english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Le partage de la route

Une journée dédiée au respect entre usagers de la route

Il y a eu la Saint Valentin puis la journée de femme, devenue "Journée internationale des femmes" voire "journée des droits des femmes", comme la célébration de jours heureux, trop rares. Il était donc logique de voir arriver la journée du partage de la route ! Pour célébrer le respect et le calme sur la route entre les différents usagers. Et chacun sait que tout va bien entre cyclistes et automobilistes, scootéristes et motards, routiers et automobilistes. De toute manière, c'est toujours l'autre qui conduit mal.

Bref, pour réconcilier tous ces êtres vulnérables, trois associations ont lancé la journée du partage de la route, dans la lignée de la journée de la courtoisie devenue depuis semaine internationale de la courtoisie. Forcément, des mots aussi vulgaires se doivent d'être protégés. Et puis ce n'est pas une journée simple, c'est une journée nationale... à quatre jours du 14 juillet, c'est aussi normal. Mais avant de devenir internationale, c'est effectivement peut-être une spécificité franco-française, quoique certains pays dans le monde n'aient pas grand chose à nous envier en termes de partage de la route, voire de partage de la rue, un autre concept apparu il y a quelques années.

Le partage de la route
Le partage de la route

Mais à l'heure où les comportements se dégradent sur les routes, une piqûre de rappel ne fera peut-être pas de mal, surtout à la veille des grands départs en vacances, sources de zen sur la route... histoire que la seule parole sur la route ne se limite pas à mais tu vas la bouger ta merde ? (kronik à relire de façon urgente).

Et puis bienvenue aux trottinettes et autres engins de mobilité urbaine et aux trottinetteurs !

Bonnes vacances à tous

Plus d'infos sur le partage de la route

Commentaires

Le Modérateur

ps ; naturellement, le visuel est là pour faire réagir et pas pour pointer une catégorie d'usager plutôt qu'une autre clin d'oeil

18-07-2019 18:05 
Gouniaf

Une seule journée ne peut pas combler le déficit de savoir-vivre et d'éducation de certains. Déficit qui ne se cantonne pas à la route, quand on voit certains comportements dans les transports en commun, au restaurant, en vacances...
L'individualisme est une plaie.

19-07-2019 07:32 
Dwitch

C'est un début, tout est bon à prendre, il y a tellement à faire en ce domaine ! Ah la la ... ça fait rêver cette idée de retrouver un de courtoisie élémentaire, de savoir vivre, et entre autres de partage sur la route ! Cela m'éviterait de me faire insulter tous les jours parce que j'ai fait perdre une poignée de secondes au type qui me suit après avoir laissé un gosse traverser par exemple ...

19-07-2019 08:14 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous