Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

WSBK : la seconde course annulée !

La pluie détrempe le circuit d'Imola

La course Supersport 300 également supprimée

WSBK : la seconde course annulée !Les courses de l'après-midi sont annulées à Imola. La météo pluvieuse à Saint Marin a conduit les organisateurs à annuler la seconde course du Championnat du Monde de Superbike, qui aurait pu permettre à Jonathan Rea de signer son premier triplé de la saison et remonter sur Alvaro Bautista, en difficulté sur ce circuit où il n'a jamais couru en compétition. La direction de course a annoncé à 15h20 qu'il n'y aurait plus aucun départ sur le circuit, signifiant donc aux jeunes pilotes de la catégorie Supersport 300 que leur manche était également annulée.

Lutte psychologique dans les stands

Les reports successifs du départ de la course ont donné l'occasion aux observateurs d'assister à une véritable lutte psychologique dans les stands et sur la grille. Les pilotes, consultés par la direction de course ont débattu ensemble d'un éventuel départ. Tandis que ceux hors de la bataille pour la victoire ne se sentaient pas forcément plus touchés par une éventuelle annulation, les pilotes se battant pour les premières places ont fait parler la stratégie. Logiquement, Jonathan Rea, vainqueur de la course1 et de la Superpole voulait absolument repartir. Habillé sur la grille, le pilote est resté casqué, habillé et échauffé, attendant avec impatience un éventuel drapeau vert.

Jonathan Rea agacé par la tournure des événements !

A l'inverse, les pilotes Ducati ne semblaient pas vraiment motivés pour prendre le départ. Moins à l'aise, Bautista n'avait rien à gagner à prendre le départ, à part pour laisser Rea revenir sur lui. Décision partagée par son équipe et Davies : sur la grille, leurs hochements de têtes et leurs casques retirés ont parlé pour un retrait. Peu après 15 heures, les motos ont été renvoyées dans les stands pour un nouveau report, provoquant la colère de Jonathan Rea, agacé de ne pas pouvoir repartir. L'annulation définitive est arrivée quelques minutes plus tard, à l'avantage des Ducati, qui limitent les dégâts avant de repartir à Jerez où elles devraient de nouveau être à leur avantage.

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike à Imola