Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Voici venus les péages urbains !

Une mesure phare de la future loi sur les mobilités

Donner la possibilité aux villes de faire payer les usagers pour circuler

Voici venus les péages urbains !Le gouvernement a plus d'un tour dans son sac pour venir gratter dans le portefeuille des usagers de la route. Si le plan de sécurité routière du CISR a encore alourdi la politique répressive et rentière menée, voilà qu'une nouvelle salve se prépare, mais cette fois-ci depuis le Ministère des Transports.

Le journal Les Echos a ainsi dévoilé une des mesures phares de la future loi sur les mobilités en gestation pour le printemps. Au coeur des nombreuses mesures attendues, l'exécutif entend bien donner la possibilité aux villes et aux régions de mettre en place des péages urbains.

La ministre Elisabeth Borne a d'ailleurs confirmé cette information :

Aujourd'hui, la loi donne déjà cette possibilité aux collectivités locales, mais seulement à titre expérimental et pour trois ans, ce qui est trop court au vu des investissements à consentir. Il faut y remédier.

Il faut dire que jusqu'à présent, aucun dispositif de ce type n'a été testé en France alors que plusieurs grandes villes européennes y ont déjà recours depuis de nombreuses années, Londres en tête. L'objectif affiché est de réduire le trafic et donc les embouteillages, mais aussi la pollution en favorisant l'utilisation des transports en commun.

Les associations de défenses des usagers ne l'entendent cependant pas de cette oreille et voient là une nouvelle taxe possible, à l'image de Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 Millions d'Automobilistes :

Avec ce genre de mesure, on prétend sauver la planète. Mais que veut-on réellement ? On sait pertinemment que certains usagers ne peuvent pas se passer de voiture. Donc on va créer une ségrégation entre ceux qui auront les moyens de s'acquitter du péage et pourront continuer à se déplacer sans encombre et ceux pour qui cette taxe supplémentaire sera celle de trop. Mais ces derniers ne vont pas déserter leur emploi juste parce que le gouvernement aura décidé la mise en place de péages ! Ils devront s'y rendre quand même...

Une fois n'est pas coutume, Paris devrait échapper au péage urbain. En octobre dernier, Anne Hidalgo avait précisé qu'elle refuserait ce système.

Plus d'infos sur la loi sur les mobilités

Commentaires

Monsieur_C

Il va vraiment falloir qu'ils arrêtent leurs co**eries :@

17-01-2018 13:04 
Panpan_a_moto

Surtout qu’elles sont contagieuses ... y’en a qui commence à « éternuer » en Belgique nul

17-01-2018 21:34 
KPOK

En même temps, il "supprime" des impôts et des taxes à droits à gauche. Il va bien falloir qu'il récupère ça ailleurs.

17-01-2018 21:50 
eric 12 bandit

Citation
KPOK
En même temps, il "supprime" des impôts et des taxes à droits à gauche. Il va bien falloir qu'il récupère ça ailleurs.

C'est déjà fait avec l'augmentation du tabac et de la taxe sur les produits pétroliers...



VVVV

18-01-2018 01:10 
THE DUDE

Haaa j'ai vu ca hier, la bonne nouvelle, je savais pas quoi faire de tout mon pognon !
Autant le dépenser sur des routes que j'ai déjà payé pour aller consommer a des tarifs scandaleux...nickel ! super

Marrant depuis des années on pense toucher le fond, mais nan ! Ils trouvent toujours un autre truc...
Dormez braves gens, on s'en occupe...furax

18-01-2018 10:04 
Akula

J'adore...

Il n'y a pas si longtemps, les commerçants situés en centre-ville se plaignaient déjà de la désertification de la clientèle, car le stationnement y est de plus en plus cher, quand c'est pas les zones payantes qui s'étendent de plus en plus... Et là-dessus, on rajoute le péage urbain ??

Ils ont tout compris !!!
Ce sont les enseignes sur ZAC qui se frottent les mains, et c'est flagrant ici en Moselle !

Merci qui ?

18-01-2018 11:01 
CLEW

Salut,

J'ai l'impression que l'histoire nous rattrape, le moyen-âge avec sa taille, sa gabelle et autres taxes nous donne des leçons sur l'inventivité des politiciens en la matière.
Finalement la politique c'est un grand retour en arrière.

V

Etienne

18-01-2018 11:27 
Rackham

Wahooo génial, les riches vont pouvoir circuler librement sans tous ces pauvres qui créé des bouchons.
J'ai une autre idée, et si pour favoriser les transports en commun on faisait en sorte qu'ils soient ponctuels, pas bourrés à craquer et qu'ils desservent aussi bien le centre ville que les petits recoins en banlieue.

18-01-2018 11:47 
Flakes

Citation
CLEW
Salut,

J'ai l'impression que l'histoire nous rattrape, le moyen-âge avec sa taille, sa gabelle et autres taxes nous donne des leçons sur l'inventivité des politiciens en la matière.
Finalement la politique c'est un grand retour en arrière.

V

Etienne

C'est vrai qu'à l'école, je n'arrivais pas à croire à la gabelle... comme quoi !

18-01-2018 16:06 
Gringo

Bientôt le retour de la Dime...

En fait ça existe déjà, c'est l'impôt sur le revenu (et c'est pas à 10% le machin...)

18-01-2018 16:35 
tom4

Citation
Akula
J'adore...

Il n'y a pas si longtemps, les commerçants situés en centre-ville se plaignaient déjà de la désertification de la clientèle, car le stationnement y est de plus en plus cher, quand c'est pas les zones payantes qui s'étendent de plus en plus... Et là-dessus, on rajoute le péage urbain ??

Ils ont tout compris !!!
Ce sont les enseignes sur ZAC qui se frottent les mains, et c'est flagrant ici en Moselle !

Merci qui ?

oui, sauf que c'est prouvé, les pietons et cyclistes consomment plus que les automobilistes, c'est pas les places de parking qui les font venir

tom4

18-01-2018 19:24 
L'iguane

Ou comment biaiser l'interprétation des résultats d'une étude...
Ce qui est prouvé c'est que les centres villes sont devenus inabordables pour se loger, et qu'ils sont de plus en plus piétonniers.
Il est donc normal logique de n'y croiser que des CSP+ ou ++, à pied ou à vélo, avec le pouvoir d'achat qui s'y rapporte...

18-01-2018 20:09 
A-Lain

Citation
KPOK
En même temps, il "supprime" des impôts et des taxes à droits à gauche. Il va bien falloir qu'il récupère ça ailleurs.

On ne doit pas vivre dans le même pays.
Moi on ne m'a rien supprimé.

ET en 5 ans mes impôts ont triplés - pas mon revenu.

18-01-2018 20:36 
Peterpan

+ plus taxe pollution..inondation ..sècheresse ...etc !!! ...Vaut mieux payer un impot direct comme taxe habitation .que de multiples taxes indirectes !!!

18-01-2018 20:37 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous