Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Yamaha rachète les trois-roues Brudeli

Le constructeur japonais se paye les brevets des 625L et 654L

Yamaha rachète les trois-roues Brudeli - crédit photo : Rune BaashusYamaha se tourne de plus en plus vers le trois-roues motorisé en faisant l'acquisition des brevets de Brudeli Tech. Après un premier jalon posé avec le Tricity en 2014, puis avec le nouveau Niken qui sera lancé cette année, la marque aux trois diapasons explore désormais la piste du train avant Brudeli.

Cette société norvégienne a débuté son activité en 2001 et s'est fait remarquer pour la première fois en 2005 en exposant un concept de moto à trois-roues sur le salon EICMA. La marque fondée par Geir Brudeli développa alors deux modèles avec les Leansters 625L et 654L reposant sur des monocylindres KTM.

Dès 2010, la société a commencé à réaliser la majeure partie de son chiffre d'affaires en fournissant directement d'autres entreprises. D'ailleurs, la vente aux particuliers des Leansters a été stoppée en 2012.

Brudeli Tech vient désormais de réaliser une belle opération en vendant ses brevets à Yamaha, de quoi ravir le propriétaire de la marque :

Je vois ça comme un incroyable honneur que Yamaha ait décidé d'acquérir cette technologie que nous avons commencé à développer ici en Norvège. Connaissant les compétences, connaissances et la passion de Yamaha, ce sera très excitant de voir leurs futurs produits.

Yamaha rachète les brevets des trois-roues Brudeli

Plus d'infos sur Brudeli Tech