire verbaliser dans les giratoires, prêter plus d'attention aux portables, aux clignotants, à l'état des feux ou des rétroviseurs!

25-07-2017 15:42 
TOM

Si on considère un accident par dérapage sur des gravillons non signalés, la vitesse est forcément la cause principale de l'accident puisque la vitesse n'était pas adaptée aux circonstances.

-Si on se place du point de vue de la sécurité routière, on met un radar avant ou une limitation de vitesse plus basse.

-Si on se place du point de vue du citoyen lambda, on demande que les gravillons soient signalés ou la route refaite....

Ce n'est pas du tout la même logique.

25-07-2017 15:50 
THE DUDE

Ouai pi vitesse et alcool je veux bien: mais 30% d'alcool après accident ca ne veut absolument pas dire que c'est la cause, ou même un facteur ! C'est intellectuellement et scientifiquement scandaleux pas d'accord

--> je rentre un peu chaud en meule, un mec grille un stop et me tue...oh de l'alcool dans un accident mortel ! Et pourtant c'est hors sujet ! clin d'oeil
--> un mec éméché se sort en s'endormant: alcool ou endormissement ?

25-07-2017 16:05 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous