Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Véhicules gyroscopiques : gyropode et monoroue

Des engins électriques pour faciliter la mobilité des piétons en ville

Gyropode, monoroue, ryno, skate, hoverboard, flipway, flatboard et skate électrique

Segway, SoloWheel et autres hoverboards envahissent peu à peu les rues et trottoirs de nos belles villes. Apparus au début des années 2000, ces véhicules électriques se sont aujourd'hui multipliés et sont disponibles sous toutes les formes à tous les prix; de quoi constituer une véritable alternative pour se mouvoir en milieu urbain.

Qu'est-ce que c'est ?

Le véhicule gyroscopique est un véhicule électrique muni d'une ou de deux roues et pourvu d'un système de stabilisation gyroscopique.

Il permet à un piéton de se déplacer plus rapidement sans encombrer excessivement la chaussée. Avec les années, le marché a vu un grand nombre de modèles se développer. On distingue principalement trois types d'engins : les gyropodes, munis d'un manche de maintien, les gyroskates (également appelés hoverboard, flipway, flatboard ou skate électrique) dépourvus de manche et les gyroroues.

Segway a été précurseur dans le domaine du gyropode
Segway a été précurseur dans le domaine du gyropode

Peu importe leur forme, tous les véhicules gyroscopiques fonctionnent de la même manière : en suivant les mouvements du corps. Ces engins restent donc très intuitifs à utiliser puisqu'il suffit de se pencher vers l'avant ou l'arrière pour avancer ou reculer et produire ce mouvement latéralement pour tourner.

Le terme de gyropode a été introduit en France en 2009 dans le but d'utiliser un nom générique à ce type d'engin et ainsi éviter l'utilisation généralisée de la marque Segway.

Où peut-on les utiliser ?

Bien pratiques pour faciliter ses déplacements urbains, ces engins restent aujourd'hui dans un grand flou juridique puisqu'ils ne sont absolument pas nommément cités dans le Code de la Route. Leur dimension et leur taille les font toutefois rentrer dans la catégorie des fauteuils roulants et donc sous l'article R. 412-34 du code de la route; confirmé par une réponse ministérielle du 3 juin 2010 (« JO Sénat », p. 1401).

Trottoir, piste cyclable ou route ? Les utilisateurs sont en tout cas considérés comme des piétons. Pour le reste, difficile de déterminer avec précision où l'on peut utiliser son gyropode.

Actuellement considérés comme des accessoires de piétons, ces véhicules électriques peuvent en théorie être utilisés sur le trottoir. Ils sont pour l'heure tolérés la plupart du temps, mais des cas de verbalisation ont tout de même été signalés. Et les récentes déclaration de la ministre vont dans le sens où d'ici quelques mois ces engins seront tout simplement interdits des trottoirs. On ne pourra donc que les utiliser sur route ouverte.

Le monoroue Solowheel
Le monoroue Solowheel

Sur le plan légal, rien n'est explicitement écrit et on ne parle que de "tolérance" à l'égard des engins électriques. Les trottoirs sont ouverts aux accessoires pour piétons à condition que l'on ne dépasse pas les 6 km/h, soit la vitesse moyenne de marche. Mieux vaut donc connaitre avec certitude la vitesse maximale de son engin en cas de litige avec un agent. Il est également possible d'utiliser les pistes cyclables quand elles existent à condition de ne pas dépasser les 25 km/h. En revanche, il n'est pas possible de rouler sur la chaussée.

Le vide juridique qui entoure actuellement ces nouveaux moyens de mobilité devrait être prochainement comblé par la mise en place d'une réglementation claire.

Assurance obligatoire

Qualifiés d'Engins de Déplacement Personnel (EDP), ces accessoires ont beau être petits, ils restent motorisés et font à ce titre l'objet d'une obligation d'assurance de responsabilité civile, au même titre que les motos, scooters et automobiles. En cas d'accident et en l'absence d'assurance, il faudra alors rembourser le FGAO qui assure l'indemnisation de la victime. L'utilisateur s'expose également à une amende de 3.750 euros qui peut être doublée en cas de récidive (article L324-2 du Code de la Route).

Avant d'utiliser ces EDP, il convient donc de se rapprocher de son assureur pour souscrire à un contrat spécifique ou pour adapter la Responsabilité Civile d'un contrat existant à cette utilisation. Attention, ces engins sont clairement exclus des contrats habitations multi-risques et demandent bien de souscrire un contrat spécifique.

Evolution des véhicules gyroscopiques

Les gyropodes sont apparus sur le marché en 2001 avec le lancement du tout premier modèle Segway. La marque américaine est encore aujourd'hui associée à ce type de machines. Cependant, de nombreux concurrents se sont lancés sur le marché et le champ d'utilisation des gyropodes s'est considérablement agrandi notamment avec l'arrivée de modèles tout terrain.

Des versions plus compactes et sans manche sont également apparues depuis. Sorte de skateboard électrique, ces petits appareils ont rapidement connu du succès par leur tarif plus attractif et leur compacité.

Ces overboards restent cependant moins polyvalents que les mono-roues, de par leur difficulté (voire impossibilité parfois) à franchir un trottoir.

Les gyro-skates restent les modèles les plus abordables
Les gyro-skates restent les modèles les plus abordables

Ils sont cependant rapidement été remplacés par les monoroues électriques, arrivées en 2011 sous l'impulsion de la société américaine Solowheel. Désormais décliné sous de nombreuses appellations par de plusieurs fabricants, la gyroroue est certes plus complexe à maitriser, mais brille par ses dimensions qui lui permettent d'être logée dans un sac.

S'appuyant sur ce principe de monocycle, le constructeur Ryno s'est inspirée de la célèbre Monowheel imaginée dès la fin du 19e siècle pour concevoir une moto monocycle à une roue. Après de nombreux prototypes, la marque avait annoncé la commercialisation de son premier modèle de série. Repoussé progressivement de 2012 à fin 2015, le monoroue américain n'est à ce jour pas encore disponible.

Ryno a poussé le concept jusqu'à concevoir une moto à une roue
Ryno a poussé le concept jusqu'à concevoir une moto à une roue

Le danger des hoverboards

Des vidéos ont fait le tour d'internet montrant des hoverboards prenant feu. Le problème vient majoritairement de copies de mauvaise qualité en provenance de Chine (des copies parfois vendues sous les marques connues). Le problème vient alors de batteries électriques présentant des défauts de conception, hautement inflammables. Le problème arrive alors principalement lors de la recharge mais peut arriver également lors de son utilisation Le danger est tel que de nombreuses compagnies aériennes ont tout simplement interdit leur transport en avion, bientôt rejointes par certaines compagnies de transport en train. Amazon a retiré de son magasin de nombreux modèles peu chers.

Exemples de modèles de véhicules gyroscopiques

Modèle Poids Vitesse Autonomie Prix
Gyropodes
Segway I2 SE 47,7 kg 20 km/h 40 km 8.400 €
InMotion R1EX 15 kg 15 km/h 20/30 km 990 €
Gyro-roues
Solowheel Glide 3 13,8 kg 30 km/h 30/35 km 1.699 €
Ninebot One S2 12,3 kg 24 km/h 20/30 km 729 €
Gotway MSuper 3 18,4 kg 40 km/h 70 km 1.490 €
Gyro skate
Scooty Mini R3 5 kg 10 km/h 8 km 149 €
Wegoboard Original 13 kg 15 km/h 20 km 195 €

Plus d'infos sur les véhicules gyroscopiques

Commentaires

olivierzx

Ces choses n'ont pas lieu d'exister !!!

En plus d'être un danger pour les piétons elles favorisent l'obésité, et la pollution. (les batteries sont quasi impossibles à recycler, quand elles n'ont pas pris feu avant la fin de vie de l'appareil ...)

27-01-2016 17:50 
KPOK

Et pourtant, le Segway, c'est drôlement bien. On en utilisait quand on organisait nos salons professionnels, et c'était une bénédiction quand il fallait se taper Villepinte ou la Porte de Versailles en long et en large.

27-01-2016 18:09 
L'iguane

Moi j'attends l'arrivée du Onewheel avec impatience !

One-wheel-skateboard-5.png


Pollution blablabla... pipeau

27-01-2016 19:06 
commando

je veux ça

img00110.jpg

27-01-2016 19:37 
cajo

Ouaip, ben c'est pô la bécane à Ago ou Read, "ça" ...
dingue

27-01-2016 20:14 
commando

t'as raison, z'avaient au moins 10 ans !

27-01-2016 20:55 
freddy.lombard

Le Ryno est rigolo ; c'est bien le seul qui s'apparente à une bécane.

Les autres sont une insulte au bon goût. paix

28-01-2016 15:06 
SYLVAIN84

Danger, obésité, incendie... qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre dès qu'une nouveauté arrive sur le marché ?!
Mon fils, mon One Board et moi on s'éclate sans déranger personne :

[www.youtube.com]

03-02-2016 18:14 
BIG83

Salut
Je suis prêt...

forum215092_L.jpg

V

03-02-2016 18:41 
tom4

Citation
SYLVAIN84
Danger, obésité, incendie... qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre dès qu'une nouveauté arrive sur le marché ?!
Mon fils, mon One Board et moi on s'éclate sans déranger personne :

[www.youtube.com]

le soucis, c'est que il y a un paquet de "copie" qui circule, avec des circuits de charge pas forcément bien foutu.
et dedans, c'est des batteries lipo, et le lipo, quand ça se décharge n'importe comment, que ça chauffe, ou que ça surcharge, ben souvent, ça pète

tom4

03-02-2016 18:56 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Suzuki